Portrait de Queenie

Bonjour,

J'écoute de la musique dès que j'en ai l'occasion et je chante beaucoup beaucoup. Du coup, selon le lieu où je me trouve, je met un niveau sonore qui me convient pour écouter de la musique mais sans selon mes proches je met la musique à fond ou presque et je ne m'en rend pas forcément compte. Du coup ils me disent que quand je parle, je parle trop fort que ce qu'il faudrait, c'est très embêtant et pareil je ne me rend pas compte.

Ce que j'ai remarqué c'est que pour suivre une conversation, j'ai besoin de regarder la personne sinon je me perd complètement. Et ça m'arrive de temps en temps voir plus de faire répéter la personne devant moi parce que je n'écoutais pas ou à peine ou que je ne comprenais pas ce qui se disait.

Et ça m'arrive de trouver insupportable quand quelqu'un tape dans les mains à côté de moi surtout lors de spectacles ou concert, j'ai mal aux oreilles ou comme si j'avais un bourdonnement incessant dans les oreilles

Je n'ai encore jamais été chez un orl donc je voudrais savoir ce que vous en pensiez avant ! Ce qui fait que je suis à la recherche de conseils ou d'avis.

PS : Je vais sur mes 20 ans bientôt !

Participez au sujet "Audition"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Audition"

  • ... bougie de différents diamètres, permettant de connaître avec exactitude le diamètre de l'ouverture du col de l'utérus. Plus ... d'un instrument muni d'un système optique, porte avec certitude le diagnostic. Les autres examens complémentaires sont ...
  • ... en mastiquant la nourriture, de parler en formant les sons avec la langue et les lèvres, et de soutenir la structure faciale au niveau de ... Face travaillante Pelade dentaire Dentaire (syndrome) Béance dentaire antérieure Béance alvéolaire Langue ...
  • ... S'abonner Syndrome de Roviralta ... de 1200 cl à1600cl. Elles ne sont pas connues avec précision. Cette maladie semble en partie héréditaire et touche environ ...
  • Une quelconque modification du col de l'utérus doit inquiéter mais ne pas angoisser. En effet, grâce au toucher vaginal qui est un temps essentiel de surveillance de la grossesse, il est possible de dépister les premiers signes d'une béance (ouverture) du col de l'utérus ou une menace d'accouchement prématuré.

    Il faut préciser la hauteur de la présentation qui sollicite ou non le col.

    Il faut également vérifier l'existence d'un segment inférieur formé trop tôt ou bien mince, la topographie du col, si celui-ci est médian, s'il est court ou bien ferme ou au contraire entrouvert.

    Pour évaluer ces modifications, de manière mathématique, les spécialistes en gynécologie-obstétrique utilisent souvent le score de Bishop.

  • ... sont susceptibles d'aboutir à l'ouverture du col utérin avec risque de survenue d'une fausse couche surtout si elles sont douloureuses ...