Portrait de esteban1

je viens de faire des testes et j'ai contracté une blennorragie, autrement dit, une chaude pisse...
mon probleme est que mes symptomes sont apparut il y a 5 jours mais que je suis à l'étranger, en Colombie. L'on ma prescrit une injection mais ce médicament n'est pas disponible ici, dans la ville dans laquelle je suis... Je rentre dans une semaine, est-ce que je rique des complications en attendant mon retour? je vais retourner voir le médecin pour un autre traitement mais je suis un peu inquiet pour la suite...

Portrait de albert boueno
J'aime 0

Voici ce que tu peux savoir, ce que tu dois savoir sur la chaude pisse.
il s'agit d'une infection par une bactérie qui s'appelle le gonocoque.
Le traitement est variable s'il s'agit d'une forme compliquée ou non compliquée.
Pour les formes non compliquées et il faut utiliser la ceftriaxone afin de 5 mg en injections intramusculaires ou ceux-ci qui signent 400 mg comprimés uniques ou ceftriaxone ou ciprofloxacines 0,5 g en pris uniques ou NORFLOXACINE 0,8 g en pris uniques ou ofloxacine uniques.
Étant donné que l'infection à Chlamydia est le plus souvent associée à une inflammation de l'urètre inflammation du pas une infection par le gonocoque est conseillée d'associer la doxycycline à la dose de 100 mg sous forme de comprimé deux fois par jour pendant les semaines ce qui est remplacé ensuite par l'érythromycine chez la femme enceinte à la dose de 500 mg toutes les six heures. Quand on est en présence de souches résistantes aux fuoroquinolones il est nécessaire de recourir à une autre famille d'antibiotiques : les céphalosporines dont le spectre est large. il s'agit de souches gonocoque sensibles aux pénicillines remplacer la ceftriaxone par l'amoxicilline en 3 g en une prise.
chez l'homme et il est nécessaire de faire revenir le malade après le traitement au troisième et au septième jour.

Il n'y a pas de reprise des rapports sexuels avant le contrôle de la guérison.

Chez la femme il faut contrôler les prélèvements du col de l'utérus et du rectum une semaine à deux semaines après le traitement. Dans l'ensemble des cas il faut effectuer une sérologie de la syphilis deux semaines et deux mois après le traitement.
En cas d'ulcérations suspectes liées à la syphilis il faut effectuer une sérologie de la syphilis avant et après le traitement de la gonococcie dans ce cas la pénicilline est active contre le tréponème pâle. Par la suite le contrôle sérologie qu'après trois mois et intervalles réguliers pendant six mois.
Il faut également traiter les complications. En cas de prostatite c'est-à-dire d'inflammation de la prostate, d'inflammation de la vésicule, d'inflammation de l'épididymite, d'inflammation de type salpingite, des articulations (arthrites) le traitement est le suivant : ceftriaxone en intramusculaire en intraveineux. En cas d'urétrite gonococcique compliquée par une surinfection à Chlamydia il est proposé tétracycline ou érythromycine quatre fois par jour pendant 10 jours.
En cas d'atteinte de l'oeil il faut faire une injection intramusculaire unique 225 mg de ceftriaxone et une irrigation fréquente des yeux. En cas de conjonctivite il faut faire une injection intramusculaire unique 225 mg à 250 mg de ceftriaxone ou d'ampicilline 3,5 g en une prise unique les collyres ou les pommades ophtalmiques contenant un antibiotique également sont utilisées. Dans certains cas il est proposé une prise uniques de probénécide.
Il s'agit d'une maladie dont la déclaration est obligatoire attention en arrivant en France.
Bon voyage de retour et bienvenu chez nous.

Participez au sujet "blennorragie"