Portrait de Adriatique

Bonjour,
dans une période stressante (avant un concours) où j'étais fatiguée et où il faisait froid dehors (en décembre) et ou je me sentais mal chez moi j'ai fait un rêve étrange :
J'ai vu un œil noir de très près et une voix douce qui me disais qu'elle était là depuis des milliers d'années.
Je n'avais pas peur de l'œil ni de la voix, j'avais l'impression qu'ils faisaient "partie de moi".
Ensuite, j'ai eu l'impression de m'enfoncer dans mon corps, de sentir sa tiédeur et sa chaleur, la vacuité des poumons et l'épaisseur de chair tiède et d'os qui les séparaient de l'extérieur.
En même temps j'ai eu l'impression d'être au dessus de mon corps, de flotter à quelques millimètres au dessus et d'être comme une brume. J'avais l'impression d'être consciente de l'environnement de la chambre autour et de sortir par ma bouche.
Je trouvai ça chouette, c'était exactement l'image que je me faisais de la mort et à l'époque je disais que je n'avais pas peur de la mort, que ça faisait partie de la vie, etc...
Puis je me suis dit, dans mon rêve, que j'étais en train de mourir et que j'avais encore la vie devant moi, que je ne voulais pas, pas maintenant.
Alors je l'ai dit "à voix haute" dans mon rêve " non, pas maintenant" .
Et je me suis réveillée, apeurée et tremblante. J'ai fait une crise d'angoisse, ma première.
Depuis, je n'ai pas refait ce rêve mais j'ai peur de la mort.
Qu'est-ce qu'il signifiait?
Qu'est-ce que j'ai vécu?
Était-ce vraiment un rêve?
Aurai-je vraiment pu mourir si je n'avais pas dit non?

J'attends vos avis avec impatience.

Portrait de psychoreve
J'aime 0

Le rêve est à visée équilibrante, mais pas comme l'entend un Jung, à visée correctrice serait plus exact.
Je ne sais pas pourquoi tu prônais : "...c'était exactement l'image que je me faisais de la mort et à l'époque je disais que je n'avais pas peur de la mort, que ça faisait partie de la vie, etc" en tous cas il s'en est suivi une réaction salubre.
Tu en penseras ce que tu voudras mais ton rêve n'a opéré qu'une mise en scène.avec "effets spéciaux".

Portrait de Adriatique
J'aime 0

Merci pour ta réponse.
Je prônais ce que j'ai écrit parce que j'aimais quelqu'un qui disait cela. J'ai fait miennes ses pensées, et, vraiment, j'y croyais.
Est-ce qu'en dehors d'une réaction saine, ce peux être que j'ai voulu me faire "un cadeau" en me donnant un rêve sur une chose que je trouvais bonne parce que j'étais terriblement fatiguée et stressée dans ma vie?

Portrait de psychoreve
J'aime 0

Mais comment croire à cela au vu des conséquences de ce rêve ? "Et je me suis réveillée, apeurée et tremblante. J'ai fait une crise d'angoisse, ma première"

D'ailleurs tu parles de ta PREMERE crise d'angoisse, je n'en dirai rien mais essaye de trouver une solution.

Participez au sujet "beaucoup de questions sur un rêve de mort"