Portrait de jessica40

Bjr à toutes. Certaines d'entre vous connaissent sûrement la clinique réputée biotexcom en Ukraine. Une amie m'a fait comprendre que le département français risque être fermé là-bas. Alors que beaucoup d'entre nous y ont connus le bonheur d'être maman, ce serait un vrai désastre. Pour celle qui y ont été comme moi, on se sent presque en France grâce aux interprètes qui facilitent le dialogue avec les médecins. En effet elle m'a rapporté qu'il y'aurai une une forte clientèle asiatique qui se bouscule là-bas. Du coup, le délai d'attente pour les françaises va devenir très long, ou pire encore une probable fermeture. J'espère bien que se n'ai qu'une rumeur. Aurez vous eu vent de cette info?

Portrait de sylvie34
J'aime 0

Salut Jess! Oui je connais la clinique biotex en Ukraine vu que c'est là où j'ai eu ma fille. J'ai en effet eu vent de cette info la semaine derniere. Boff, je sais pas si c'est vrai pour la fermeture mais je sais quand même que les chinoises et les japonaises sont de plus en plus nombreuses de ce coté. Mais je doute quand même fort qu'ils ferment le département français là-bas. Beaucoup de femmes françaises s'y rendent aussi et je ne pense pas qu'ils veulent perdre notre clientèle. En tous cas on le saura sûrement assez vite. Bisou et a plus, tiens nous informé si ta du nouveau.

Portrait de louloute75
J'aime 0

Oui oui bonjour Jess. bien sûr qui ne connaitrai pas Biotex aujourd'hui. je veux parler des femmes françaises ayant connu un problème de fertilité necessitant soit une FIVDO, une GPA. le sourire que nous avons aujourd'hui sur nos lèvres, ou en nous réveillant tous les matins en voyant nos enfants, nous le devons en partie à cette clinique. j'ose vraiment espérer que cette information de fermeture n'est vraiment qu'une rumeur. c'est très difficile pour les femmes ici en France de faire face aux problèmes de fertilité pour FIV avec don d'ovocytes ou GPA, quand c'est bien fait il faut le dire

Portrait de jessica40
J'aime 0

Sylvie ma chère ça fait un bon bout ! Cmt tu vas? As tu encore eu des nouvelles de cette histoire de fermeture du département français en Ukraine ? Moi pas encore ! Mais c'est quand même terrible de savoir que les asiatiques peuvent arriver jusqu'en Europe pour avoir recours aux techniques de pma. Je me demande bien si ça ne se fait pas là-bas. Moi j'ai eu une semaine hyper chargée, du coup j'ai pas vérifié l'info. Mais comme t'a dit c'est pas évident qu'ils ferment. J'aimerais bien que beaucoup de nos compatriotes trouvent aussi le bonheur de ce coté. Elles sont nombreuses qui aimeront être maman tous comme nous. Bon fin de week-end à toi.

Portrait de louloute75
J'aime 0

tu parles Jess, tu te demandes bien pourquoi les asiatiques affluent du côté de Kiev pour la PMA. tu sais à Kiev on ne fait que de la FIV avec don d'ovocytes, en non de la FIV classique. j'ai essayé de vérifier et en Asie c'est pas dans tous les pays, que c'est autorisé la FIVDO, en plus les quelques rares pays ù c'est permis sont extrêmement chers. tu comprends donc pouquoi cette ruée vers Kiev; ça ne me gêne pas vraiment, car tout le monde a droit au bonheur quoi§

Portrait de sylvie34
J'aime 0

Bonjour ma grande. En effet j'ai eu des nouvelles. J'ai une amie qui suit son protocole là-bas donc on en a parlé. Effectivement les chinoises et les japonaises se bousculent là-bas depuis un bon bout. Dit-elle on risque même ouvrir un dprtm pour les asiatiques bientôt. Quand à la fermeture de dprtm français, elle n'a rien suivie de tel. Tout se passe plutôt bien avec sa stimulation. Elle vient de rentrer en France pour continuer avec les médocs. Elle est déjà impatiente car elle a de nouveau espoir. Elle a vraiment hâte de porter la grossesse. Bon week-end à toi.

Portrait de louloute75
J'aime 0

Bonjour les filles et bon weekend à toutes. C'est la deuxième fois que j'entends cette info. j'ai regardé sur leur site officiel. nulle part il n'en est fait allusion. Là seule chose que je sais concerne les délais d'attente? pour la GPA vu qu'ils sont très sollicités par les aisiatiques depuis un temps. C'est normal quand tu bosses bien. les gens viennent à toi. Mais l'info pour la fermeture je n'en sais vraiment rien, j'en doute!

