Portrait de Charlotte29

Bonjour,

Je suis en essai bb1 depuis mars 09 et j'ai 28 ans (mon mari 26), suite à une suspicion d'endométriose mon gygy m'a donné une batterie de tests à effectuer (bilan hormonal, echo et test de hunter). Les 2 premiers sont réalisés, le test de hunter sera fait le mois prochain.
Je suis très angoissée car j'ai le désir très fort d'avoir des enfants mais également de les concevoir. Je suis très favorable à l'adoption mais je vivrai cette solution comme un demi-échec.
Voici mes résultats du bilan hormonal réalisé à J3 avec les taux de référence du labo:
FSH: 11,1 norme 3,8 à 8,8
LH: 4,10 norme 2,12 à 10,9
Prolactine:4,7 norme inf à 25
Oestradiol: 57 norme 27 à 122
TSH 0,74 norme 0,15 à 3,7
Delta 4 androsténedione 3,04 norme 2 à 10
DHA déhydroépiandrostérone 8,6 norme 4,1 à 28
toutes les sérologies, hépatites, chamydiae sont négatives

Si j'en crois les résultats tout est bon à part le taux de FSH qui est très élevé pour mon âge. Est-ce une insuffisance ovarienne. Je lis tout et son contraire sur les différents forums et j'angoisse énormément à l'idée de ne pas réussir à être enceinte. Ce type de taux est il mauvais signe, cela peut il être rétabli par un traitement?

Par contre, l'echo réalisée le même mois, à J12 ne révèle aucun trouble particulier (endomètre 4,4 mm, pas de kystes, pas de foyer d'endo visible, 1 follicule de 17 mm à droite et plusieurs petits à gauche et à droite.

Pour donner le maximum d'info possible, avant ma prise de pillule, il y a donc 7 ans j'étais très bien réglée avec un cycle de 28 jours très régulier. Depuis l'arrêt de pilule c'est un cycle à 28 puis 2 à 25 puis 1 à 26, bref cela varie de 25 à 28 avec une ovulation que je ressens tous les mois (glaire filante + douleur dans les ovaire et poussée d'acnée) au 13 - 14ème jour. Cela laisse supposer que ma phase lutéale est globalement un peu courte. J'imagine que cela a aussi un impact?

Désolée d'avoir été un peu longue...et merci pour vos réponses.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

La FSH est bien trop élevée et est de mauvais augure.

Le reste des examens sont corrects dont ce qui ne permet pas d'impliquer un trouble de l'hypophyse.

Côté thyroïde seule la TSH a été analysée donc à ce niveau on ne peut pas confirmer que tout est correct aussi bien au niveau thyroïde qu'au niveau hypophyse, puisque pour le savoir vraiment il faut avoir aussi le résultat des deux hormones thyroïdiennes.

Les surrénales semblent fonctionner correctement elles aussi puisque les analyses qui les concernent sont aussi correctes.

Donc en fait seule la FSH est trop élevée.
La FSH c'est l'hypophyse qui la stimule.
L'analyse des hormones thyroïdiennes T3 et T4 pourra peut-être aider à comprendre.
Avez-vous des symptômes particuliers ?

Vous avez prit pendant 7 ans d'affilée la pilule ?
Vous ne l'avez jamais arrêtée même pas un mois ?
Il y a combien de mois maintenant que vous l'avez arrêtez ?

Si votre médecin suspecte une endométriose, l'analyse des anticorps antithyroïdiens est aussi nécessaire.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Charlotte29
J'aime 0

