Portrait de Invité

bonsoir
sportif régulier, "très" amateur (randos, tennis etc..), âgé de 70 ans, cardio au repos environ 54, depuis quelque temps, au début d'un effort moyen, (marche rapide ou escaliers 4à 4) le rythme cardiaque chute sous 50/mn, avec impression d'essoufflement et de vide du cerveau, puis, en insistant sur l'effort , le rythme reprends des valeurs normales (plus de 120/130), et l'essouflfement disparait.
qu'en pensez-vous? pouvez vous me conseiller ?

Portrait de anonymous
J'aime 0

bonsoir à tous
pas de conseils ?

Portrait de anonymous
J'aime 0

bonjour à tous
en l'absence de conseils ici, je me suis décidé à consulter.
mon généraliste, après auscultation, a pris d'urgence rendez-vous chez le cardiologue.
bilan :bloc auriculo-ventriculaire de niveau 2 et intervention immédiate pour implantation d'un stimulateur cardiaque dès mercredi 30avril 2008
pour infos
bonne journée à tous

Portrait de anonymous
J'aime 0

bonjour
de retour avec "ma" pile de stimulateur
intervention environ 2h anesthésie locale et environ 24h alité pour éviter de décrocher les sondes passées par 2 veines sous claviculaires.
bras un peu ankilosé, mais pas de douleur particulière si je ne le bouge pas trop.
10 jours avant de faire enlever les agrafes puis contrôles réguliers 1 à 2 fois par an
durée de pile prévue environ 7 ans
pour info à ceux qui hésitent
bonne journée à tous

Portrait de anonymous
J'aime 0

bonjour
agrafes enlevées le 9 Mai, bras de nouveau mobile sans gêne
après 15 jours sous stimulateur, tous les signes décrits plus haut ont disparus.
pour infos aux intéressés
bonne journée

Portrait de anonymous
J'aime 0

bonjour
contrôle par le cardiologue le 5/6, autorisation de recommencer des activités "normales" y compris le tennis à "petite dose"
pour moi, "normal" c'est "intensif" malgré moi :cardio supérieur à 150/mn
et voila le résultat= sonde ventriculaire débranchée
retour sur le billard lundi 23/6 pour refaire cette sonde.
avis aux nouveaux implantés, pas d'efforts intenses avant plusieurs mois

Portrait de titesarah1
J'aime 0

Bonsoir, mitou03700

Voila je suis une jeune fille de 15 ans. Et j'ai les meme symptomes que vous pendant un effort : impression d'essouflement, vide dans le cerveau etc...
Je suis suivi par un cardiologue depuis 1ans environ.
Janvier 2007, pose d'un holter.
Extrait du courrier du compte rendu :
" L'électrocardiogramme met en évidence un bloc auriculo-ventriculaire du 2nd degré de type Luciani-Wenckebach avec un allongement progressif de l'espace PR, des complexes QRS fins dont l'axe est à 30° et il n'y pas de bloc de branche, pas d'anomalie de repolarisation. [...] L'enregistrement de Holter des 24heures a confirmé l'existence d'un bloc auriculo-ventriculaire du 2nd degré. "

Personnellement je ne comprends rien à tout ce charabia.

Bon, j'étais cenC prendre rdv en mai, mais bon ma mère s'en fout un peu. :P

Je pense pas que ce soit quelque chose de grave, sinon les médecins me l'aurait signaler. Et il ne m'ont pas contre indiquer la pratique de sport ( Tant mieux )

Voila alors si quelqu'un peut m'aider...

Portrait de anonymous
J'aime 0

bonjour titesarah1
seul le cardiologue peux confirmer les suites à donner, mais celà ressemble beaucoup aux symptomes de mon cas

rien de grave, dans ce cas, mais obligation absolue d'installer un "stimulateur cardiaque" à vie qui "compense" les manques de ces "bav" (blocs auriculo-ventriculaires)
sans stimulateur, je crains que "vos" symptômes (comme pour moi) ne s'aggravent avec risques de syncopes brutales et les risques afférents (chutes, accidents graves (si vous conduisez) mon cardio, après détection, m'avait d'ailleurs interdit de conduire (avant la pose du stimulateur) de monter aux échelles ,etc, toutes les situations à risque
donc suivez rigoureusement les prescriptions de votre cardiologue, et surtout ne laissez pas "trainer" les suivis et les soins, votre rendez vous de mai aurait déja dû être suivi avec sérieux car , d'après mon cardio, les symptôme ne font "que" s"aggaver avec les risques associés
pour la suite, des sportifs continuent dans de bonne conditions munis de "ces" stimulateurs et des "seniors" de 80 ans vivent encore avec.

bonne suite et donnez des nouvelles

Participez au sujet "bradycardie sur début d'effort"