Portrait de NATAI13

Bonjour,

Je souffre de brûlures vaginales sans infections, mes analyses sont parfaites. Je fais pourtant attention à tout, alimentation, me lave sans savon pour ne pas agresser mes muqueuses, porte des sous vêtements en cotons...Cette situation devient insupportable et n'a jamais changer depuis maintenant 9 ans!!!!!! c'est stressant car quand viennent ces brûlures, RIEN NE LES SOULAGENT, aucun cachet, aucunes position, je suis obliger de supporter et d'attendre que cela passe....je n'en peu plus et aucun médcins ne comprend ce mal , et donc aucun traitement car mes analyses sont parfaites, prélèvement + ecbu...
Je souhaite trouver des réponses à mon problème, car cela devient invivable!!! Comment arrêter ces brûlures?

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour NATAI13,

Avez-vous, s'il y a rapport, des douleurs ou à l'insertion d'un tampon périodique ? Prenez-vous la pilule ? (Celle-ci assèche la peau donc les muqueuses).

Et vous a-t-on parlé de la vestibulodynie (anciennement vestibutite), c'est une affection douloureuse se situant à l'entrée du vagin en bas (le vestibule) qui concerne donc les muqueuses. Difficile à diagnostiquer pour les spécialistes car ils éliminent par diagnostics différentiels.

Bien à vous.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de NATAI13
J'aime 0

Bonjour, Fée Clochette merci pour votre réponse.

Je n'ai pas de rapport trés douloureux, je n'utilise pas les tampons non plus mais j'arrive a les inserer. Je n'ai pas toujours pris la pillule car j'utilisait des preservatifs, j'ai tout de même arrêté de la prendre depuis un an. Aucun médecin ne m'a parlé de vestibulodynie, ils s'orientent vers une infection urinaire ou mycose... mais voyant les résultats d'analyses, ils me conseillent du repos, d'utiliser du lubrifiant ( ce que je fais mais en vain). Mes brûlures se situent justement à le'ntré du vagin mais aussi à l'extérieur sur la vulve. Je bois énormément d'eau, infusion mais rien à faire! Ca brûle.
Merci pour votre aide.

Portrait de didelina
J'aime 0

bonjour Natai 13 je suis dans le meme cas que toi, je voulais savoir si tu avais pu trouver ce que tu avais et ou tu en etais car moi je suis complément abattue par la douleur et l incompréhension des medecins et specialistes que j ai pu voir sans aucun résultats. j ai les même symptômes qui reviennent toutes les 3 semaines environs et aujourd hui après 2 ans d errance médicale, je suis à bout .

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonsoir,

L'ecbu était négatif et la mycose serait visible même légère, il y a souvent un dépôt blanchâtre et une mauvaise odeur... Peut-être pourriez-vous vous réorienter vers un gynécologue ou un urologue ?
Ce diagnostic n'est pas évident mais vous pouvez faire un test, prendre un coton tige est toucher l'entrée du vagin, tout en bas, si cela réveille une douleur, c'est qu'il y a de fortes présomptions pour une vestibulodynie...

Des antibios calment mais pas au long court.

Faites bien une petite toilette après le rapport car il se peut aussi que ce soit le sperme de votre ami qui soit acide.

Voilà quelques pistes, j'espère vous aider.

Bien à vous.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de NATAI13
J'aime 0

Bonjour,

Encore une crise hier soir qui a commencé à 18h00....
Tres douloureux, j'en ai pleuré , mon copin m'a rassure et partage ma douleure.
J'ai rdv chez ma gynéco vendredi, je vais demander un examen et de m'orienter vers un urologue.

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour, je suis désolée de cette douleur,

C'est une sage décision et tenez moi au courant, si vous voulez bien.

