Portrait de VW220D

Bonjour,

Voilà, mon mari a fait une bouffée délirante aigüe et juillet 2008... Rien ne laissait présager ça, 30 ans, sans aucun antécédent, ni trouble du comportement... C'est arrivé après une soirée où il ne se souvient de rien... d'après nos amis, il n'avait pas bu suffisament pour ne rien se rappeler. Il ne fume pas de cannabis, après avoir retracé cette soirée, il s'est avéré que nous sommes quasi sûrs qu'il ait été drogué à son insue. Hélas les analyses n'ont rien décelé car elles ont été faites 4 jours plus tard...
Bref, moi et sa famille avons été obligés de prendre la douloureuse décision de l'hospitaliser en HP....Il y est resté 3 mois interminables....
Il a reprise le boulot à mi temps en décembre, le médecin conseille de rester à ce rythme au moins jusqu'en septembre.
Il va mieux, recommence à sourire et à parler... mais n'a pas trop d'intérets pour quoi que ce soit y compris pour nos enfants (on en a 3).... Il a arrêté de voir la psychologue il y a 3 mois car il ne savait pas quoi lui raconter, il continue à voir le psychiatre 1 fois par mois. Il n'a plus qu'un comprimé le soir. Le psy nous a dit qu'il fallait attendre 1 an pour dire qu'il est totalement guéri, mais ce qui m'inquiète c'est que dans tous les témoignages que je lis, les personnes en souffrent encore et sont encore sous traitement 5 ans après... est ce pour toutes les BDA? y a t'il une règle? le psy a t'il voulu être rassurant?? J'angoisse pour l'avenir, et j'ai peur de ne pas le retrouver comme avant, il est inquiet et s'angoisse beaucoup plus qu'avant, il a peur du regard que peuvent porter les gens sur ce qui lui est arrivé, mais jour après jour, je trouve qu'il reprend confiance, mais j'ai peur de la rechute, même si le psy est confiant et pense que c'était sûrement un "accident de parcours". A quoi dois je me préparer? Qu'en pensez vous?
Merci d'avoir pris le temps de me lire, et éventuellement de prendre le temps de m'apporter votre opinion!

Bonne soirée.

Portrait de patregue
J'aime 0

Bonjour.
Il faut vous oter de l'idée qu'il a été drogué.
Aucune drogue ( surtout en une prise ) ne peut persister des mois.

Portrait de VW220D
J'aime 0

Si jamais il a été drogué, je ne pense que la drogue ait fait effectivement cet effet là pendant durant des mois, je pense juste que cela a été le déclencheur...
Mais finalement le problème n'est pas tellement là, on ne saura jamais pourquoi ça lui est arrivé, mon soouci n'est pas là, je veux juste savoir à quoi ressemblera son avenir... et le mien et celui de nos enfants!

Participez au sujet "BDA....Et après????"