Portrait de Maielle

Bonjour à tous.

Je viens vous exposer ma situation, qui me bouffe depuis des années.
J'ai 25 ans, et depuis 2003, mon année de terminale, j'accumule les somnolences.
Cela a commencé par des difficultés à me lever le matin, malgré plusieurs réveils. Parfois, je restait couchée, c'est comme si je ne pouvais pas lutter contre mon corps.
J'ai ensuite commencé à m'endormir en cours, c'était incontrôlable.
ça a continué comme ça, tantôt on me faisait faire des analyses de sang qui ne révélaient aucun problème, ensuite on me mettait sous vitamines (aucun résultats)...
En plus de ces somnolences, je suis incapable de me concentrer, il y a des jours où ça peut aller, mais la majorité du temps, rien à faire. Je passe pour une fainéante alors que je ne le suis pas!!!
J'ai apssé une licence, avec quelques difficultés, mais je n'avais aps besoin d'un niveau élevé de concentration, j'arrivais à me rattraper.
J'ai par contre souvent des genres de "déconnexion", comme si je me mettais à dormir éveillée.
Depuis l'an dernier, cela m'arrive de plus en plus, je me suis même surprise à continuer de marcher pendant ces absences (je m'en rend compte car je ne me souviens pas avoir fait le bout de chemin).
Depuis l'année dernière aussi, mes somnolence sont tellement présentes qu'il m'est arrivé de m'endormir alors que j'étais en pleine observation d'entretien neuropsy lors de mon stage (heureusement que les patients de m'ont pas vue, j'avais bien honte...).
Il n'y a que quand je conduis que j'arrive à être concentrée et attentive, et à ne pas somnoler.
J'ai aussi, les jours de grande fatigue, des moments où je fais des petites crises d'aphasie, ou alors où je répète des phrases sans le contrôler.

En ce qui concerne le sommeil en lui même, il n'est pas réparateur du tout, je m'endors très vite, des fois je commence à rêver alors que je ne suis pas tout à fait endormie. Le matin, ou aussi après une sieste (impossible pour moi qu'elles durent moins d'une heure d'ailleurs), je me sens comme si j'avais une gueule de bois (surtout quand je dors beaucoup, à la rigueur, mieux vaut pour moi que je me force à dormir 8h max, sinon cata...).

Quand j'en parle aux médecins, on me dit que c'est le stress, la fatigue dû aux cours etc...
J'ai même passé un IRM l'an dernier, et un court EEG, où le neurologue en a conclu qu'ils s'agissait d'auras migraineuse.

Moi je commence à m'inquiéter, je m'étais habituée à cette fatigue, au fait d'avoir toujours sommeil, mais maintenant, çe me bousille mes études. Je viens d'entrer en fac de médecine, et franchement, même avec la plus grande motivation du monde, je suis incapable de bosser "à fond" comme il se doit pour la première année. L'après midi, je dors. Et quand je me force à bosser tant bien que mal, rien ne rentre...

Avez vous une piste, devrais-je voir un autre neurologue, voir faire un examen du sommeil?

Je rêve d'être en forme à nouveau, de pouvoir réussir à me concentrer...

Je vous remercie de m'avoir lue, et m'excuse pour ce gros pavé un peu désorganisé

Portrait de wynnie
J'aime 0

Bonjour
coté thyroïde, est ce que tsh t3 t4 ont été analysés et quels sont les résultats avec normes du labo?

Portrait de Maielle
J'aime 0

je fais régulièrement des contrôles thyro car il y a des soucis côté paternel. Le dernier était l'an dernier, tout était normal.

Portrait de wynnie
J'aime 0

il faut mettre les résultats exacts tsh t3 t4 et anticorps anti thyroidiens avec normes du labo. les normes pour tsh t3 t4 sont trop larges et dans les normes ne veut pas forcément dire normal....
Quel problème thyroidien a votre papa?
est ce que vous avez fait une échographie de la thyroide?
avez vous des soucis de prise de poids, constipation, frilosité, sécheresse peau/yeux/cheveux, trouble digestifs, ongles cassants, perte de pilosité, trop de choléstérol ou de triglycerides?

