Portrait de Mang

Bonjour,

Je sais que ce sujet a été à maintes reprises abordé, mais comme je suis à la recherche de conseils, je préfère en écrire un nouveau.

j'ai 21 ans, relativement épanouie dans ma vie de couple et dans ma vie professionnelle (nouveau travail en septembre), mais j'ai traversé une année extrêmement difficile physiquement.

Cela fait un an que je cours parmi les spécialistes pour trouver pourquoi j'avais si mal au vagin, à la recherche du traitement miracle qui pourrait pallier à ma souffrance quasi quotidienne qui durait une année !!!

tout est passé : de la bête infection urinaire à la mycose vaginale, en passant par des pseudos-éventuels kystes ovariens et MEME la douleur psycho-somatique, car soi-disant je m'inventais le mal car je n'avais pas fait le deuil d'une autre infection (j'ai même accepté la psychothérapie.......... fallait bien soigner cette déprime aussi)

je me suis administrée tellement d'anti-douleurs et d'analgésiques pour pouvoir trouver un peu de repos à cette douleur que mon neurologue (que je suis pour des migraines chroniques - je suis gâtée par la nature) a dû me mettre en sevrage, explosant au plus fort la douleur, comme je ne l'avais pas connu.

et là. à force d'insister, je viens ENFIN d'être diagnostiquée d'une bartholinite aiguë. Petite (Grosse !) Angoisse, me direz-vous, mais soulagement qd même....

Je sais de quoi il s'agit, mais je voulais simplement vous faire part de mon maigre vécu et ma désillusion face au travail des spécialistes qui m'ont suivie... Pourquoi m'a-t-on traité de folle qd je disais que je souffrais à en pleurer tous les jours ? Pourquoi l'on me renvoyait du cabinet en disant que le paracétamol suffirait ?
Tous les jours, je m'ébouillantais sous la douche pour transférer la douleur aux cloques que les brulures provoquaient... c'était l'enfer. ET mon copain a accusé le coup ; à plusieurs reprises, on a failli rompre car j'étais au bout du rouleau.

à quoi dois-je encore m'attendre après cette bartholinite ? Est-ce que qqn a vécu qqch de semblable ? je ne veux plus revivre ça et je n'ai plus envie d'être seule dans cette épreuve...

amicalement,
Mang

Portrait de christelle02
J'aime 0

Bonjour, je m'appelle christelle j'ai 36 ans, mariée et 3 enfants et voilà plusieurs mois maintenant (depuis le mois de février où j'ai fait 1 première cystite que je souffre de brûlure au vagin. J'ai fait 4 cystite en 3 mois + des infections urinaires+de la constipation et un ventre comme si j'étais enceinte de 5 moi. J'ai vu plusieurs fois mon médecin traitant, j'ai même changer entre temps de médecin traitant ils ne voient rien. J'ai aussi vu plusieurs fois mon gynéco qui m'a dit que je n'avais rien que c'était aussi dans ma tête. J'ai eu pas mal d'antibio pr les infections urinaire et les cystites mais je ne vois pas la différence, je ne supporte plus de mettre 1 pantalon ou même 1 short, je suis aussi au bord du roulot car tout le monde me porend pour 1 folle. Je ne sais plus quoi faire et je comprend ton désarroi. Tu n'es pas toute seule si cela peut te rassurer je ne sais plus quel traitement mettre pour attenuer les douleurs. Donne moi de tes nouvelles à bientôt.

Portrait de Mang
J'aime 0

Bonjour Christelle,

Je te remercie de ta réponse, cela me réchauffe le coeur.

J'ai aussi les mêmes antécédents que toi, c'est-à-dire cystites et infections urinaires à répétitions, ainsi que la constipation (et tous les désagréments qui vont avec et qu'il est inutile de nommer...) et même ce ventre disgracieux que j'essaye en vain de faire disparaitre.