Portrait de sylvie34
J'aime 0

Effectivement Louloute. C'est pas anodin si les gens accourent vers cette destination. Cela prouve que leur travail est reconnu et apprécié même en Asie. J'espère juste que ça n'aura pas d'impact sur le dprtm français. Vu la population importante des asiatiques, je suis sûr sur que leur nombre va aller grandissant chaque année. Mais en réalité je ne vois pas trop pourquoi ça devrait influencer notre dprtm. C'est deux clientèles bien distincte.

Portrait de louloute75
J'aime 0

Moi je reste campée sur l'information véhiculée par le site de le clinique. c'est une tribune officielle et tant que rien n'y st mentionnée, je reste convaincue que ce n'est que des rumeurs, ou encore des ragots. tu sais , le nombre de françaises que j'ai vues là bas témoignage à coup sur de laur efficacité. si les asiatiques sont pleines là bas aujourd'hui c'est à coup sur les effets de bon travail. en tut cas l'avenir nous le dira, loooooool

Portrait de lucie56
J'aime 0

Salut à toutes. Moi également je ne pense pas qu'on puisse fermer notre dprtm français. A part les asiatiques il y'a plusieurs autres pays qui y vont nombreux. Je croix qu'ils vont plutôt trouver un moyen d'augmenter le personnel et les infrastructures pour satisfaire la demande. C'est dire à quel point l'infertilité touche les femmes de nos jours. Chacune est prête à tout genre de sacrifice pour avoir son bébé. Et quand un centre fait du bon boulot c'est normal que les gens s'y bouscule.

Portrait de sylvie34
J'aime 0

Salut les filles! D'autre part j'ai peur que s'il y'a trop de monde qui vont dans cette clinique les performances peuvent baisser. Prendront-ils encore les clients avec autant de sérieux ? Je ne doute pas de leur force mais je me dit quand même que ça peut affecter le suivi médical des patients. Déjà les donneuses pourraient ne plus satisfaire la demande. Je sais qu'ils ont beaucoup de donneuses et qu'ils prennent les clients sous rendez-vous. Mais les délais d'attente pourraient se rallonger ! Espérons qu'on en arrivera pas là.

Portrait de louloute75
J'aime 0

Sylvie à voir la rigueur du personnel soignant, que j'ai vu à Kiev lorsque j'y étais, je ne pense pas un seul instant que l'afflux de patients, puisse déteindre sur le niveau de leur prestations, même étant rentrée en France, je continuais de communiquer avec la clinique, et tout le temps on me rappelait de ne pas oublier de leur montrer l'écho, ou tel autre examen le lendemain, je pense qu'ils sont conscients de la renommée qui est la leur aujourd'hui, et l'image d'une organisation n'a pas de prix,

Portrait de louloute75
J'aime 0

Mais par contre je peux être d'accord avec, s'agissant de la possibilité de rallonge des délais, hônnetement je l'ai un peu ressenti lorsque j'y étais, se faire enregistrer à l'accueil quand j'étais arrivée n'était pas vraiment facile, la ronde du matin traine un peu le temps que les médecins fassent le tour de tous les patients, mais en fin de compte ça s'est assez vite passé, c'est par contre la GPA qui a vu les délais un peu rallongés et ils le disent d'ailleurs pour s'en excuser sur leur site? de toutes façons ils ont une boite à suggestion pour les critiques et autres

Portrait de lucie56
J'aime 0

Salut les filles. On ne va peut être pas fermer le dprtm français mais ça craint de ce coté là. Il m'a été rapporté que les chinoises présentes là-bas sèment la pagaille à tous vent. Elles claquent les portes n'importe comment et ceux à n'importe quel heures. Elle mettent vraiment mal à l'aise nos compatriotes qui y sont présentes. Je pense que si ça continu comme cela ça va ternir l'image de cet endroit. Ce comportement me surprend quand même des asiatiques qu'on dit être socialiste. Bonne nuit les filles.

Portrait de sylvie34
J'aime 0

Aah oui? Mais dans ce cas ça craint vraiment! Si nos compatriotes se plaignent à ce point c'est qu'il y'a de quoi s'inquiéter. Ces chinoises doivent savoir qu'on est toutes là pour le même but. C'est pas une plaisanterie. Ce n'est déjà pas facile de vivre sans enfants. Dès que l'espoir renaît on se retrouve confronté à ce genre de situation, c'est décourageant. Dans tout les cas je suis sûr que la clinique fera quelque chose. D'ici là gardons espoir, c'est pas ce détail de rien qui remettra en cause les performances de cette clinique. Mine de rien pas mal de femmes ont trouvés le bonheur là-bas.