Bonjour,
Que voulez-vous dire par "de mauvaise augure" un taux de ce type anihile t-il toute chance de grossesse naturelle ou est-ce remédiable?
J'ai effectivement pris la pillule cerazette pendant 7 ans sans interruption. Je l'ai arrêtée en décembre 2008 dans l'optique de concevoir un enfant mais compte tenu d'un voyage prévu en afrique en mars avec mon mari nous avons utilisé des préservatifs pendant 3 mois. J'en suis donc à mon 7 ème cycle sans contraception.
Pour ce qui est des symptomes j'ai un syndrome prémenstruel douloureux avec ballonements, douleurs dans les reins, seins hypertendus dès la période d'ovulation passée (une mastose sans doute?).
Je revois mon gyneco , spécialiste de l'endométriose - expert pour endofrance - et de la stérilité, à la fin du mois de septembre après le test de hunter. Quelles sont les questions à lui poser, les examens complémentaires à évoquer selon vous? J'avoue que je suis complètement perdue et très inquiète...ce qui ne facilite certainement pas la conception.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Une FSH élevée effectivement n'est pas de bon pronostic mais cela veut surtout dire que pour l'instant, cela implique qu'il n'y a guère de possibilité d'envisager une grossesse tant que la raison de cette FSH élevée n'est pas connue.

Ensuite voire si un traitement est possible et donc une amélioration de la situation.
Le reste des analyses étant correct, cela laisse entrevoir que le problème ne doit pas être trop sévère.
Mais pour une grossesse très proche cela me semble compromis... d'où le mauvais augure.

Vous savez que plus mongtemps on prend la pilule, moins l'organisme fait ce qu'il est sensé normalement faire et en l'occurrence ici c'est une ovulation.
Pendant 7 ans la pilule a empêché votre organisme de faire cette ovulation. Donc on ne peut pas espérer que l'organisme se remette du jour au lendemain à faire ce qu'i doit faire normalement.
La pilule devrait être au minimum arrêtée 1 ou 2 mois tous les 24 mois. Ce qui n'est jamais plus dit aux femmes actuellement.
D'où les nombreuses femmes qui sont de plus en plus en difficultés pour une grossesse.

Cela ne veut pas dire qu'une grossesse ne sera pas possible, mais qu'il faut du temps. Pour certaines femmes, il faut 1 à 2 ans.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Charlotte29
J'aime 0

A quoi peut -être lié ce problème alors puisque tous les autres taux sont bons?
Est-ce que le taux de FSH peut varier d'un cycle à l'autre? Et quels sont les éléments qui déclenchent une hausse ou une baisse?

Merci beaucoup pour cet échange qui me permet de commencer à comprendre.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Les causes ? Je ne peux absolument pas vous le dire. En fonction d'autres éléments ou d'autres analyses qui pourraient être faites le médecin vous en dira probablement plus mais je n'ai aucune certitude même à ce niveau.

Les hormones c'est quelque chose de très spécial et il ne faut pas grand chose pour les bousculer.
La FSH est stimulée par l'hypophyse. Il est possible que l'hypophyse soit en cause et que c'est simplement à ce niveau des hormones que l'hypophyse donc se trompe et donne de mauvais ordres.
Ensuite il peut arriver que plusieurs semaines ou mois plus tard d'autres hormones aient elles aussi un dérèglement dû donc à un dysfonctionnement de l'hypophyse.
Donc parfois il faut du temps pour en connaître l'origine exacte.

La FSH fluctue en cours même de journée.
Mais en principe dans les différentes phases du cycle, elles fluctuent dans la journée, mais dans des taux plus au moins les mêmes.
Normalement donc à J3 on retrouve une FSH dans les résultats bas mais elle peut par exemple aller de 3 à 5 ou même 6 mais dans ce cas elle sera toujours inférieure à la maximale.

Les hormones et ce quelles qu'elles soient fluctuent tout au long de la journée, d'où la raison pour laquelle on dit toujours de faire les contrôles dans les mêmes conditions (à jeun ou pas, l'heure, vérifier les médicaments prit même les jours qui précèdent,...etc) que le premier prélèvement.

Et comme je l'ai dit la TSH seule a été faite et il faudrait donc faire contrôler aussi les hormones T3 et T4.
Certaines analyses nous indiquent ici que les surrénales fonctionnent correctement elles aussi, mais on peut le confirmer (ou pas) en faisant analyser le cortisol et l'ACTH.

Pour comprendre un peu plus ce qu'est la FSH : http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/fsh-1990.html

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "Bilan hormonal, beaucoup d'inquiétude"