Bien à vous.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de NATAI13
J'aime 0

Bonjour,

j'ai eu mon rdv chez la gynéco,et il n'y a rien de visible, elle m'a tout de même fait un prélèvement vaginal, les 1er résultats de cette analyse sont négatif. Je dois la recontacter vendredi pour la suite des résultats. Entre temps, j'ai eu une nouvelle crise hier soir!!! Mias cette fois ci, c'est même en urinant que j'ai les brûlures...J'ai bu énormément d'eau, et un doliprane. J'ai demandé à ma gynéco de m'orienter vers un urologue, mais elle ne pense pas qu'il puisse faire quelque chose. Je ne sais plus quoi faire?. Il me reste l homéophatie? De toute façon je peux bien tout essayer puisque rien ne marche. Je cherche vraiment un moyen pour ne pas laisser tomber, alors je viens vous rédiger ces quelques lignes, en me disant que peut être mon témoignage servira à quelqu'un?
Je vous tiens informée.
Meilleurs voeux pour 2013.

Portrait de NATAI13
J'aime 0

Bonjour,

j'ai eu mon rdv chez la gynéco,et il n'y a rien de visible, elle m'a tout de même fait un prélèvement vaginal, les 1er résultats de cette analyse sont négatif. Je dois la recontacter vendredi pour la suite des résultats. Entre temps, j'ai eu une nouvelle crise hier soir!!! Mias cette fois ci, c'est même en urinant que j'ai les brûlures...J'ai bu énormément d'eau, et un doliprane. J'ai demandé à ma gynéco de m'orienter vers un urologue, mais elle ne pense pas qu'il puisse faire quelque chose. Je ne sais plus quoi faire?. Il me reste l homéophatie? De toute façon je peux bien tout essayer puisque rien ne marche. Je cherche vraiment un moyen pour ne pas laisser tomber, alors je viens vous rédiger ces quelques lignes, en me disant que peut être mon témoignage servira à quelqu'un?
Je vous tiens informée.
Meilleurs voeux pour 2013.

Portrait de NATAI13
J'aime 0

Bonjour,

Le reste des analyses sont négatifs, donc je n'ai rien pour ma gynécologue... Mais même si je n'ai rien, j'ai quand même les brûlures. En fait, je comprends que dans ma démarche, je dois d'abord trouver un médecin qui m'écoute et qui s'interesse à mon cas.

Portrait de NATAI13
J'aime 0

Bonjour,

Le reste des analyses sont négatifs, donc je n'ai rien pour ma gynécologue... Mais même si je n'ai rien, j'ai quand même les brûlures. En fait, je comprends que dans ma démarche, je dois d'abord trouver un médecin qui m'écoute et qui s'interesse à mon cas.

Portrait de didelina
J'aime 0

bonjour Natai 13 je suis dans le meme cas que toi, je voulais savoir si tu avais pu trouver ce que tu avais et ou tu en etais car moi je suis complément abattue par la douleur et l incompréhension des medecins et specialistes que j ai pu voir sans aucun résultats. j ai les même symptômes qui reviennent toutes les 3 semaines environs et aujourd hui après 2 ans d errance médicale, je suis à bout .

Portrait de amelie17
J'aime 0

bjr moi aussi j'ai ça, un épisode très douloureux a ne plus pouvoir tenir assise pendant trois mois debut 2011 avec arrêt maladie a tel point que je ne tenais plus, cela a été un cauchemar que j'espérais ne plus revivre et là de nouveau un nouvel épisode depuis début novembre, suis en plein dedans, les médecins ne nous comprennent pas et ne savent pas comment nous soigner, c'est l'impasse totale si vous avez des infos et des remèdes, faites m'en part merci

Portrait de Oré
J'aime 0

Répondre

Portrait de Oré
J'aime 0

Bonjour, j'arrive peut être un peu tard sur ce forum... Je souffre actuellement des mêmes problèmes que vous toutes, brûlures au niveau de la vulve et à l'entrée du vagin. J'ai eu plusieurs cystites ces derniers mois, traitées par antibio donc mycose à chaque fois ( traitées par des ovules et des crèmes )
Depuis un mois, j'ai donc ces brûlures, je suis retournée chez la gynéco qui m'a fait un prélèvement : tout est normal sauf la flore qui est inexistante. J'ai donc fait une cure de probiotiques mais rien n'y fait, je souffre toujours autant. J'ai découvert les ovules au calendula et la pommade au calendula, qui m'apaisaient à peu près mais là j'ai l'impression que cela fonctionne de moins en moins... Je suis désespérée car ni mon généraliste ni ma gyneco ne me prennent au sérieux , ils ont fini par me dire que cela devait être psychologique mais ils ne m'aident pas à soulager la douleur ... Comment vous en êtes vous sorties?
Merci pour votre réponse