Portrait de Maielle
J'aime 0

j'ai déménagé il y a peu, je n'ai aps les analyses à porté de main.
Quand je dis dans les normes c'est que mon médecin a vu par lui même et m'a dit qu'il n'y avait aucun problème, ainsi qu'au labo.
J'ai déjà fait une écho oui, rien à signaler.
Mon père lui n'a rien, c'est ma grand mère et mon oncle qui font de l'hypothyroïdie.
Sinon je n'ai aucun des soucis que vous avez cité!

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Le mieux est de refaire un bilan complet : TSH, T3, T4 + anticorps vu le caractère familial.

Dans les normes ne dit pas correct comme le dit wynnie, et en plus il faut voir si les bonnes analyses ont été faites. Bien souvent le médecin se contente de la TSH et au mieux des T4 en plus, mais c'est insuffisant.
Mais la fatigue et le manque de concentration sont très hypos et les symptômes sont bien nombreux.
En plus de ceux qu'à cité wynnie, il y a essoufflements : douleurs musculaires et articulaires, apnées du sommeil, douleurs dans la gorge comme une angine, picotements dans la gorge, voix rauque ou qui se fatigue très vite, cholestérol élevé, CPK hautes,...etc.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Maielle
J'aime 0

Je comprends tout à fait ce dont vous parlez, mais je vérifie tout ça tous les ans, et je ne bouge pas!

ça fait 8 ans que je suis comme ça, et on a bien cherché niveau thyroide!!
enfin, ne le prenez pas mal hein, mais nous somme vigilants là dessus dans la famille, et le premier médecin à m'avoir fait chercher tout ça est celui qui suis ma grand mère, donc je pense qu'il sait ce qu'il faut chercher.
Ma thyro n'as RIEN!
à chaque fois que je vois un médecin et lui expose ma fatigue, c'est ce qu'il fait chercher, la TSH, T3,T4, etc. Je fais toujours des bilans complets!

Portrait de Maielle
J'aime 0

Je tiens compte vos propos, car vous m'avez intriguée en insistant.
Il y a une chose que l'on a jamais cherché chez moi: le taux d'anticorps anti-TPO.
JE vais demander à mon généraliste de me le préscrire demain.
Je vous tiendrais au courant :)

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Oui mais faire les examens c'est bien, mais les médecins se contentent que les résultats sont dans les normes. Or dans les normes ne dit absolument pas correct, bien au contraire. Il faut savoir interpréter correctement les résultats et peu de médecins savent vraiment le faire.

Les anti TPO comme les anti TG et même les anti TRAK doivent être analysées surtout à partir du moment où plusieurs personnes d'une même famille ont une maladie de la thyroïde, et ce quelle qu'elle soit : hyper, hypo, Hashimoto, Basedow, autre thyroïdite ou même un cancer de la thyroïde.

Et si vous retrouver les anciens résultats donnez-les avec les normes du labo. Que l'on puisse voir si les résultats ont vraiment été prit en compte correctement ou pas. Nous somme trop "habituées" avoir des résultats complètement explicites sur la présence d'une hypo et que le médecin n'en n'a absolument pas tenu compte car les résultats sont tout simplement dans les normes ou que la TSH est elle correcte alors que hormones elles sont hors normes.

Je ne le prend pas mal. Question d'habitude de voir des personnes à qui on (le médecin) a dit "y a rien à la thyroïde" mais plutôt "vous êtes déprimée ma p'tite dame" ou "c'est normal que vous soyez fatiguée, vous êtes un femme", ou "vous êtes fibromyalgique".... etc.
Et alors en fait de tout cela, il y a bien une anomalie dans les analyses mais mal interprétées, ou elles ne sont pas complètes et mal interprétées.
De quoi rester avec de gros problèmes de nombreuses années et voir ainsi petit à petit l'état général se dégrader en se demandant pourquoi.

Une amie viens de me dire qu'une dame d'un certain âge a beaucoup de problèmes de santé. A l'écoute de la liste des symptômes, mon amie a demandé si la dame n'avait pas des problèmes de thyroïde. Elle lui a répondu : "non, la thyroïde pas de problème, on me l'a enlevée il y bien longtemps, il me reste qu'un petit bout". Un comble ! Personne ne lui a expliqué que la thyroïde, du moins les hormones sont vitales.
Le médecin lui avait dit de ne jamais commencer à prendre des hormones sinon ce serait à vie. Mais il ne lui a jamais dit non plus qu'elle devrait un jour ou l'autre en prendre.
Maintenant elle a de gros problèmes de santé.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Maielle
J'aime 0

Oui ça les excuses du genre "vous êtes stréssée" et j'en passe, je connais. J'ai du m'énerver pour un problème gastrique qui durait depuis gamine, RGO à gogo etc. J'ai changé de généraliste, et enfin les bons examens ont été prescrit. Résultat: hernie hiatale et béance du cardia.