Portrait de lucie56
J'aime 0

Coucou les filles désolé pour cette absence prolongé, trop occupée au boulo. J'ai l'impression que les choses vont de mieux en mieux dans la clinique biotexcom. Ma copine qui est là-bas me dit qu'elle n'a plus suivi le broucan qu'elles faisaient d'habitude en soirée. C'est possible que la direction ai pris quelques mesure pour remetre de l'ordre. Si c'est le cas je pense que c'est une bonne chose car cette destination ne faisait plus rêver. Beaucoup de femmes avait déjà peur d'y aller pour affronter les humeurs de ces asiatiques. La copine sera d'ailleurs de retour ici la semaine prochaine pour continuer sa stimulation.

Portrait de jessica40
J'aime 0

Merci beaucoup pour cette info Lucie c'est une nouvelle qui est la bienvenu. Il était vraiment temps que ça s'arrête, la réputation de cette clinique prénait déjà un sérieux coup. Je connais des femmes qui étaient rétissante d'y aller à cause de cette histoire. Je me demande si ces asiatiques n'ont pas de clinique de pma dans leur pays. À l'époque quand j'y était elles n'étaient pas si nombreuses. Elles étaient très peu mais très courtoises, plutôt sympa en générale. C'est pour cela que quand j'avais reçu la nouvelle de leur comportement j'étais assez surprise. Maintenant que tout semble revenir dans l'odre ça me soulage.

Portrait de lucie56
J'aime 0

Effectivement Jess, c'est ces derniers temps qu'il y'a un vrai flux vers cette destination. C'était un pays plutôt mal connus et les cliniques n'était pas si réputées. Les gens connaissaient beaucoup plus l'Espagne, avec des villes comme Barcelone, Valence, et Madrid. C'est ce qui se faisait le mieux dans le domaine de pma en Europe. Je pense que depuis que cette clinique a relever son olateau technique et a recruté des spécialistes dignent de ce nom, les résultats ont suivis. Et vous savez les bonnes nouvelles ne se cachent jamais. Avec leur prix qui battent toutes concurence, je pense que c'est l'explication majeure de cette bousculade. Il faut juste qu'il essayent de bien manager ces patientes asiatiques. Chacune pourra y trouver son compte dans le calme.

Portrait de jessica40
J'aime 0

Bonjour à toutes ici. La drépanocytose est une maladie génétique héréditaire qui touche beaucoup de couple. Quand l'un des partenaire est SS il y'a de forte chance que la progéniture soit atteinte. Je pense que pesonne ne voudrait un cénario pareil. Apparemment le do est un moyen de contourner cela. Mais je pense que cette technique de pma ne peut être efficace que si c'est la femme qui est atteinte. Au cas où c'est l'homme qui porte les gènes, que pensez-vous que la solution soit? C'est malheureusement ce qui arrive à ma voisine et son mari. Ils sont dans une situation assez délicate. Ça fait à peine un an qu'ils sont mariés et ils se retrouvent confronté à cette situation. À l'aide svp.

Portrait de emeraude88
J'aime 0

Bonjour Jessica. Si son mari est porteur de la drépanocytose, ils devront également savoir si elle est porteuse de cette maladie. Car leur bébé est seulement à risque s’ils ont tous les deux le gène. S'il est déterminé que elle aussi, est une porteuse, alors les tests génétiques, y compris une amniocentèse (ou un CVS) est quelque chose qui serait offert. Et ils devront certainement avoir un conseil génétique pour en discuter. Il y a 25% de chances que leur bébé souffre de drépanocytose, ils devront donc connaître son état à elle. Le meilleur moment pour passer un test pour voir si elle porte le gène est avant la grossesse ou si non, dès que elle devient enceinte.

Portrait de sylvie34
J'aime 0

Oui c'est vrai ce que vous dites, ces examens sont effectivement requis. Mais s'ils veulent effacer toutes traces de la maladie, alors un don de gamètes s'impose. Prenons le cas où la femme est saine et que le mari est SS: Les enfants pouraient être porteurs du gène mais ils ne feront pas la maladie. Ils seront donc AS et ne pourront se marier qu'avec un ou une partenaire qui est AA. Si je comprend bien l'histoire de Jessica, je suggère un don de sperme si le couple en question est d'accord. Mais au préalable il faudra faire ses différents tests comme tu l'as suggéré. Malheureusement, c'est une maladie qui peut s'avérer être fatale. Il n'ya rien de terrifiant que de voir grandir son enfant tout en sachant qu'il pourrait mourir à tout moment.

Participez au sujet "bousculade dans les centres de pma"