Portrait de kaha2

Après tout ce temps perdu, je me soigne enfin réellement ! heureusement que j'ai refusé de prendre tous les anti-dépresseurs et cie.
J'ai l'impression d'avoir "prêché dans le désert" car je suis certaine qu'il y a plein de gens qui comme moi ont été mal diagnostiqués. C'est vrai que c'est difficile à admettre. Les désordres de thyroïde peuvent aussi venir de la maladie de Lyme. Cherchez par vous-mêmes ! Ne vous contentez pas de ce qu'on vous dit ! Allez faire un tour sur france lyme, les symptômes sont pratiquement identiques.
Si quelqu'un se décide, j'ai 2 façons de diagnostiquer fiables et 2 traitements efficaces. (pour la maladie de Lyme)

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Le problème avec la maladie de Lyme c'est que les médecins en général prescrivent le mauvais test, celui qui revient dans 98 % des cas négatif alors qu'avec le test Elisa et le western blot on diagnostic la maladie.

On peut souvent retrouver des troubles thyroïdiens associés à la maladie de Lyme, mais que ce soit elle qui les provoque je ne sais pas. Je ne me suis jamais penchée sur la question.
Je vais faire des recherches dessus.
Je viens de voir qu'il peut en étre question mais il est plutôt observer une association des deux maladies et donc pas que la maladie de Lyme en soit responsable.
Cela dit vu que la maladie de Lyme peut s'attaquer à n'importe quel organe, c'est bien possible en effet aussi par ricochet.
Et puis aussi les traitements antibiotiques de la maladie de Lyme peuvent provoquer des troubles thyroïdiens, en agissant sur les intestins et la fonction digestive.

Mais la maladie de Lyme reste rare alors que les problèmes thyroïdiens sont nombreux. Et on n'est pas tous non plus piquer par une tique.
Pour en savoir plus sur cette maladie, voir le site : http://www.snof.org/maladies/lyme.html

De toutes façons pour moi il est clair qu'il ne faut pas s'arrêter à ce diagnostic unique de fibromyalgie surtout si on sait que cette maladie peut être présente.
Mais malheureusement les médecins bien souvent s'en tiennent à dire que si le test classique est négatif, il n'y a donc pas cette maladie et ce même si on a des signes probants qu'un doute peut être mis en avant.
Ils se fient aussi à la présence d'un érythème, or des personnes ayant bien cette maladie, ont eu la marque de la piqûre de la tique mais ensuite cela à complètement disparu. Et elles n'en sont pas moins pourtant bien atteintes de la maladie. Et c'est là que justement elles ont aussi pataugé avant de trouver le vrai nom à mettre sur leurs symptômes.
Pas facile, car les médecins vont toujours au plus court et quand ils ont un résultat, il fait foi. Or bien souvent un médecin qui lui n'est pas fermé, trouve le diagnostic réel.

Courage et surtout ne pas se laisser abattre c'est la seule chose à faire et si on a un doute, il faut en discuter avec le médecin. Si il reste fermé à votre idée, changez-en.

Cela dit ne pas négliger pour autant les dysfonctionnement thyroïdiens si ceux-ci ont été clairement observés.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de kanou-képassa
J'aime 0

Je ne retrouve pas le forum des "lymés", j'aurais rejoindre kaha2 pour avoir des infos sur bordeaux;
quelqu'un pour me donner un coup de main ?
Merci pour votre aide

Participez au sujet "Bye à tous les fibros, je vais rejoindre le forum des "lymés""