C'est pour ça que là je veux faire chercher ce qu'il faut, surtout que ça me pourri mes études, et qu'à cause de ça, je risque de ne pas pouvoir repiquer car je perdrais toute bourse.
ça traine, trop, et je craque (alors là oui, gentils médecins, vous pourrez dire "vous stressez mademoiselle", ya de quoi, je suis en train de rater ma vie!)

Portrait de Maielle
J'aime 0

JE suis allée au médecin ce matin.
Il m'a prescrit une prise sang complète:
- numération
- plaquettes
- créatininémie
- clairance de la créatinine
- choléstérol,
- trigly
- Fer
- calcémie
- transaminases OP et OT
- Sédimentation
- PCR
- glycémie
- uricémie
- T3,T4 libre et TSH ultrasensible

(pour les anticorps, il a dit que l'on verrai suite à cette prise de sang)

De plus, je passe un electromyogramme fin mars pour les pertes de tonus.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Même si les taux thyroïdiens sont dans les normes, cela ne justifie pas de ne pas faire les anticorps.
Les anticorps peuvent tout à fait être positifs alors que les taux seraient eux dans les normes. Et si les anticorps sont positifs cela indiqueraient une maladie auto-immune.
Donc il faudra veiller à les faire analyser même si les résultats sont dans les normes.
Hashimoto peut très bien être présente en hypo, mais aussi en hyper et en euthyroïdie. Donc dire que l'on verra après cette analyse n'est pas logique du tout.
Mais c'est courant. Et du coup on peut passer à côté de la maladie.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Maielle
J'aime 0

Je demanderais.
J'ai quand même demandé à ce qu'on le mette ce matin, mais voilà...

Portrait de sare
J'aime 0

Bonjour,
J'ai eu entre autre les mêmes symptômes depuis 2005, sans réponse médicale et avec aggravation et multiplication des pb au cours des années. J'ai trouvé la cause il y a 6 mois... c'est facile à vérifier, mais pas facile à gérer : Il s'agit d'une intolérance aux champs électro magnétiques, dus pour moi à une exposition à la Wifi/téléphonie sans fil/ordinateurs Tout s'est arrêté depuis que : j'évite les expositions, j'ai déconnecté la WIfi et que je disjoncte l'ensemble du système électrique la nuit. Chaque passage en zone rurale et montagne me fait aussi aller mieux très rapidement... Si c'est cela, bon courage : c'est encore très controversé en France car les études médicales réellement scientifiques ne sont qu'en cours. Il y a peu de spécialistes. Il a fallu que j'aille à Paris pour confirmer le diagnostique par analyses sanguines et encéphalo scann. Je commence un traitement dans 15 jours. Quoiqu'il en soit pour vous. Courage.
(ce message sera réutilisé plusieurs fois étant donné la multiplicité des symptômes dus à cette cause, je préfère donner cette piste au maximum de gens, j'ai longtemps hésité, mais c'est aussi un geste d'information citoyenne...)

Portrait de Maielle
J'aime 0

Pour te répondre Sare, je en me sens pas mieux à la campagne, mais pour ton cas, tu devrais voir si tu n'as pas une intoxication au mercure, car j'ai lu des témoignages de personnes ayant le même problème que toi, et c'était du à cette intox...

Portrait de Maielle
J'aime 0

Pour les nouvelles, j'ai vu une neurologue qui me renvois vers un spécialiste de l'épilepsie, vu que je fais aussi des absences et que j'ai des soucis face aux spots lumineux... apparement ce serait ça.

Portrait de Maielle
J'aime 0

Des nouvelles si ça peut par la suite aider quelqu'un.
J'ai vu le spécialiste, et j'aurais donc une épilepsie myoclonique juvénile, ainsi qu'un retard de phase.

Voilà :)

Participez au sujet "Avoir toujours sommeil et autres symptômes."