Portrait de alexandra67

bonjour je souhaiterais avoir l'avis d'un médécin vulgaris svp
je suis désesperée je ne sais + quoi faire besoin de vos conseil
cela fait 15 mois que je suisen arrêt .j'ai une tendinite de quervain au poignet droit + épi au coude droit et un arthopathie dégénérative de l'acromion claviculaire de l'épaule droite .Une épi au coude gauche
et des douleurs épaule gauche et dans la main droite .
aucun chir ne veut opérer 3 avis demandées .Alors que faire ??Rien ne fonctionne !!pas les anti imfla ,les ondes de chocs négatifs ,kiné + de 1 an pas de résultat .Je suis fleuriste en jardinerie et mon travail me manque cela fait 20 ans que j'ai travaillé sans être en arrêt maladie .
par contre je suis sujet au pneumonie .il y a 20 ans pour mes 18 ans j'ai été hosptalisé + de 1 mois pour pneumonie + pleurésie + infection du sang +staphilocoque doré .?????
mes plaquettes sont toujours au dessus de 450000 et ma dernière vs est de 02/07 1h 24mm et 2h 54 mm test waler et latex négatif
le médecin conseil veut consolider le dossier a t il dit .et mon médecin dit que je peux pa reprendre le travail la tête dit oui et physiquement cela ne suis pas suis dans une impasse administrative dit mon médecin .Mais que puis je faire auriez vous un conseil ????
je vous remercie beaucoup de prendre du temps pour me répondre que faire quel recours avoir lorsque le monde médical vous ferme ses portes ?????
merci alexandra membre

Portrait de medecin.vulgaris
J'aime 0

En effet, un éventuel traitement chargeait elle ne peut pas avoir lieu étant donnée la disparité des lésions d'une part. D'autre part il serait intéressant de vérifier pourquoi votre état général se dégrade de cette manière. L'association à une pneumonie laisse envisager une défaillance du système immunitaire pour laquelle il serait souhaitable d'envisager une thérapie préventive surtout si vous présentez des staphylocoques dorés.

il semblerait intéressant d'agir sur votre stress. Le dosage de cortisol pourrait peut-être nous orienter vers une piste de diagnostic.

Dans tous les cas vous décrivez un tableau clinique qui semble secondaire à une perturbation psychoaffective assez intense pour laquelle une prise en charge psychologique serait peut-être intéressant. il est certain que le chemin à parcourir entre les lésions disséminées telles que vous les décrivez et une perturbation psychoaffective et long et surtout incompréhensible pour vous. Néanmoins il est parfois nécessaire d'envisager ce type de mécanismes. En dehors d'une perturbation vous pouvez également essayer de tenter de comprendre qu'il existe une perturbation organique et elle s'est aussi comme par exemple une mauvaise assimilation des oligo-éléments au niveau de la trame osseuse.
quelquefois un traitement compensatoire par des oligo-éléments en particulier cuivre or argent, manganèse, cobalt et zinc donne, de bons résultats.

Il serait également peut-être, également, intéressant de doser l'hormone parathyroïde et de faire un ionogramme.

Portrait de alexandra67
J'aime 0

merci pour votre réponse

j'en prend bonne note mais avant toute ces histoires ma vie était parfaite!! j'avais un travail une vie quoi !!!

maintenant je ne-comprend pas très bien comment mes symptômes pourraient avoir un lien avec mon affectif ??????

je n'ai jamais rien demandée d'autre que de pouvoir travailler...et je pense que le fait de devoir être privé de travail ce n'était pas ma conception des choses .
mais je vous remercie pour votre réponse .alexandra

Portrait de Aline78
J'aime 0

Bonjour Alexandra,
Je vois que vous n'abandonnez pas, vous avez raison.
En lisant la réponse du médecin Vulgaris, plusieurs pistes sont possibles, c'est positif :
- "défaillance du système immunitaire pour laquelle il serait souhaitable d'envisager une thérapie préventive surtout si vous présentez des staphylocoques dorés."
- "dosage de cortisol"
- "une mauvaise assimilation des oligo-éléments au niveau de la trame osseuse.
quelquefois un traitement compensatoire par des oligo-éléments en particulier cuivre or argent, manganèse, cobalt et zinc donne, de bons résultats."
- "l'hormone parathyroïde et de faire un ionogramme"
ça, ce sont des pistes et, à mon sens, même si c'est agaçant de voir citée fortement l' "affectif", les idées du médecin sont intéressantes car il s'agit surtout d' "organique".
Qu'en pensez-vous ?
Si vous imprimez ce message et que vous le montrez à votre médecin généraliste, ça fera peut-être bouger les choses pour vous et vous aider à trouver une solution contre ces douleurs.
Courage,
Aline

Participez au sujet "besoin d'aide tendinite +épicondilyte"