Portrait de todi

j'ai appris que malheureusement j'ai le cancer du sein. Heureusement dans mon malheur elle ne fait que 1, 5 cm de diamètre. Je l'ai sentie avec l'auto palpation, mais j'avais en plus du liquide blanc qui me coulait du téton. J'ai alors immédiatement consulté mon gynécologue qui me disait que ce n'était rien, juste un petit fibrome. Après insistance il m'a envoyé dans un laboratoire qui m'a fait une biopsie et le résultat est tombé.

Je fais en ce moment des rayons et prochainement je vais me la faire enlevé, c'est dur, très dur. Je ne sais pas comment l'annoncer à mes proches car je n'ai rien dit pour l'instant. J'ai peur de leur faire du mal.

C'est pourquoi mesdames faites vous votre auto palpation après vos règles, c'est très important!

merci à tous ceux qui me soutiennent à travers mon mail.

Portrait de Loriot
J'aime 0

Bonjour Todi,

il est évident que vos proches vont souffrir avec vous, mais je crois personnellement qu'il faut tout simplement et tout sereinement en parler. Je suis certain que cela pourra aussi vous faire du bien psychologiquement de leur en parler.

Bon courage

Loriot

Portrait de Lilo des 3 étoiles
J'aime 0

je suis restée longtemps devant le clavier en cherchant les mots. Je viens juste de traverser ce tunnel moi aussi.Je crois qu il est bon de partager sa peur son chagrin sa colère. Et je crois aussi qu on peut le faire avec des mots adaptés a chacun suivant son age et sa proximité affective. En tous cas il va se passer surement beaucoup de choses autour de vous aprés votre annonce, de toutes façons. Et je crois important de prendre toutes ces traces d amour qui donnent de la force . Nous sommes tous mortels et la vie "ordinaire " nous le fait oublier !!!! n ayez pas peur mettez toutes vos forces du coté de la VIE ! Alors ce sera plus facile a traverser. CONFIANCE

Portrait de todi
J'aime 0

merci à vous deux. Mais je ne me sens pas encore prête, du moins je n'ai pas le courage. Il est vrai qu'ils me trouvent différente, parce que je ne m'alimente plus (plus d'appétit) et suis très fatigué. Ils se doutent de quelque chose, je leur ai simplement dis que j'avais surement attraper un petit virus qui trainait mais que ça aller passer.

Portrait de jory-lou06
J'aime 0

Bonjour todi,

Je suis désolé de ce qui t'arrive et je suis de tout coeur avec toi !!!
Ce qui est important c'est de te dire que tu as bien fait d'insister auprès du gynéco, cela a permis de le voir dès le début. Ce qui donne la chance au médecin de le traiter plus tôt et ainsi permettre une guérison plus rapide.

Cependant, tu dois aussi te donner une chance, ce qui veut dire qu'en gardant secret ce diagnostic, ton moral va en prendre un coup et ta santé aussi. Et tu n'as pas besoin de ça !!!
Et plus tu vas attendre et plus tu vas trouver des prétextes pour remettre à plus tard.

Je veux que tu analyses ta situation présente sous un autre angle : Un de tes proches apprends qu'il a un cancer ( quel qu'il soit ) et ne t'en parles pas, comment réagirais-tu de l'apprendre quelques semaines plus tard ????? Je suis presque certaine que tu lui en voudrais de ne pas t'avoir fait confiance.

Il est certain qu'ils vont avoir un choc, tout comme toi, lors de l'annonce du résultat. Mais le seul choix que tu as eu à ce moment-là a été d'y faire face. Il en sera de même pour tes proches et le plus tôt qu'ils seront au courant, le plus tôt tu te sentiras soulagée et le plus essentiel, BEAUCOUP MOINS SEULE dans cette épreuve !!!

Je t'envoies pleins de pensées réconfortantes et le courage nécessaire pour l'annoncer à ceux qui t'aime !!!

gros, gros bisous
affectueusement
jory-lou

Cependant, tu dois aussi te donner t

Portrait de Lilo des 3 étoiles
J'aime 0

je vous envoie beaucoup de force et de courage Nul ne peut faire le chemin pour vous mais on peut vous accompagner et c ce que je fais de tout mon coeur avec tendresse je sais qu il y aura aussi de grands moments lumineux dans ce tunnel a traverser c vrai avec vous

Portrait de auvezines
J'aime 0

Salut Todi,
J'ai traversé cette épreuve l'année dernière, en 2006. La maladie (le mal a dit) à mon sens est le déclenchement de "maux" que nous n'avons pas réglés. Alors le corps nous lance un message. Dis-toi que ce mauvais moment à passer va t'amener vers d'autres horizons. Prend la maladie comme une amie et non comme une ennemie. Vis avec elle en l'apprivoisant et pense toujours que c'est ton corps qui te parle. Je te conseille plusieurs livres (Lise Bourbeau, Marilyse Labonté). Explique celà à ta famille, çà t'aidera beaucoup. Sois toujours positive.

Portrait de lealucie
J'aime 0

Bonjour Todi,

Bravo pour ton courage. Je me suis découvert une grosseur au sein il y a un an... à l'époque, je l'ai signalée à ma généraliste qui m'a fait faire une mammo... sans résultat concluant... j'en suis restée là. Depuis 3 mois, des douleurs intenables m'ont faites consulter mon gynéco qui, elle, n'a pas perdu de temps : écho... et opération prévue le 18 prochain... un peu sous le choc, je n'ai posé aucune question... j'ai mal donc j'ai pensé à un abcès... mais aujourd'hui, elle me parle de nodule qu'il conviendra d'analyser.
Je n'ai rien voulu dire à mes proches (sauf bien évidemment mon conjoint) de peur de les faire souffrir... mais je sais aussi qu'ils m'en voudraient énormément de ne pas les aviser, ne serait-ce pour le désir de me soutenir... les gens qui nous aiment profondément veulent partager et nous épauler... ne les prive pas de cette toute petite chose qu'ils peuvent te donner qui est si grande pour celui qui est face à la maladie... et un jour viendra où tu auras besoin de poser ta tête sur l'épaule d'un être cher histoire de souffler un peu : ne t'en prive pas non plus. Pour ma part, je l'ai annoncé avec toute la simplicité d'une banalité : ce n'est pas grave, je ne suis pas particulièrement inquiète... les gens ont su lire le reste... et depuis, ça va beaucoup mieux. En ce qui te concerne, tu as l'air de dire que c'est petit... tout l'espoir est permis, il faut garder le moral en s'entourant et en positivant car il y a lieu de positiver.
Plein de grosses bises. lulu

Participez au sujet "cancer du sein, comment l'annoncer à ses proches"