Portrait de Reg

Bonjour, j'ai 38 ans, je suis opérateur de chariot élévateur dans un entrepôt depuis 7 ans, ce qui m'exige des mouvements répétitifs de rotation de l'épaule et par la même occasion de la clavicule et de l'omoplate, de 9000 à 10000/jour pendant 8 heures consécutives.
Depuis 1 an et demi je souffre de douleurs à l'épaule gauche, parfois tolérables, parfois très intenses. Au début, je croyais à une tendinite et que ça allait passer. Il y a un mois le médecin a diagnostiqué de l'arthrose acromio-claviculaire, j'ai eu une infiltration de cortisone immédiatement et un arrêt de travail complet. Je fais de la physio et du renforcement à tout les jours, je prend aussi 2 fois par jour des anti-douleur, à ce jour les douleurs se sont estompées d’environ 75%.
Je suis un peu inquiet car même si je suis convaincu que cela est relié directement à mon travail, mon employeur lui, dit le contraire et ira en contestation contre la décision de la CSST "Comission de la Santé et de la Sécurité au Travail", si elle est en ma faveur.
D’après vous, aurai-je de la difficulté à faire reconnaître cette maladie par la CSST? Pourrai-je poursuivre mon emploi? Les douleurs vont-elles s'intensifier?
Fait à souligner, tout les opérateurs de mon usine qui font la même job que moi, sont affectés des mêmes douleurs à différents nivaux selon le nombre d’années passé et le nombre d’heure/semaine à le faire…

Merci de vos réponses...

Participez au sujet "Arthrose VS CSST"