Ma mère, qui est à fond branchée médecine naturelle, m'a conseillée de faire ma toilette intime et des bains de selle à la camomille. Essayé et approuvé : ça calme les douleurs momentanément (un petit répit est tjs bienvenu), mais faut apprécier ce genre d'odeur... tout droit sorti du placard de grand-mère. :) tu peux essayer.

J'espère vraiment que le médecin qui m'a diagnostiquée cette bartholinite ne s'est pas trompé ; auquel cas je ne manquerai pas de te le faire savoir.

Courage et à bientôt.

Portrait de christelle02
J'aime 0

bonjour Mang,

Je te remercie de m'avoir répondu je vais essayer les bains de selle à la camomille mais tu as ça ou? J'espère pour toi que le médecin va te trouver un traitement moi je retourne au gynéco le 26 août on verra bien

Portrait de christelle02
J'aime 0

(suite)
Bon courage à toi et tiens moi au courant à bientôt.

Portrait de christelle02
J'aime 0

Rebonjour, je m'appelle christelle j'ai 36 ans, mariée et 3 enfants et voilà plusieurs mois maintenant (depuis le mois de février où j'ai fait 1 première cystite que je souffre de brûlure au vagin. J'ai fait 4 cystite en 3 mois + des infections urinaires+de la constipation et un ventre comme si j'étais enceinte de 5 moi et j'ai mal dans le ventre de temps en temp, j 'ai des picotement dans le ventre et des douleur en dessous du sternum au niveau des cotes mais je n'ai pas de mal à respirer. J'ai vu plusieurs fois mon médecin traitant, j'ai même changer entre temps de médecin traitant ils ne voient rien. J'ai aussi vu plusieurs fois mon gynéco qui m'a dit que je n'avais rien que c'était aussi dans ma tête. J'ai eu pas mal d'antibio pr les infections urinaire et les cystites mais je ne vois pas la différence, je ne supporte plus de mettre 1 pantalon ou même 1 short, je suis aussi au bord du roulot car tout le monde me porend pour 1 folle. Je ne sais plus quoi faire . Quelqu'un pourrait-il me donner des conseil car je n'en peu plus.

Portrait de Katarina Morgana
J'aime 0

Bonjour,
J ai 26 ans et ca fait un an sur j ai constamment mes levres gonflées avec des boules assez consequentes. Genre presque un kinder surprise. Elles ne m ont jamais vraiment derangees sauf une fois ou j ai persisté à avoir des relations sexuelles et elles avient tellement gonflées que plus moyen d avoir de rapport sexuel et par après, meme m assoir etait un supplice. J ai ete aux urgences, ils ont ponctionné mais quelque temps apres les boules sont revenues ( tjs sans douleur ).
Mon gyneco m a conseillé d enlever mes glandes car je serais sujette a récidive toute ma vie. Il m aa rassurée en me disant que d autres glandes produisent du liquide lubrifiant.
Je me suis faite opereee hier desj deux côtés. La douleur apres oopération est atroce... je ne vais pas le cacher. Assise couchée... debout... aucune position n est ideale. Aller aux toilettes pour la grande.... une horreur...
Soyez ultra hygiénique : nettoyer la plaie et isobetadine matin et soir. Rester alliter. Prenez au mpinq une semaine de repos chez vous et surtout... ayez quelqu un a vos côtés. Sans mon homme pour m assister ... mon dieu quelle horreur... Courage
Mais dites vous qu apres cette opération, vous serez libérée
Je precise juste que j ai eu la chance de n avoir aucune infection dans mes boules, juste du liquide comme de l eau, ce qui faisait que je n avais pas de douleurs en general a mon avis

Participez au sujet "bartholinite"

Articles à lire concernant "bartholinite"

  • Bartholinite ... Le terme bartholinite désigne l'inflammation des glandes de Bartholin. ... }); La bartholinite est une infection aiguë (abcès) de la glande de ...
  • Bartholinite (traitement et prise en charge) ... La bartholinite est une infection de la glande de Bartholin qui survient sur le ... }); La bartholinite est une tuméfaction de la partie postéro-inférieure ...