Portrait de sofy147

Bonjour à tous,
je souffre d'un spondylo sur L4/L5/S1 depuis plusieurs années.J'ai essayé divers traitements pour tenter de soulager mes douleurs ou pour soigner ce problème. Il y a 5ans, j'ai été hospitalisée ds un centre de rééduc pour suivre une méthode d'élongation qui consiste à étirer la colonne pour que les vértèbres retrouvent leur place d'origine puis après 3 semaines de tortures et d'immobilisation vous etes platré pdt 2 mois, pas très sympa et pas très efficace! j'ai ensuite vécu avec mes douleurs sous antalgique jusqu'à ce que se soit très douloureux et très handicapant, puisque j'ai du arreter de travailler. Pdt qques mois j'ai servi de cobaye pour divers médicaments : cortisone, laroxyl, rivotril, profénid... j'ai meme été hospitalisé pour subir tout ça sous perfusion!!! Episode très dur car bcp d'effets secondaire. après tout ça j'ai décidé d'accepter l'intervention chirurgicale que l'on me conseillait depuis 4 ans : une arthrodèse. L'opération a duré plus de 5 heures. D'après le chir tout c'est bien passé. je suis restée une semaine à l'hopital sous pompe à morphine, je ne vous cache pas que les douleurs sont atroces. ensuite je suis entrée directement en centre de réeducation, toujours sous haute médicamentation : morphine en traitement régulier, rivotril, laroxyl... je suis restée 16 longues semaines dans ce centre en essayant divers méthodes : massages, sports, hydrothérapie, ergothérapie, bouger bcp, ne plus bouger... j'ai réussi assez rapidement à me redresser et récupérer des muscles, mais tjrs des douleurs importantes et incapable de marcher sans l'aide de béquilles. Après 4 mois d'hospitalisation je suis enfin rentré chez moi!! J'ai testé d'autres médicaments dont le lyrica, sans effet sauf les secondaires. Aujourd'hui, je ne peux tjrs pas travailler et suis handicapée pour les taches de la vie quotidienne.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Quote:
Pdt qques mois j'ai servi de cobaye pour divers médicaments : cortisone, laroxyl, rivotril, profénid... j'ai meme été hospitalisé pour subir tout ça sous perfusion!!!

Non vous n'avez pas servi de cobaye mais on a essayé plusieurs traitements afin de tenter de vous soulager au mieux. Certains traitements convenants à certaines personnes et pas d'autres.

Quant on sert de cobaye c'est quand on teste la fiablité d'un médicament dans une pathologie pour lequel il n'est pas prévu, comme par exemple le Lyrica chez les fibromyalgiques.

Cela dit votre message est juste un témoignage ou vous avez une question ?

Je viens de voir que vous aviez fait un autre message

Quote:
je suis septique quand au résultat de cette intervention. Ca fait 10 mois que je l'ai subi, je n'ai plus de douleurs sciatiques certes, mais toujours des douleurs lombalgiques chroniques, en plus des douleurs liées à l'appareillage puisque j'ai 2 tiges, 6 vis 6 boulons et une plaque que je sens encore. J'ai également d'autres douleurs violentes liées apparemment au fait que mon rachis ne se remet pas en place et une tendinite au niveau du muscle fessier que personne n'explique. Je me console en pensant que mon état aurai pu terriblement s'aggraver sant l'intervention. Je témoigne ici, car c'est ce qui m'a terriblement manqué avant mon opération je suis partie dans l'inconnue avec pour seule version le charrabia du corp médical . Si je peux aider qqun à apréhender cette intervention se sera avec grand plaisir. Aujourd'hui je fais des recherches sur la cryothérapie et serait ravie d'avoir des avis d'initiés. Merci.

J'ai supprimé cet autre message, car il n'est pas nécessaire de faire plusieurs messages, car ensuite il est difficile de savoir ce qui a déjà été répondu.
Donc pour plus de clareté, mieux vaut continuer la même discussion.

Quant à la cryothérapie elle est surtout efficace pour des maladies inflammatoires type poly-arthrite par exemple.

De plus tout le monde ne peut pas en bénéficier, les personnes cardiaques par exemple.
Il peut se produire certains problèmes cutanés comme des brulures. Le froid brule malgré ce que l'on pourrait croire.
Des personnes trop sensibles au froid, risquent également des engelures.
Mais en général, les établissements qui pratiquent la cryothérapie savent gérer tous cela très bien et dès qu'un problème est observé, le soin est stoppé aussitôt.

On pratique surtout la cryothérapie en Allemagne et en Autriche. La France est en retard sur ce type de soin. Mais il me semble qu'un établissement de médecine sportive vient de se doter d'une salle réfrigérer pour la cryothérapie, mais je ne sais plus dans quelle ville.
Donc on pourrait commencer à voir plusieurs établissements proposés les soins très bientôt. A espérer car cela est très efficace d'après les nombreux témoignages recueillis.

