Portrait de cleopatre

Ma fille a été opérée à l'âge de 17 mois, d'une anomalie de naissance de l'artère pulmonaire gauche (1 malformation très rare parait-il). L'intervention s'est bien passée, la fuite mitrale qu'elle présentait initialement est passée de massive à modérée (de grade 4 à grade 2-3). Aujourd'hui, mon enfant à 5 ans 1/2, elle évolue très bien (taille, poids, activité, tout va bien), sur le plan cardiaque, cliniquement, elle ne présente aucun trouble ; sa fonction cardiaque est normale, la cardiomégalie qu'elle présentait avant l'intervention a régrésse (coeur de taille normale aujourd'hui), cependant la fuite mitrale est toujours là (modérée ie grade 2-3) au dernier contrôle , elle est semble-t-il due à un prollapsus de la valve mitrale. Les médecins qui l'ont examinée m'ont laissé entendre que cette fuite pourrait régresser, auquel cas on choisirait l'abstention, mais au cas ou elle reste stationnaire ou qu'elle a tendance à augmenter, on irait vers une nouvelle intervention à coeur ouvert (annuloplastie).
Aujourd'hui, 4 ans après l'iintervention, ma fille se porte bien, mais au dernier contrôle, en décembre 2006, la fuite mitrale n'avait pas bougé. Le cardiologue a préconisé de continuer le traitemlent médical (Lopril et Adactone) avec des contrôles annuels, la chirurgie n'étant pas indiquée pour l'instant vu qu'elle tolère bien sa pathologie.

Tout cela est parfait me direz vous. Mais, moi, je reste inquiète, je ne sais pas comment les choses vont évoluer, irons-nous encore une fois vers la chirurgie (ce qui me fait très peur)? la fuite mitrale va-t-elle diminuer? un prollapsus de la valve peut-il être guéri sans recours à la chirurgie. Ce ne sont là que quelques unes des questions qui me préoccupent jusqu'à m'empêcher parfois de dormir. D'autant plus que dans la littérature (livresque ou sur internet) je n'ai pas trouvé grand chose sur cette malformation précise.

Des éléments d'information, un témoignage seraient les bienvenus.
Merci à tous

Participez au sujet "cardiopathie congénitale"