Portrait de bambis
J'aime 0

Oui j’ai aussi bien aimé cette façon à kiev d’utiliser des brybrys frais pour donner plus de chances de succes à la patiente, à moins que je ne me trompe on peut juste virifier les brybrys à biotex que dans le cas de la fin d’un programme de fivdo, et cela à la demande de la dame pour qu’elle puisse eventuellement en re-faire usage des années plus tard si jamais elle souhaiter passer à bebe 2 ou plus quoi, dis moi comment ça se passe concretement cette affaire

Portrait de rorol
J'aime 0

Ah ok Bambis, tu as donné la réponse à ma question. Je ne t’avais pas encore lu lorsque je l’ai posée. C’est donc ce que je pensais, que la congélation peut se faire s’il y’a un autre projet bébé. Mais je me demande toujours si l’effet sera la même que lorsqu’ils sont frais. Et si jamais les parents changent d’avis sur un autre projet bébé ? Qu’est ce qui se passe avec les brybrys qui ont été gardés ? Peut être je suis hors sujet mais c’est une question qui m’est passée par la tête.

Portrait de nunoa
J'aime 0

Bonsoir Rorol. Je me suis un peu documentée et j’ai entendu parler du don d’embryons. Le couple peut décider de donner ces brybrys à un autre couple qui en a besoin. Ou alors demander leur destruction. Moi dans cette situation, je demanderais qu’on les détruise. Car les donner à un autre couple signifierait que mon enfant sera le frère d’un inconnu quelque part. Autant mieux les donner à un membre de famille qui en a besoin, ça restera entre nous en famille. Et ça ne me poserait pas grand problème.

Portrait de milan22
J'aime 0

Heh bien Nonoa je te rejoins dans cette manière de penser. On doit comprendre que nos vies nous appartiennent d'abord. Dans les moment de malheur les gens ne sont là que pour nous critiquer et se moquer de nous. Dans les moments de bonheur ils viennent jouer aux hypocrite prétendant partager ces moments avec nous. Je suis de tout coeur avec elle et j'espère qu'elle aura le courage d'affronter cette procédure. Mais je ne comprend pas ton parcours. Comment au lieu de la fiv do tu as pût te retrouver en gpa? Si j'ai bonne mémoire les deux techniques proviennent de deux cas d'infertilité bien différentes.

Portrait de milan22
J'aime 0

Répondre

Portrait de louloute75
J'aime 0

en fait le procédé est très simple je t’explik, la femme se soumet à une légère stimulation ovarienne dans le but d’obtenir un larg nbre d’ovo qui seront cryopréservés, ça doit etre je pense à env -196ºC par vitrification, une techniq qui permet d’éviter la formation de cristo, il parait donc que ls ovo attendent ainsi tranquillemen le moment choisi par la femme pour devenir mère d’un bébé en bonne santé, voilà koi

Portrait de pumpum
J'aime 0

Et qu’est ce qui se passe s’il y’a formation des cristaux ? Finalement, qu’est ce qui se congèle, les ovules ou les embryons ? Ou alors soit l’un soit l’autre, en fonction de la demande de la cliente. Et lorsque la patiente revient pour une autre fiv des années plutard, est ce qu’elle paye encore le même prix ? Vu qu’il n’y a plus eu de ponction chez la donneuse. C’est bizarre cette affaire de congélation et ça ne me plaît pas. Ma sœur a eu ma nièce avec des ovules frais et je pense que c’est bien.

Portrait de ericka24
J'aime 0

avec tous les problemes de conception que nous avons aujourdhui, le conseil de certains experts que j’ai connu ici avant d’aller à kiev, est de préserver sa fertilité avant les 35 ans, huuuum si déjà on l’est quoi, l’objectif étant de cryopréserver des ovocytes de la meilleure qualité possible afin d’assurer la réussite de la future grossesse tant désirée, mais mon avis est simple là-dessus, faire son enfant bien tot et si on est surprise par une infertilité, la pma est salutaire tres vite

Portrait de piwi
J'aime 0

Tu parles bien de cryopréserver des ovocytes de la meilleure qualité possible. Reste à savoir si la qualité restera toujours bonne après des années de congélation. Moi je pense que non, je n’ai pas d’argument pour cela. Mais c’est mon sens qui me fait le dire. Ça ce sont des questions qu’on n’a pas à se poser lorsqu’on s’y prend dans la jeunesse. Bien que certaines jeunes femmes, voir de plus en plus de jeunes femmes rencontrent des problèmes de fertilité. Sûrement les facteurs environnementaux qui sont de plus en plus nocifs qu’il y’a quelques années.

Portrait de milan22
J'aime 0

Je pense que vous avez raison les filles. Elle va devoir avoir recours à la fiv double don. Son mari est encore un peu septique devant cette décision. Mais je pense qu'il finira bien par se rendre compte qu'ils n'ont pas le choix. En plus tel que vous l'avez expliqué, ils auront la latitude de choisir eux même leur donneur et donneuse. Et aussi j'aimerais connaitre les prix de la procédure. J'aimerais aussi savoir le taux de réussite de cette procédure et le film du déroulement. Quel centre de pma lui conseillez-vous?

Portrait de milan22
J'aime 0

Je pense que vous avez raison les filles. Elle va devoir avoir recours à la fiv double don. Son mari est encore un peu septique devant cette décision. Mais je pense qu'il finira bien par se rendre compte qu'ils n'ont pas le choix. En plus tel que vous l'avez expliqué, ils auront la latitude de choisir eux même leur donneur et donneuse. Et aussi j'aimerais connaitre les prix de la procédure. J'aimerais aussi savoir le taux de réussite de cette procédure et le film du déroulement. Quel centre de pma lui conseillez-vous?

Portrait de coriandr24
J'aime 0

Bonjour, pour moi la grossesse tardive reste quand même qch de risqué, malgré le recours à un don d'ovocytes. Tjrs est-il que la santé de la femme se dégrade avec l'âge et porter une grossesse devient de plus en plus difficile. Quand j'étais dans une cliniquesde fertilité ukrainienne Biotexcom pour la gpa, j'ai croisé des femmes âgées de 50+, mais elles avaient l'air bien. Si elles se sentent à même d'assumer cette tâche, tant mieux pour elles.

Pages

Participez au sujet "Avantages et inconvénients de la grossesse tardive"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.