Portrait de Malutitepuce

Bonjour,

Voilà, j'ai 23 ans et depuis 4 ans je prend Cérazette comme pilule, qui a pour effet d'avoir complètement éradiqué mes règles (j'ai eut un problème au niveau des ovaires lorsque j'étais bébé, du coup lorsque j'ai commencé à avoir mes règles (vers 15 ans), je faisais malaise sur malaise tant c'était abondant, et douloureux (je suis allée plusieurs fois aux urgences, pensant qu'il s'agissait d'une appendicite), et qui plus est, elles n'ont jamais été régulières (le plus souvent je les avais deux fois par mois, durant une semaine non-stop). Je suis donc allée voir un gynéco, qui m'a conseillé Cérazette, justement pour les "effets secondaires". Du coup, la pilule marchait à merveille, puisque depuis 4 ans je n'avais pas une seule fois eut mes règles (il m'est déjà arrivé, quand j'étais célibataire, d'arrêter un peu ma pilule pour voir si "tout fonctionnait", et mes règles revenaient, donc aucun soucis là-dessus). Le décor est planté.

Je vis en Espagne depuis peu, et j'ai donc dû acheter la même pilule, mais en Espagne (je tiens juste à le préciser, j'y reviendrais par la suite). Je ne l'ai pas arrêté une seule fois depuis un bon moment (c'est une pilule qui se prend non-stop), et je la prend toujours aux mêmes heures, tous les jours. (Juste pour info également : je ne suis pas enceinte).

Voilà donc les fameux "problèmes en série" :

Depuis maintenant un mois et demi, j'ai une grosse douleur dans la poitrine, sur les côtés, dessous et dessus (j'ai vérifié, je n'ai pas de boules), c'est arrivé à un tel point que le simple fait de mettre un soutien-gorge était difficilement supportable, ils ont gonflé d'une taille. (A l'heure actuelle, la douleur s'est un peu estompée, depuis un jour ou deux, mais j'ai quand même un peu mal)

Parallèlement à ça, j'ai d'abondantes pertes marrons depuis trois jours (moins abondantes que lorsque j'avais mes règles, mais suffisamment pour devoir me mettre à racheter des serviettes hygiéniques plutôt que de simples protège-slip), point positif : pour l'instant (je croise les doigts pour que ça ne change pas), je n'ai aucune douleur ovarienne lié à ça.

Également, depuis une quinzaine de jours, j'ai du mal à avoir et à garder un rythme normal de sommeil, je suis constamment fatiguée, irritée, sur les nerfs pour un rien. Je déprime pas mal également.

Mes questions à ce sujet :

Pensez-vous que tous ces symptômes soient liés ? Si oui, est-ce le "changement" de pilule ? (D'un pays à un autre, du moins, on ne sait jamais, les ingrédients, même s'ils ne sont pas "visibles", varient peut-être en fonction du pays, même à très petite dose).

Pensez-vous qu'au contraire, c'est une réaction à ma pilule ? (Dans le sens où je ne la supporterais pas / plus).
Je sais qu'il y a de cela un an environ, j'ai fait une "grossesse nerveuse", et je pense, du moins c'est ce qu'un doc général m'a dit, que c'était lié au stress, mais également à ma pilule, est-ce de nouveau le cas ? (Que ma pilule soit la cause directe de tout ça).

J'ai pas mal de galères ces temps-ci, d'innombrables sources de stress, se pourrait-il que ça soit la cause de tout ça, et que la pilule n'y soit pour rien ?

Je me doute bien que vous me conseillerez d'aller voir un gynéco, ou un médecin, le hic, c'est que, comme je vous le disais au début, je vis en Espagne depuis peu, et je ne parle que très peu la langue... (allez donc expliquer tous ces termes techniques et particuliers à un médecin étranger; vous :/). C'est pour cela que je fais appel à vos lumières, dans l'espoir d'avoir un "pré-diagnostic", pour savoir si j'ai de quoi vraiment m'inquiéter ou non, si ce n'est que temporaire, si c'est hormonal ou encore simplement le stress...

Désolée de vous avoir pondu un tel roman, mais j'ai pour habitude de parler plus que raison ! (Je suis une femme après tout ).

Encore merci, bonne journée.

Malù.

Portrait de sue ellen
J'aime 0

Bonjour,

J'ai pris Cerazette pendant 6 ans et ces derniers temps il m'est arrivé d'avoir très mal aux seins et de ne plus supporter le soutien gorge. Bref il est possible que vous fassiez une réaction à la pilule mais pas de panique sa passe avec le temps (les hormones).

Si sa devait se reproduire il faudrait tout de même consulter un gynéco.

Participez au sujet "Besoin d'aide... assez urgent..."