Portrait de Farouk

Bonjour tout le monde; je suis un papa qui a un bébé de 18 mois. Il a souffert d'une cyanose lors de sa naissance. C’est un prématuré de 07 mois. Aujourd’hui, il ne tient toujours pas la position assise encore moins celle debout. Il suit depuis 03 mois des séances de rééducation chez un kinésithérapeute sans une évolution concluante. Il rampe difficilement sur le ventre et a du mal à utiliser sa main gauche et sa jambe droite. Il préfère rouler pour se déplacer. Il bouge, sans aucun problème, tous ses membres. Sa croissance est normale.
La conclusion faite par le radiologue suite à un scanner était la suivante: patient présentant une atrophie corticale frontale. Tout le reste de l'examen du cerveau est normal et ne présente aucune anomalie. Que veut dire exactement cette expression??? Car dans ma confusion, je ne sais plus que faire ni qu'elle est la suite à donner...
Je vous demande d’éclairer ma lanterne. :(

Portrait de zeu
J'aime 0

Bonjour Mr Farouk
Je ne suis pas medecin mais mais un parent inquiet comme toi.
Le resultat du scanner effectué sur mon enfant porte la conclusion: Atrophie corticale frontale parietale bilaterale . Mon bébé a 10 mois, ne souffre pas cliniquement et ne se tient pas encore assise et pése 2 kg de plus qu'à sa naissance.
Est ce que quelqu'un pourrait m'indiquer ce qu'il en est réellement: en terme fonctionnel et les mesures idouanes à envisager.
Merci pour toutes vos contributions.

Portrait de achkif
J'aime 0

bonjour je suis un papaqui dans même situation que vous pourriez vous me dire ce est quoi le évolution de votre enfant

Participez au sujet "Atrophie corticale frontale"

Articles à lire concernant "Atrophie corticale frontale"

  • Rétinite pigmentaire ... La rétinite pigmentaire, est une maladie héréditaire, familiale, chronique et ...
  • ... comprenant: Une obésité Un retard mental Une rétinite pigmentaire (inflammation de la rétine) Des problèmes génitaux Une ...
  • ... comprenant: Une obésité Un retard mental Une rétinite pigmentaire (inflammation de la rétine) Des problèmes génitaux Une ...
  • ... ataxie neuromusculaire progressive Une rétinite pigmentaire Une acanthocytose Une stéatorrhée.   ... des anomalies oculaires (inflammation de la rétine : la rétinite entre autres) à l'origine d'une baisse de l'acuité visuelle. ...
  • ... avec des vertiges labyrinthiques et accessoirement une rétinite pigmentaire, un retard psychomoteur, une cataracte congénitale, un nanisme et ...