Portrait de vouvounomade

Bonjour,

Je suis étudiante en journalisme et je prépare une enquête sur l'automédication : peut-on se soigner seul ?
Je souhaiterais recueillir vos témoignages, positifs ou négatifs, sur cette pratique.
Merci de votre aide!

Eve

Portrait de arsinoé
J'aime 0

Ayant une maladie rare et orpheline considérée comme une maladie psychosomatique par beaucoup de médecins excepté ceux qui travaillent sur cette maladie. Ne supportant plus aucun médicament allopathique, je prends ma maladie en charge et me suis tournée vers la médecine douce; évidemment à part l'homéopathie, rien n'est remboursé ! L'automédication est un luxe. Je suis politiquement contre.

Portrait de hani
J'aime 0

salut à tous. je suis un étudiant en pharmacie et je prépare une thèse sur les risques toxiques de l'automédication. si vous avez des documents interessants merci de les envoyer à mon e_mail.

Portrait de sue ellen
J'aime 0

Bonjour,
Mon mari souffre de somnanbulisme. Après plusieurs essais nous avons opté pour l'homéopathie. Eh bien à a grande surprise les crises se sont espacés et ne sont plus aussi forte qu'avant. En plus cela a agit également sur son état général, du coup il est plus serein, il s'emporte moins souvent. Bref la vie est plus cool à la maison comme au travail désormais.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

En ce qui me concerne, j'ai un point de vue assez arrêté sur le sujet : l'automédication c'est dangereux.

Le gouvernement permet l'auto-médication sous prétexte d'économie de la sécurité sociale.
Suis pas si sure que cela soit un très bon calcul.
Je m'explique.

Rares sont les personnes qui sont vraiment informées de ce qu'il faut.
En effet quand les gens prennent un traitement ils regardent le positif du produit mais pas ce qu'il risque de produire comme effets négatifs et pire ils ne regardent pas dans quels cas le produit ne peut absolument pas être prit.

Les gens ne savent pas non plus, les quantités de nos différents besoins au quotidien.
Un simple exemple : la vitamine E.
Une personne va prendre un produit qui peut améliorer des rhumatismes = 10 mg de vitamines E.
Un autre produit qui est bon pour la peau : 30 mg de vitamines E.
Un autre pour aider à mincir : 20 mg de vitamines E.
Bilan : 60 mg de vitamines E prit dans la même journée alors que les besoins quotidiens ne sont que de 12 mg.
Mais les gens sont persuadés de s'être fait du bien avec ces produits.

Mais ils ne savent pas qu'ils ont prit plus que nécessaire mais en plus ils ne savent pas que trop de vitamines E peut nuire à d'autres vitamines qui sont tout aussi importantes voire même plus.

En ce qui concerne les vitamines : on dit souvent qu'elles sont bonnes pour la santé.
Est-ce vraiment le cas et surtout dans tous les cas ?
Non. Les femmes enceintes doivent être extrèmement prudentes à ce sujet et pourtant, combien de fois on a eu droit : "Ce sont des vitamines ça ne peut pas me faire de tord ni à bébé".
Lire l'article :

Quote:
Il est habituel que la femme enceinte s'auto-prescrive des vitamines. Il est nécessaire de la prévenir de la dangerosité de ce geste. En effet, pour prendre l'exemple de la vitamine A, celle-ci est tératogène (entraîne des malformations chez l'embryon) à forte dose, en ayant un effet délétère sur ses yeux, l'appareil urinaire et génital, le système nerveux central.
Il en est de même pour la vitamine C et la vitamine D, susceptibles d'entraîner chez le fœtus des troubles de l'absorption du calcium et des malformations du visage, ainsi que des troubles du cœur, des vaisseaux et du système nerveux central entre autres.

http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/medicaments-et-grossesse-2953.html

En ce qui concerne les compléments vitaminiques que beaucoup avalent pendant les mois d'hiver, ou comme maintenant pour les examens, peuvent être nocifs chez certaines personnes.
Comme par exemple il y a en qui prennent du sélénium pour booster la mémoire.
Oui mais le sélénium à très forte dose peut être extrêment toxique et en plus booste le système immunitaire. Et alors c'est une bonne chose, me direz-vous. Oui effectivement mais le problème c'est que si vous avez une maladie auto-immune, il peut aussi alors booster les auto-anticorps qui vont donc se multiplier et donc aggraver la maladie.

L'auto-médication ne peut être valable que si les gens étaient vraiment bien informés des besoins réels au quotidiens, mais aussi des effets négatifs autant que les positifs.

http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/2007/01/les-complments-alimentaires.html

http://www.mespodcasts.fr/index.php?fuseaction=podcasts_main.ShowPodcast&podcastID=77

Pour des articles, il suffit de taper : automédication, dangers et il y a plein de sites qui traitent du sujet, avec certains produits plus que d'autres. Cela va des simples compléments alimentaires, aux vraies traitements types anti-inflammatoires ou corticoïdes en passant par les AD.

Et remarque : effectivement en plus cela peut coûter très souvent cher du point de vue argent personnel mais surtout à la santé même et à l'argent public ensuite.
Si les gens qui s'automédiquent sans aucune connaissance de ce qu'ils avalent et de leurs besoins réels, savaient à quel point prendre un produit dont le corps n'a pas besoin ne sert à rien et est dangereux.
Quant le corps n'a pas besoin de quelque chose il peut l'éliminer directement. Donc autant prendre l'argent et le mettre dans les toilettes et tirer la chasse.
Quant le corps n'a pas besoin de quelque chose il peut le stocker, encore et encore et pour finir c'est l'intoxication, avec parfois même le coma, le décès.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "Automédication"

Articles à lire concernant "Automédication"

  • Automédication ... L'automédication est un traitement médicamenteux pris par un individu sans avis médical.Autrement dit l'automédication est un traitement pharmaceutique institué par le patient ...