Portrait de irene durand

Je souffre d'asthénie réactionnelle d'après le neurologue que j'ai consulté. Est-ce que quelqu'un peut me dire si l'a déjà eu ce type de problèmes et est-ce qu'un médecin me donner quelques explications supplémentaires (pas trop longues) si cela était possible (disponibilité). J'aimerais au minimum comprendre.

Merci d'avance à tous.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Il s'agit tout simplement de troubles provoqués par la vie de tous les jours, l(entourage, le voisinage, le stress, le surmenage,.....etc.

Voir les liens sur l'asténie d'abord : http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/asthenie-nevrotique-616.html
ainsi que : http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/depression-de-l%E2%80%99adulte-1402.html

Un site qui parle plus précisément de l'asthénie réactionnelle : http://www.opladis.be/display/content_050/050010_00021.htm
ainsi tu pourras vraiment te faire une idée.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Dr Martzolff Richard
J'aime 0

Comme vous la très bien dit Christiane59, tout ceci est lié à l'environnement qui n'est malheureusement pas toujours, on va dire positif... En réalité le problème est très intéressant sur le plan médical, en termes de diagnostic étiologique c'est-à-dire pour trouver la cause d'une asthénie.
En effet, il existe plusieurs formes d'asthénie pour lesquelles la démarche diagnostique n'est pas évidente d'ailleurs.
L'asthénie somatique de diagnostic difficile, sans prétention d'exhaustivité, comporte un grand nombre de pathologies citons par exemple asthénie infectieuse, avec la mononucléose infectieuse, brucellose, la tuberculose, affection par le virus du sida, endocardite infectieuse,
l'asthénie endocrinien et métabolique que Christiane 59 connaît bien due à des perturbations thyroïdiennes entre autres mais également à d'autres problèmes hormonaux.
l'asthénie neurologique avec les maladies musculaires vraies, tels que la myopathie stéroïdienne ou la myopathie thyroïdienne, la myopathie métabolique mitochondriales, la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson, le syndrome d'apnée du sommeil, la narcolepsie etc.
l'asthénie néoplasique liée à des cancers
l'asthénie hématologique il y a des anémies , des hypoprotidémies, les myélomes, des maladies de Waldenstrom etc.
l'asthénie des maladies hépatiques (Wilson, cirrhose, hémochromatose etc.)
L'asthénie cardio-vasculaires et respiratoires
les maladies de système avec la polymyosite la sarcoidose le lupus érythémateux disséminé la maladie de Gougerot
la polyarthrite rhumatoïde, la maladie de Horton etc.
l'asthénie toxique et iatrogène
etc.

Au deuxième type d'asthénie et la tenue d'origine psychique souvent liée à l'état dépressif mais il faut également savoir qu'il existe des asthénies d'origine psychique ne sont pas dépressives.
Syndrome de fatigue chronique.
L'asthénie liée à des états anxieux chroniques avec troubles de panique
l'asthénie de type trouble somatoforme (appelée auparavant hystérie asthénique, entre autres)
Les troubles de la personnalité

Bien entendu la liste est encore plus longue et je ne peux pas la citer en entier ici.

Ceci pour vous faire comprendre qu'une asthénie (souvent confondue avec fatigue) n'est pas forcément d'origine psychologique ou psychosomatique voire neurogène.

Son diagnostic n'est pas toujours évident il faut donc faire bien attention avant d'avancer une cause psychologique.

Participez au sujet "Asthénie réactionnelle, quesaco, question au médecin du site"