Portrait de ouizette

Bonjour,
Depuis 5 ans, je souffre.
A la cheville gauche après avoir marché 1 heure ou 2 ou après avoir monter des escaliers plusieurs fois de suite. Après avoir passé une IRM,

voici le résultat :
Epanchement intra-articulaire modéré communiquant avec un épanchement sous-talien postérieur.
Respect du dôme du talus.
intégrité de l'interligne tibio-talien et sous-talien postieur.
l'interligne sous-talien antérieur était probablement le siège d'une synostose incomplète et est maintenant le siège de phénomènes dégénératifs arthrosiques avec pincement de l'interligne, géodes sous-chondrales et signes de souffrance osseuse sous-chondrale prédominant sur le versant talien de l'articulation.
pas d'anomalie des différents groupes tendineux de la cheville.
On notera juste un discret épanchement dans la gaine des péroniers latéraux.
pa de france anomalie des différents groupes tendineux.
Le médecin, malgré mes questions, ne m'a rien expliqué. Il propose de faire une infiltration sous radio. Mais j'hésite car je viens d'avoir une infiltration à chaque pied pour un autre problème qui est le suivant :

Toujours depuis 5 ans environ, j'ai des douleurs aux deux avants-pieds. J'ai eu des massages, des ultra-sons, des semelles, rien n'a soulagé la douleur qui est de plus en plus vive.
Après avoir eu une échographie, voici le résultat :
Au niveau du pied droit :
Mise en évidence d'une formation ovoïde, hypoéchogène au niveau du 3ème espace mesurant 13 mm de grand axe compatible avec un petit névrome de Morton.
Pas de bursite. Pas d'épanchement métatarso phalangien.
Au niveau du pied gauche :
Mise en évidence d'une petite formation ovoïde, hypoéchogène mesurant 9 mm de grand axe compatible avec un petit névrome de Morton.
Pas d'épanchement, ps de bursite.

Conclusion :
Aspect compatible avec un névrome de Morton au niveau du 3ème espace du pied droit et du 2ème espace du pied gauche.

Il y a 8 jours maintenant, j'ai eu une infiltration à chaque pied dans ces névromes, mais la douleur est toujours là. Est-ce normal ? Combien de temps faut-il avant que ces névromes régressent ?
Aucune réponse claire n'a été apportée à mes questions.

J'aimerai bien savoir si ces douleurs vont disparaître ou faudra-t-il subir une intervention chirurgicale ?

Concernant l'arthrose de la cheville, l'infiltration est-elle indiquée ? Quels autres recours ?
Je vous remercie à l'avance pour vos éclaircissements.

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour ouisette,

Après une infiltration, il faut généralement attendre un minimum de deux mois pour savoir si il y a efficacité.

C'est long, certes, mais il faut normalement rester couché 24 à 48 h après l'inflitration pour une meilleure diffusion du produit.

Vos symptômes sont effectivement évocateurs de névrome de morton.

Il est conseillé de ne pas marcher avec des chaussures serrées, et d'éviter l'appui sur les zones douloureuses ( je sais, pas évident )

Des anti-inflammatoires NON stéroïdiens ( sans cortisone ) peuvent être prescrits.

Le dernier recours est l'acte chirurgical, si AUCUN traitement médicamenteux ne porte une réelle efficacité ( médication per os , infiltration, etc...). Elle est efficace dans 90 % des cas avec une réelle amélioration, cependant des récidives ou douleurs peuvent apparaître en post-op.

Pour l'arthrose de la cheville, mieux vaut faire les traitements dans l'ordre, mieux vaudrait peut-être s'occuper des névromes et voir ensuite l'arthrose. J'ai conscience des douleurs occasionnées par les deux atteintes distinctes, je vous donne juste un conseil.

Bon courage. Bien cordialement.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de ouizette
J'aime 0

Merci pour votre réponse qui me réconforte un peu. Donc, je ne vais pas me précipiter et attendre un mois ou deux pour voir s'il y a un résultat après les infiltrations au niveau des avant-pieds. Je verrai pour la cheville après.
Merci encore une fois et bonne journée.

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Re-,

Je vous en prie, n'hésitez pas à revenir sur votre discussion-ci pour des nouvelles ou autres...

Bon courage.Bien cordialement.

Bon courage. Bien cordialement.

Participez au sujet "Arthrose de la cheville et névrome de morton"