Portrait de madeleine161

Bonsoir,
Voici mon problème : depuis le mois de mai dernier, chaque fois que j'ai un peu chaud ou que je m'expose au soleil, des petits boutons rouges apparaissent sur mon décolleté. Au départ, on dirait des sortes de taches roses qui ressemblent ensuite un peu à de l'acné mais si on les perce il ne sort qu'un peu de liquide transparent. Ils ne me démangent pas mais mettent très longtemps à disparaître (au moins une semaine à chaque fois...) Et je n'en ai absolument que sur le décolleté: rien sur le visage ni le dos ni sur le corps.
Comme j'ai commencé à avoir ce problème le jour même ou j'ai débuté un traitement anti-migraineux (Nocertone), j'ai d'abord pensé que c'était dû à ce médicament. Or depuis, je l'ai arrêté, ce qui n'a rien changé. J'ai donc essayé plusieurs choses: d'abord de l'homéopathie et de l'écran total tous les jours, puis un antiallergique (Aerius), sans effet. Je suis donc allée voir un dermatologue il y a plus d'un mois, qui m'a dit que c'était dû au stress et que ça s'apparentait à de l'acné même si cela n'en est pas. Il m'a prescrit de la crème Différine à mettre 3à5fois par semaine les soirs, et m'a assuré que tout allait disparaître sous peu. Mais bien entendu .... cela n'a rien changé! Depuis une semaine, j'ai même appliqué la crème tous les soirs mais rien n'y fait.

J'aimerais avoir votre avis parce que je ne sais pas quoi penser : est-ce que l'anti-migraineux a enclenché une disposition que j'avais? Le dermatologue m'a dit que ça ne pouvait pas être lié, car sinon tout serait parti quand j'ai arrêté de prendre ce médicament . Malgré tout, j'ai le souvenir de m'être mise au soleil une ou deux semaines avant le début du traitement à l'anti migraineux sans avoir eu quoi que ce soit... Alors que faire ? J'ai l'intention d'aller voir un autre dermatologue si je ne trouve rien d'autre à faire, mais ça commence vraiment à être pénible...
Merci beaucoup !!

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Oui ce sont des boutons de chaleur ou aussi connus sous le nom de sudamina, qui sont le plus souvent dûs à la transpiration.

Il est possible effectivement que le traitement soit la cause du facteur déclenchant.

Lire : http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/sudamina-4406.html

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de madeleine161
J'aime 0

Merci pour la réponse !
Par contre depuis, j'ai utilisé un antiseptique sur mes petits boutons (de l'eau oxygénée) mais ça n'a rien changé. et les photos de sudamina que j'ai trouvées sur internet ne ressemblent pas du tout à ce que j'ai. Est-ce que c'est bien ça? ou de l'allergie? de l'urticaire?

Participez au sujet "Boutons dus à la chaleur sur le décolleté"