Portrait de boubou

je m'occupe d'un garçon de 12 ans gentil, agréable, intelligent mais qui "bloque"sur certains sujets (en math notamment). Il a un "ami imaginaire avec qui il revoit ses journée et prépare l'avenir immédiat quand il est seul mais à haute voix, montre un intérêt obsesionnel pour la géographie mais efficace (il connait presque toutes les capitales du monde et situe la plupart des pays - balancement avant arrière en position assise, balancement d'un pied sur l'autre quand il est debout - ses camarades de classe le traite de "triso" et de "mongol" et il semble en être fier !!! vaguement dyslexique, clairement dyscalculique - mal latéralisé -tétanisé par la crainte de l'erreur et de l'échec - dérangé par le changement - il a été abandonné à 2 ans dans un autre pays (sans doute battu) et adopté à 4 ans par une française mère célibataire qui a changé son prénom et focalise sur la réussite scolaire - il n'a pas de shéma corporel (il se représente en traçant un rond et trois petits filaments en guise de "pattes" - physiquement, bras et jambes trop longs me semble-t-il, tête trop petite et oreilles décollées - bon en sport.
J'aimerai mieux comprendre comment il fonctionne, si ses difficultés sont génétiques ou acquises et comment on peut l'aider à évoluer vers du mieux.
Merci de votre aide

Portrait de Dark_Phoenix
J'aime 0

il me semble que vous l'avez très bien cerné. en premier lieu ce serait d'en parler avec sa mère (voir si elle peut le faire suivre pour l'aider - je ne suis pas certaine mais il se peut bien, comme vous l'avez mis dans le titre, que ce soit une forme d'autisme), vous pouvez aussi voir avec une psychologue scolaire.
l'autisme n'est pas un maladie génétiqu, c'est une psychose infantile. ici, il semblerait que les troubles soient affectifs et comportementaux. vous le soupçonnez battu dans son enfance, et c'est peut être ça la cause du développement de sa pathologie.
si vous avez d'autres questions...

Portrait de boubou
J'aime 0

merci à Dark_Phoenix pour sa réponse - est-elle une professionnelle ?
la maman refuse de me renseigner, rabachant "mais j'ai tout fait pour cet enfant, madame, j'ai tout fait, vous entendez !" Moi j'entends surtout qu'elle veut le garder sous sa coupe et sous sa toute puissance - impossible de savoir si Mon Petit Abruti a des problème d'audition (il "déconnecte" parfois et il faut élever la voix pour le ramener sur terre ce qui le terrifie) - impossible de lui faire dire quel est son probleme visuel (il porte des lunettes mais parfois il voit mieux sans !) Il est suivi par un pédo-psy très réputé dans la région que je soupçonne d'avoir extorqué à la mère une inscription dans un internat sous prétexte que son début de scolarisation dans le collège local a été catastrophique mais en réalité pour donner de l'air à cet enfant qui ne voit apparemment que sa mère et sa grand-mère.

D'autre part, je n'ai pas un statut qui me permette de faire intervenir un psy scolaire et je pense que ça ne ferait que perturber et "ghettoïser" un peu plus mon PA vis à vis ses camarades.

Je suis une simple mère de famille nombreuse, donc un peu expérimentée. Pouvez vous me dire s'il est possible de sortir de l'autisme - quant à l'X fragile, de quoi s'agit-il?
Mon PA présente aussi une hypersensibilité au contact physique : il dit "aïe" dés qu'on l'effleure et ne "veux pas qu"on le touche" - quel sens cela a - t- il? Faut-il forcer le contact?
Il est aussi "mendiant "de renseignements sur les expressions de mon visage quand je l'aide dans son travial scolaire, attendant apparemment de pouvoir y lire une approbation ou une réprobation de ce qu'il va dire ou écrire - je m'efforce à ce que mon visage reste neutre pour le contraindre à décider lui-même mais il peut attendre ainsi plusieurs minutes sans oser avancer une réponse.

merci de votre aide

Participez au sujet "autisme? / x fragile ?"