Portrait de patt84

Bonjour je suis désemparée et je cherche des témoignages qui pourraient m'aider à comprendre .
Mon mari 40 ans en bonne santé a eu un grave accident de la route il y a 16 jrs , lorsque les pompiers sont arrivés il était dans un coma trés profond(GLASGOW 3) , déchirure au niveau de l'aorte,3 gros hématomes cérebraux pression intra cranienne très élevée, poumons touchés , hématome au foie L'HORREUR , il est transporté par hélicoptere à 120 kms dans un autre centre hospitalier .
Après 5 jrs d'attente et d'angoisse (impossible d'opérer sans endommager davantage le cervau , la pression intracranienne est trop haute ): une opération de l'aorte ENFIN !!!! opération plutôt réussie mais des infections pulmonaires et du foie arrive .IMPRESSION QUE LE SORT S'ACHARNE
8 jours passés et l'arret des sedatifs il ne réagit pas aux stimulations des docteurs ou si réaction il tend les bras quand on le pince : mauvais diagnostics selon les médecins car réactions inappropriée
Toujours en réanimations depuis sans évolution un médecin m'a annoncé qu'après avoir fait un électro encéphalogramme le cortex était touché qu'il ne se réveillerai probablement jamais , lésion trop graves
LE CHOC !!!!! 15 jrs de combat, d'espoirs qui s'envolent en 5 secondes .
La suite une trachéotomie avec sevrage appareil respiratoire , pause d'un tuyau dans l'estomac pour la nourrire et recherche d'une place dans un centre pour CEREBRAUX LESES!!!!!
Tout s'ecroule , je suis épuisée mais je veux encore y croire ,me dire qu'il va continuer à se battre et il qu'il faut garder éspoir . Hier il a légerement bougé un doigt et le nez , rien de probant selon les médecins mais moi j'y crois:je lui parle de tout ,lui lis des histoires c'est pas possible notre histoire ne peut pas s'arreter comme ça
MERCI DE ME REPONDRE SI VOUS AVEZ VECU UNE HISTOIRE SIMILAIRE ET AVEC UN PEU DE CHANCE SI LA FIN EST HEUREUSE CA ME REDONNERA DE L A FORCE .

Portrait de reggia
J'aime 0

Bonsoir, je voudrais tout d abord vous envoyer du courage devant l épreuve que vous traversez. Je peux simplement vous raconter l histoire un ami qui a eu un AVC cet été (47 ans) et qui a été donné "perdu" dès son arrivée en soins intensifs ; il a reçu pratiquement les memes soins que votre mari ; aujourd hui il a pas mal de séquelles, mais il parle, marche -mal encore- et garde un moral d acier ; il dit qu il est sur qu il va encore gagner quelques échelons, avec beaucoup de volonté, meme s il a le courage de faire le deuil de sa vie d'avant. Voilà, ce n est pas un miracle, mais presque, il est là et pour sa famille, c est l essentiel. J espère que mon petit post vous aura fait un peu de bien.
Amicalement

Portrait de patt84
J'aime 0

MERCI Reggia pour votre message qui me redonne de l'espoir dans ces moments douloureux et ces moments de solitude, je me dis que tant qu'il y a de la vie y de l'espoir , la preuve pour votre ami!!!
mais j'ai l'impression que le temps s'est arreté le 23 décembre: il est là sans être là , c'est de plus en plus difficile d'aller le voir sur son lit , il semble dormir ( aucun hematome apparent ) , mais vous m'avez redonné envie d'y croire MILLE FOIS MERCI A VOUS
pouvez vous juste me dire depuis quand votre ami se bat et le temps de son coma avant les premiers signes de son réveil ?
Amicalement .

Portrait de reggia
J'aime 0

Je suis heureuse de vous avoir apporté ne serait ce qu un peu de réconfort.
Notre copain a eu son AVC en aout ; il a donné les premiers signes de son réveil fin septembre. Bien sur il a des séquelles neuro, mais il arrivera probablement à récupérer un peu, meme si la rééducation sera très longue (2 ans environ).
Chaque cas est particulier, gardez confiance.
Bien amicalement

Portrait de patt84
J'aime 0

Merci de votre réponse maintenant j'espere du plus profond de mon coeur que mon mari se réveillera même avec des sequelles peu importe
amicalement

Participez au sujet "Besoin D'aide Traumatisme Cranien Severe"