Portrait de HA

Bonjour,

Depuis que je suis ménopausée, jai des bouffées de chaleur, essentiellement la nuit. C'est très gênant, car ça me réveille souvent dans la nuit, et résultat, je dors très mal.

J'ai essayé le THS, qui était efficace, mais n'aimant pas ce genre de truc, je l'ai arrêté au bout de 6 mois. Les bouffées de chaleur sont revenues quelques mois après, et depuis 2 ans, ça n'arrête pas. J'ai essayé divers traitements homéopathiques, et de médecines naturelles, sans résultat. Chaque nouveau traitement fait de l'effet pendant une semaine, puis après plus rien.

Ma gynéco m'a dit que les bouffées de chaleur durent normalement 2 ans, et que si je continue à en avoir, ça vient peut-être d'autre chose que de la ménopause.

Quelles peuvent en être la cause ? Et comment le savoir ? Et surtout, comment y remédier, car ce n'est plus supportable. La seule solution que jai trouvée maintenant, c'est un anti-dépresseur pour la nuit, mais ça me donne des nausées. Voilà autre chose !

Merci de m'aider.

Portrait de veracruz
J'aime 0

Bonjour
Les bouffées de chaleur peuvent durer quelques mois, voir 10 ans après la ménopause installée, on ne peut pas prédire. Certains femmes en ont quelques unes au début, certaines en ont de très nombreuses années après. Le seul traitement efficace est le THM, pourquoi l'avoir stoppé?

Votre gynéco dit n'importe quoi, les bouffées de chaleur sont dues à la ménopause et rien d'autre.

Soigner des bouffées de chaleur avec des ad est une vaste fumisterie, à moins que vous ne soyez dépressive!
Reprenez votre traitement, et faites bien surveillez, le bien être est primordial.

Portrait de cricri2601
J'aime 0

Bonjour,
Je souffre également de ces bouffées de chaleur été comme hiver et j'ai parfois le visage tout rouge! J'ai 55ans et je suis préménopausée depuis près de 15ans ! Depuis lors je n'ai plus consulté mais mon méd.traitant m'a suggéré une analyse sanguine dont voici les résultats qui ne m'ont pas encore été commentés par lui: Oestradiol (pg/ml)

Portrait de veracruz
J'aime 0

Bonjour,
Pour moi et au vu de tes résultas, tu es ménopausée.

Si tu n'es pas contre et si tes bouffées de chaleur sont très fréquentes, tu peux tester le traitement hormonal, ce n'est bien sur pas une obligation mais c'est à mes yeux le seul VRAIMENT efficcace contre les bouffées de chaleur, les médecines douces et autres plantes sont très aléatoires .
Ne pas se traiter à la ménopause c'est accepter de vieillir plus vite et de s'acommoder de tous les désagréments dûs à cette étape.
* Bouffées de chaleur, mauvais sommeil, douleurs articulaires, sécheresse intime, et humeur en baisse.....
C'est aussi un choix, le ths n'est pas obligatoire.
bon courage

Portrait de alyss51
J'aime 0

Bonjour,

Je peux vous donner un conseil pour limiter les bouffées de chaleur la nuit; dormir au frais! Je m'explique: un phlébologue a mis au point un système permettant de régler au degré près la température de son lit. Le CLIMSOM est un boitier posé au pied ou sous le lit qui envoie de l'eau rafraichie dans un sur-matelas équipé de fines tubulures. La température est réglable de 18° à 48°C.
Pour ma part, je règle mon sur-matelas à 25°C environ, 20min avant d'aller me coucher, et je m'endors dans un lit frais, et qui le reste toute la nuit. Depuis que je l'ai, la qualité de mon sommeil s'est nettement améliorée car je suis moins réveillée la nuit.
Si cela peut vous intéresser, je me permets de vous mettre un lien redirigeant vers leur site internet et un de leurs articles sur les bienfaits du CLIMSOM en matière de "bouffées de chaleur":

http://www.climsom.com/fra/menopause-bouffees-chaleur-Climsom.php

si vous avez des questions sur son utilisation, n'hésitez pas, je me ferai une joie de vous répondre!

bon courage!

Participez au sujet "Bouffées de chaleur"