Portrait de didelina
J'aime 0

Bonjour oré
on m'a dit la même chose , C'est psychologique!'
j'ai tout essayé, même les guérisseurs, sans résultats
j'ai fini par me soulager toute seule, avec des trucs naturels mais sans jamais avoir identifier mon problème. J'ai vu un ostéopathe récemment et les crises se sontmun peu espacées, sans avoir la conviction que ce soit grâce a lui.
je peux te donner des conseils si tu veux, laisse moi ton émail

Portrait de karolyna
J'aime 0

J'ai le même souci que vous des crises horribles depuis des mois ça part et ça revient là ça fait 15jours j'en peux plus rien ne me soulage les examens gynéco sont negatifs pas de mycoses pas d'herpes rien mais la peau est comme brulee je porte que du coton on m'a aussi dit que la soupline sur les vêtements pouvaient brûler je n en utilise plus , je bois beaucoup la gynéco ne comprends pas et moi je suis désemparée ça me réveille même la nuit je met de la crème dexeryl qui soulage un peu mais sans plus ,même mon conjoint en a ras le bol il a des brûlures depuis quelques jours et me dit que c'est ma faute alors que ma gynéco est formelle il n'y a aucune infection donc impossible que ce soit contagieux elle me dit que ça pourrait être l épilation ou des cosmétiques trop anciens mais j'ai essayé d'arrêter les épilations pour voir si c'était ça rien ne change quant aux cosmétiques je respecte les dates de péremption , même une cure de probiotique n a rien fait ...avez vous trouvez des solutions car moi je n en peux vraiment plus :-(

Portrait de deredel
J'aime 0

Répondre

Portrait de deredel
J'aime 0

quand on a des brulures sans explications des médecins gynéco et que les examens ne révèlent rien alors vous avez une NEVRALGIE PUDENDALE
Allez IMPERATIVEMENT sur le site pudendale site et lisez vous trouverez les réponses à vos questions - le forum est rès instructifs
je parle pour celles qui non pas mycose - si c'est une mycose c'est une névralgie pudendale que j'ai moi-même avec brulures vaginales et vulvaires donc allez sur le site PUDENDALE SITE et lisez TOUT!!

Portrait de Marinelilo
J'aime 0

Bonjour, je souffre de brûlures vaginale depuis 3 ans et demi, brûlures qui sont très fortes et s'intensifient le soir, ses brûlures peuvent sortir (vulve) et cela me donne envi de faire pipi, j'ai consulté plusieurs gynécologue, la dernière ma dit que sa venait de ma tête, car pour elle tout allait bien. Ses brûlures on commencer quelques mois après mon accouchement, et aujourd'hui je n'en peux plus, en plus de cela je souffre de maux de ventre, crise de diahree, constipation, je suis en attente de mon rdv chez un gastro enterelogue. Je penses que tout sa est lie, j'ai parlé à mon médecin du nerf pudentale et celui ci me dit que se n'est pas sa, je suis désespéré, je ne sais pas si un jour les brûlures disparaîtrons.

Portrait de deredel
J'aime 0

erreur de frappe :je voulais dire si vous n'avez pas de mycose c'est une névralgie pudendale

Portrait de Lily0075
J'aime 0

Jai eu le même problèmes : brûlures, démangeaisons à l'entrée du vagin et au niveau de la vulve.
Ovules, crèmes à plusieurs reprises. Prélèvement négatif mais toujours cette sensation de brûlure.
Je me suis alors tournée vers un dermato et elle m'a diagnostiqué un lichen vulvaire.
Elle m'a dit que peu de gynéco font ce diagnostic et confondent dans la plupart des cas avec une mycose.
Traitement à base de cortisone pour linstant jen suis a 3 jours je n'ai pas pu voir les effets à long terme mais j'espère que ca en aidera certaine car moi pendant 5 mois personne n'a su me donner un diagnostic et jai eu des traitements pour rien.

Participez au sujet "Brulures Vaginales"