Portrait de ANNICKD

Mon papa est partis d'un cancer de l'oesophage,il a été diagnostiqué le 15 novembre 2007 et il est décédé le 13 janvier 2008,meme pas deux mois apres. Au début le cancerologue m'a dit qu'avec la radiotherapie puis la chimio il vivrait 1an 1 an et demi hélas rien ne c'est passé comme prévu car il a tres mal réagit a tout et il c'est mis a perdre beaucoup de poid et était nourri par voie centrale.Suite a cela le cancerologue m'a dit qu'il ni avait plus d'espoir et ensemble ont a fait le nécéssaire pour que mon papa revienne chez moi,ma demande de soins palliatif a domicile et l'arret de mon travail étaient en ordre et débutait le 14 janvier 2008,hélas il est partis le dimanche 13 dans mes bras et a l'hopital.Aujourd'hui encore je me demande pourquoi si vite et je ne peut toujours pas admettre qu'il sois partis il me manque

Portrait de zuzidart
J'aime 0

Cher ANNICKD, je vous présente mes sincères condoléances, mais pour répondre à votre question, permettez-moi de répondre par une autre question, pensez-vous que vivre 1an en plus dans l'état qu'était votre papa, peut-on encore appeler cela vivre, c'est humain ,perte un père ou une mère est toujours une très grande tristesse, mais vous êtes encore sur le coup, avec un peu de recul, vous vous direz vous même qu'il est mieux là ou il est au moins il ne souffre plus et en plus vous devez-vous dire que vous avez eu la chance qu'il n'est pas décédé seul mais dans vos bras, mais de toute façon je vous comprends parfaitement, car personne ne peut remplacer ses parents, croyez-moi dans une semaine après réflexion vous direz qu'il à fini de souffrir et pour vivre 1 an en plus dans certainement des souffrances inutiles.
courage cher Annickd ,la mort est toujours injuste mais malheureusement toujours inévitable, et dans l'état de votre papa c'est la meilleur chose qu'il pouvait lui arriver.
Encore toutes mes condoléances

Portrait de ANNICKD
J'aime 0

Merci cher zuzidart,je sais que vous avez raison et c'est ce que je me disait au début mais maintenant vient le temps des questions sans réponses.Je me dit qu'on aurait pas du essayer la chimeo palliative car des cet instant tout c'est dégradé alors qu'avant il était super bien,il n'avait plus mal a partir du moment ou il était sous patch,donc je me dit qu'il aurais pu rester encore comme ça pour quelques mois encore .Un jour mon papa ma demandé c'est quoi vivre,je lui ai dit ..c'est respirer seul et ne pas voir mal alors il ma regardé et ma dit et bien alors je continue,il voulait vivre et se battre.C'est vrai que pendant ses deux mois j'ai vécu avec mon papa une suberbe histoire d'amour ,nous nous sommes parlé sans tabous,sans retenues enfin a coeur ouvert et la derniere nuit je lui ai dit merçi pour tout et qu'il pouvait maintenant me laisser ,il ma regardé et a simplement dit Annick comme il le faisait toujours et dés cet instant il a arreté de se battre il a baissé les bras.Une tres gentille infirmiere est venue pres de moi et elle m'a expliquée que papa choisissait le moment de me dire adieu,que pour lui c'etait le moment de me "liberer" que j'avait fait le maximum pour lui pendant presque deux mois et que maintenant je devait continuer ma vie avec mon mari et mes enfants ,elle m'a dit aussi que mon papa allait partir sereinement car jusqu'au bout il sait que vous etes là et c'est vrai que j'était la jusqu'a son dernier souffle...

Portrait de luciet44
J'aime 0

bonjour,
vos message m'on t profondement ému, je vous souhaite toute mes condoléances. Je comprend votre douleur.
mon papa est atteint d'un 2 ème cancer de l'oesophage, diagnostiqué en juin 2007. Etant une rechute, trop faible pour la chirurgie et la chimiothérapie, ayant reçu trop de rayon et rendnat donc son tube oesophagienne très fragile. Les docteurs ont conclu au fait que mon père ne pourrait pas être soigné.
nous avons failli le perdre fin décembre celui ci ne pouvant plus manger car la tumeur bouchait petit à petit le tube oesophagien, il fut opérer d'urgence pour la pose d'une prothèse oesophagienne, ce qui lui a permis de remanger (du mixer mais manger qd même) et nous voyons bien qu'il reprenait des couleur à défaut de poids.
malheureusement celle ci à bouger et est descendu dans le tube oesophagienne lui provoquant de nouveau des fausses route lors de la déglutition.
les docteurs ont opté après réflexion pour la gastrostomie.
Je souhaiterais receuillir des informations par des personnes ayant vécu ou ayant des proches ayant subi la gastrostomie.
En effet mon père s'inquiète de son sort et souhaiterais être rassuré voir discuté avec quelqu'un pouvant le rassurer.
j'espère que mon appel se fera sentir et que je puisse aider mon père dans cette démarche.
l'opération est prévu le mercredi 26 mars 2008.

je m'appelle lucie habitant dans le 44, j'ai 25 ans et mon père michel n'a que 61 ans.

Ce qui est le plus dur, c'est de le voir souffrir physiquement et moralement et de ne rien faire que d'être près de lui et le soutenir.
On voudrait l'étrangler cette maladie pour quelle s'en aille.

merci pour tout vos renseignement et compassions

Portrait de ANNICKD
J'aime 0

Bonjour Lucie,je sais que cela est tres difficile a vivre mais le plus important est d'etre la aupres de votre Papa.Pour mon papa tout a été tenté mais helas rien na marché au contraire tout est aller plus vite,comme je l'avait ecrit en meme pas 2 mois,il a ete diagnostiqué le 15 novembre 07 et il est partis le 13 janvier 08. Je pense que tout doit etre tenté meme si les chances sont minimes,lorsque mon papa me demandait c'est quoi vivre,je lui disait vivre c'est respirer seul et ne pas souffrir et alors il me souriait. Il faut toujours esperer et garder espoir.
Annick

Participez au sujet "Cancer Oesophage"

Articles à lire concernant "Cancer Oesophage"