Portrait de audrey29

bonjour,
voila je vous ecrit au sujet de mon oncle, en juillet dernier il a fait un malaise dont on ne sais tjs pas l'origine, en faisaint ce malaise il c'est fracturé une vertebre, il a été hospitalisé pdt 2 mois avec plein d'examens ( irm radio...) il y a une semaine il a fait une radio, il a été voir son medecin qui lui a dit qu'il avait un cancer des os!!! juste au vue de sa radio, et il a avait fait une prise de sang ou les proteine c reactive été superieur a la normale. Mais pour l'immunologie tt est normal les globules blanc ne sont pas en exces.
alors pensez vous qu'apres plusieurs examens a l'hopital, qu'il n'est rien detecte?
est ce possible que son medecin traitant est vu ca juste par la radio?
merci de me repondre

Portrait de Dr Martzolff Richard
J'aime 0

Les examens suivants permettent d'orienter vers un cancer des os.
Les patients traités ou en tout cas connus pour avoir présenté une tumeur cancéreuse doivent être surveillés de très près. En effet quand un de ces patients se plaint de douleurs osseuses il est nécessaire de rechercher une métastase à ce niveau en effectuant :

Des radios du squelette
La scintigraphie osseuse du corps entier permet de déceler quelquefois des lésions métastatiques avant qu'elles soient apparentes à la radio.

La biopsie (prélèvement) permet quelquefois d'orienter la localisation de la tumeur primitive. Dans certains cas c'est la métastase osseuse qui est découverte avant la tumeur primitive.

Une hypercalcémie (augmentation du taux de calcium dans le sang est quelquefois constatée quand il existe une destruction importante du tissu osseux. On parle alors de métastases ostéolytiques (dans laquelle le tissu osseux est détruit)

Le dosage de l'hydroxyproline montre une augmentation de cette substance. Il s'agit d'un acide aminé (le plus petit composant d'une protéine) en quantité abondante dans le collagène qui est une protéine participant à la constitution du tissu conjonctif (tissu de soutien et de comblement de l'organisme) et du tissu osseux entre autres. Son taux d'élimination dans les urines est le reflet (dans une certaine mesure) de la destruction de la trame protéique de l'os, c'est-à-dire de l'activité ostéoclastique. Les ostéoclastes sont les cellules " destructrices " de l'os, contrairement aux ostéoblastes qui reconstruisent l'os.

Le scanner permet essentiellement de mettre en évidence les lésions dans lesquelles l'activité ostéoblastique est importante. En effet cet examen est sensible à du tissu osseux nouvellement constitué.

Diagnostic différentiel. Il est nécessaire de ne pas confondre cette pathologie avec une ostéoporose. Dans ce cas l'os cortical (à la superficie de l'os) est quelquefois préservé alors que l'on rencontre habituellement une destruction de cette corticale en présence de métastase.

Participez au sujet "cancer des os"

Articles à lire concernant "cancer des os"