Mais là il s'agit bien entendu de la cryothérapie intégrale mais elle peut être faite en locale aussi et c'est très efficace, on le sait par exemple sur une entorse, on applique de la glace, mais aussi lors de crise d'appendicite.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de minouche01
J'aime 0

bonjour ..j'ai connu des patients pour qui tout s'est bien passé avec vraiment peu de douleurs residuelles ..quand on fait la comparaison entre les consequences graves de l'evolution et le resultat apres l'operation ,certaines genes paraissent minimes ..mais c'est vrai que l'on ne peut pas dire a l'avance qu'elles vont etre les suites de l'intervention

par contre on peut ,malheureusement ,dire qu'ellles vont etre les suites de l'evolution si on n'en passe pas par là

alors tout depends aussi du chirurgien ...on ne peut pas le nier
va t'on supporter les vis ?? ds quel etat etait notre colonne ... ect ...

perso ,si c'etait a faire je prendrais le risque ..je sais trop ou cà peut mener ...
le plus dur patienter 3 ans avant de parler de sequelles

cordialement

Portrait de sofy147
J'aime 0

bonjour,
Je ne dirai pas que mes genes sont minimes. Je ne peux plus travailler, j'ai déjà changé de travail par rapport à mes problemes de dos et je ne plus pratiquer celui ci. Je ne peux pas rester ni assise ni debout longtemps alors que faire? J'ai du quitter mon appart et quoi que je fasse je souffre. Pour moi il ne s'agit pas de petites genes mais un handicap meme si pour bcp je ne dois pas me plaindre!! Pour l'instant je ne constate pas de changements bénéfiques suite à l'intervention.
cordialement.

Portrait de minouche01
J'aime 0

c'est ce que je dis plus haut on ne peut absoluement pas prevoir les suites ..cela peut aller de quasiment rien a de legeres lombalgies et a de grosses souffrances comme vous ressentez ...pour le chirurgien le but est d'arreter la degradation .;encore faut t'il qu'il ne vous laisse pas ds la nature avec vos douleurs en disant "pour moi l'intervention s'est bien passée tout va pour le mieux " et malheureusement c'est souvent ainsi que cela se passe

bon courage ..minouche

Portrait de chris3003
J'aime 0

je vais subir une athrodèse du L4 au sacrum associée à une antérieure pour spondylolisthesis de grade I-II au centre des massues à Lyon la semaine prochaine et je me fais beaucoup de souci !!!
Si qq'un a subi une telle intervention merci de me dire si tout s est bien passé et quand la vie redevient normale ????
Merci à tous de votre soutien
Christel 43 Ans

Portrait de AudeParis
J'aime 0

Bonjour,
Je m’appelle Aude et j’ai été opérée pour mon spondylolisthesis il y a 2 mois et demi maintenant.
Comme vous j’ai longtemps parcouru le web avant mon opération à la recherche d’informations pour mieux comprendre les enjeux et les risques. Et je n’ai pas trouvé grand-chose qui m’ait beaucoup aidé…pas mal de témoignages sur des sites mais à vrai dire peu d’endroit ou je trouvais de la « matière » (sites médicaux) (photos) (explications techniques) pour comprendre cette pathologie et savoir si c’était grave, si je devais me faire opérer et surtout trouver des témoignage positifs sur la réussite de cette opération.

Alors, après mon opération (je suis toujours en convalescence), j’ai eu envie de faire quelque chose pour aider ceux qui, comme moi, souffre d’un spondylolisthésis et s’interrogent sur les traitements et surtout sur le bien fondé d’une opération. Et si c’est douloureux, si cela réussit et à quel point, comment l’on opère, trouver un bon chirurgien, un bon kiné, des bons conseils pour me préparer avant et vivre après.
J’ai créé une communauté pour permettre l’entraide et j’y ai publié mon témoignage ainsi que beaucoup d’informations que j’ai pu trouver ici ou là sur Internet, et surtout auprès du personnel médical que j’ai rencontré et « harcelé » pour obtenir un maximum d’informations.

J’ai essayeé de créer plus qu’un simple forum, mais une vraie plateforme d’info et de témoignages. N’hésitez pas à vous y inscrire ou à la consulter, la plupart des publications et informations sont publiques. Vous pouvez la visiter ou la rejoindre en allant ici : http://affinitiz.com/space/spondylolisthesis

Je vous attend pour créer la première communauté du spondylolisthesis :-)

Aude

Portrait de 441955
J'aime 0

bonsoir
je vois que tes douleurs persistent je suis un peu comme toi
tous les medicamentsque tu sites je connais tout cela
moi je rentre le 04.01.2010 au centre anti douleur sur nantes
^pour essayer un traitetement a la
ketamine
il reste autre chose qui se fait aussi c'est la pose d'une electrode
car pour moi ce sont les 2 dernieres solutions
il existe un appareil avec des programmes relie a des patches que l'on pose aux endroits sensibles
bon courage

Participez au sujet "arthrodèse sur spondylolisthésis de L4/L5/S1"