Portrait de Marilyna

Bonjour,

Je me permets de poster ici aussi également, car je souffre d'un problème que je qualifié de "honteux"'

J'ai tenté d'en parler à ma gynécologue mais aucune réponse de sa part sur ce point et l'impression d'anormalité encore plus ancrée en moi.

je m'explique : je souffre quotidiennement d'une excitation permanente de la vulve...cela peut durer de plusieurs jours à plusieurs semaines, en général entre les règles, parfois pendant.

Cela conduit à un besoin de "calmer" par la masturbation, mais l'orgasme ne résoud rien,j esuis obligée de recommencer encore et encore, et j'en finis par avoir mal physiquement, et cela cause des pertesvaginales parfois ensanglantée.

Je ressens que cela est hormonal sans trop pouvoir l'expliquer, mais je deviens dingue, cela m'empeche de me concentrer pendant mon travail, et chez moi je vis le meme cauchemar, toute la vulve comme gorgée de sang mais en permanence, autant dire à un homme qu'il serait en érection non stop 24h/24 et que l'orgasme ne fasse pas baisser cette tension.

Il est devenu très dur d'en parler à un médecin pour moi car les deux fois ou j'ai essayé on m'a regardé presque comme un mosntre de foire.

quand j'en parle sur les forums j'ai droit à des commentaires obscènes.

Bref je souffre au point que j'ai songé à mettre fin à mes jours par moments.

je voudrais avoir un enfant, perdre du poids, vivre, au fond de moi je ne veux pas mourir, mais les crises de cette chose que j'narrive pas à définir se font de plus en plus souvent et je sais que c'est physiologique,n pas psycho, avant je n'avais pas cela meme dans des moments durs de ma vie ou de grande souffrance, et meme si je prends de l'homéopathie ou des calmants cela ne change rien à ce ressenti physique, ce besoin de calmer mais qui ne change rien..

Merci de m'avoir lue, j'ai terriblement honte de cela.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Avez-vous des vêtements serrés ou un peu trop collants ? Surtout le slip même mais aussi le pantalon par exemple.
Avec les jupes, si il y a port de collants, la couture peut être la cause.
Des slips synthétiques et de couleur ?
Si oui alors le problème peut venir d'un de ces points ou plusieurs d'entre-eux.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Marilyna
J'aime 0

Bonjour Christiane, non je ne porte rien de serré, et le problème persiste même quand je ne suis pas habillée, sous la douche par exemple, enfin disons que le contact du vetement ne l'augemente pas, pas plus que le fait d'etre nue ne l'arrete.

J'ai l'impression d'être anormale et c'est une grande souffrance.

J'ai trouvé des articles sur le syndrome d'excitation sexuelle permanente, mais je ne me reconnais pas dans tous les cas cités.

De plus mon état arrive "d'un coup", d'un jour à l'autre ca bascule, mais je constate juste que les crises sont de plus en plus rapprochées et durent de plus en plus longtemps.

Etre assise au bureau est un enfer, mais de toute façon rien ne me "soulage".

Je pense que s'il s'agissait des vetements je l'aurais en permanence or il peut se passer quelques jours ou semaines "sans rien", enfin meme si c'est de plus en plus rare, et mes vetements sont les mêmes pendant ou hors des "crises".

J'ai l'impression d'etre la seule à souffrir de cela.

Portrait de elisanxieuse
J'aime 0

Bonjour,

Il s'agit peut-être d'un problème hormonal ? Par exemple il parait que certaines femmes enceintes, ressentent un besoin accru, peut-être est-ce du à un fort taux d'hormones ? Ca se contrôle certainement par un dosage hormonal en service de gynéco. Une amie infirmière m'avait parlé de ça. Une autre piste, peut-être, prenait vous un quelconque médicament ? Certains traitements peuvent avoir ce genre d'effets. Vous allez certainement trouver. Bono courage à vous.

Portrait de Marilyna
J'aime 0

Merci ELisa :

Je ne prends aucun médicament. J'ai une tumeur sur le foie qui m'empeche de prendre pas mal de médicaments, y compris la pilule, donc si cela est hormonal je suis mal partie :(

et si je dois vivre ma vie en vivant cet enfer là je ne préfère pas la vivre

Portrait de elisanxieuse
J'aime 0

Ne dis pas ça. Continue à chercher et va voir d'autres médecins. Ton problème n'a rien de honteux et ça te bouzille ta vie. Insiste pour être prise au sérieux et insiste sur ta détresse. Bon courage à toi.

Portrait de Marilyna
J'aime 0

Elisa
merci du fond du coeur de m'avori accordé du temps sans me juger, les rares fois ou j'en ai parlé sur un forum je m'en suis pris plein la figure, les fois ou j'en ai parlé à des docs, pas d'aide du tout, limite un regard moqueur, et du coup je suis véritablement enfermée dans cette souffrance...

merci à vous deux de me répondre, cela me réchauffee le coeur.

Portrait de Ragui
J'aime 0

Aucune raison d'avoir honte Marilyna, ce n'est pas une maladie honteuse (et même???). Quand on est malade il faut commencer par trouver le docteur qui veut bien t'écouter.
Parfois ce n'est pas facile, mais il faut prendre ton courage à deux mains.
Trouver ce docteur qui t'écoutera, fera faire les analyses qui correspondent à ton problème et te guidera chez le spécialiste qui saura te guérir et te rendre la joie de vivre.
Ce docteur existe surement, alors je te souhaite de vite le trouver et surtout de surmonter ta petite déprime qui accompagne en général chaque gros problème de la vie.
Bon courage.

Portrait de poit
J'aime 0

bonjour marilyna,quand tu as des rapports,comment ce comporte ton probleme de vulve?bise.

Participez au sujet "Besoin d'aide d'urgence...je deviens folle!"