Portrait de arale42

Bonjour,

Suite à des douleurs lombaires et à l'apparition d'une sciatique qui persiste depuis début Septembre, principalement dans la jambe gauche, mi-octobre, j'ai consulté (avant je ne pouvais rien faire, ni prendre, vu que j'étais enceinte et que j'ai fais une Fc début octobre).
Mon médecin m'a donc prescrit un traitement de 15 jours d'anti-inflammatoires avec myolastan pour la nuit et une radio lombaire que j'ai fais fin Octobre-où l'on a diagnostiqué un spondylolysthésis L4 avec sacralisation de la L5 -lyse isthmique bilatérale et présence d'une petite scoliose.
Suite au traitement anti-inflammatoire, la douleur s'était atténuée quelque peu durant une dizaine de jours et s'est ravivée depuis.
Suite à ce diagnostic et à ces douleurs qui augmentent au fur et mesure de la journée: le matin je suis très raide, avec difficultés pour m'habiller-dès le réveil, je mets ma ceinture lombaire durant 1h30-la douleur s'atténue en milieu de journée suite à l'effet de Dalfagan 1g, que je prends 3 fois par jour, depuis 15 jours, et s'aggrave en fin d'après-midi, malgré le port de la ceinture pendant mes heures de travail (je suis secrétaire en milieu scolaire à mi-temps) et en fin de soirée, cela devient difficilement supportable, au point que je ne peux plus rester debout, ni poser le pied au sol. Au cours de la journée, si je dois rester en station debout immobile ou piétinements (cuisine-repassage), je sens des fourmillements descendant le long de la jambe avec une vive douleur au devant du tibia jusque sous le pied avec sensations de brûlure et parfois de pied "endormi".
D'autre part, depuis début novembre, j'ai eu des séances de massage chez un kiné. Ne trouvant pas d'amélioration, il m'a conseillé de porter une ceinture lombaire, d'éviter tout port de charge lourde, éviter les longues station debout, l'aspirateur, etc...
Il a essayé de combiner massage et électrostimulation, mais rien ni fait. Je suis soulagée sur le moment et encore je suis pressée de descendre de la table pour changer de position. Il me devient impossible de rester plus de vingt minutes dans la même position et lorsque je change: c'est douloureux.
Signalant ceci à mon médecin, elle m'a prescrit de la balnéothérapie. J'ai fais 10 séances de balnéo que j'ai terminé lundi 25/02/08.
Sur le coup, j'ai trouvé cela très agréable, car l'eau est très chaude (33C), cela aide à la décontraction. Il m'a placé auprès de buses de remouts massants qui me donnaient sensations d'electricité quand elle se trouve face au point où s'est formé une bosse (je suppose que l'endroit du glissement de la vertèbre) - et m'a fait faire des exercices d'assouplissements que je dois reproduire tous les matins chez moi. Par contre, je m'aperçois qu'il m'est très difficile et douloureux de me pencher en avant pour aller toucher la pointe des pieds ainsi que de faire des "fentes" côté gauche.
Et je dois dire qu'après les exercices que j'arrive à faire avec + ou moins de difficulté malgré une faiblesse coté gauche, après refroidissement, çà devient de nouveau douloureux. Les soirs, j'ai beaucoup de mal à m'endormir, je ne sais comment me mettre. J'espèrais avoir une amélioration dans le temps, avant d'avoir terminé les 10 séances de balnéo et 15 de massages, mais en vain.
J'ai remarqué qu'au fur et à mesure du temps, cela m'occasionne d'autres contractures. Surtout, que la nuit, il n'y a que sur le ventre que je finis par m'endormir. Ouille, les cervicales au réveil.
Ne sachant plus que faire, mon kiné m'a conseillé d'aller voir un spécialiste-un neuro-chirurgien. Mon médecin traitant n'approuvait pas du tout ce choix, qu'une opération n'était pas justifiée et avait le risque de me rendre encore plus handicapée qu'à ce jour. Elle m'a ordonné une infiltration intra-radiculaire et des séances de rééducation de Mézière (pas de RDV possible avant Septembre 2008). J'ai donc fait cette infiltration mardi 26/02, qui m'a été très douloureuse, insupportable, comme une grosse décharge électrique! Cela a d'avantage réveillé la douleur pour la journée , aujourd'hui, j'ai toujours la m^me douleur en position debout.Obtient-on des résultats positifs d'une infiltration à long terme? jusqu'à éviter une opération?
Entre-temps, le 21/02, j'ai donc eu mon RDV chez un neuro-chirurgien à Lyon. Lorsque qu'il m'a consulté et vu les radios et scanners, il a mesuré le décalage des vertèbres L4-L5 et pour lui, il est évident que l'opération est justifiée. Je lui est parlé de l'infiltration que le médecin m'a prescrite, il m'a dit cela allait me soulager quelques jours et que les douleurs pouvait réapparaître à plus ou moins long terme et qu'en aucun cas, ça répare le glissement qui peut s'accroitre au cours des grossesses et provoquer des douleurs à répétitions tout au long de la vie.
Je me pose beaucoup de questions de l'après-opération mon médecin m'a plutôt fait peur par rapport à cette opération, mon kiné lui, m'encourage à le faire, mais une chose est sûre, j'en ai assez de ces douleurs et je supporte de moins en moins les anti-inflammatoires et autres médicaments qui me font mal au ventre.
De plus, ayant le projet de devenir parents, il m'a dit que la grossesse risquait d'aggraver encore les douleurs de sciatique et pendant cette période, il n'y a pas de possibilité de traitement hormis le paracétamol qui est très peu efficace pour ces douleurs.
Doit-on vraiment se contenter de vivre avec et lutter contre la douleur perpétuellement avec massages-médicaments et ceinture lombaire, etc...
Ce qui m'inquiète aussi, par rapport au traitement que je dois suivre pour supporter la douleur, je crains et suis même sûre que cela va repousser encore davantage notre voeux le cher, d'être parents, si je n'ai toujours pas d'amélioration. Et vu que nous essayons depuis octobre 2006 et nous éprouvons pas mal de difficultés (3 Fausses-couches précoces à répétitions), je n'ai pas envie de souffrir tel un calvaire, lors d'une prochaine grossesse, qui, j'espère évoluera jusqu'à son terme! je veux pouvoir vivre ma future grossesse sereinement!
Après avoir exposé mon problème, est-ce que certains ou certaines d'entre-vous connaissent ou ont vécu cela? Quel a été votre choix: traitements ou arthrodèse?
Dans l'attente de vos témoignages, merci d'avance.
A bientôt.

Portrait de arale42
J'aime 0

Bonjour, suite à mon premier message, je n'ai eu aucune réponse. Ce n'est pas grave.
Je tiens à mon tour à apporter mon témoignage pour celles et ceux qui ont le même problème que moi et à qui, on leur a conseillé l'opération mais qui hésite encore, vu l'importance. Ceci est très compréhensible, car j'étais jusqu'au 13 avril, dans le même cas, j'appréhendais beaucoup cette opération, surtout après avoir les nombreux témoignages plutôt pessimistes. De plus, mon médecin traitant ne m'y encourageait pas, c'est mon kiné qui m'a orienté vers ce neurochirurgien très compétent. Heureusement que j'ai eu le soutien de mon kiné et de ce chirurgien.
Maintenant JE SUIS ENFIN SOULAGEE, JE NE SOUFFRE PLUS: l'opération s'est réalisée le 14/04 et c'est très bien passée: arthrodèse lombaire L5S1 avec laminarthrectomie bilatérale de L5-foraminotomie interne des racines L5S1-discectomie bilatérale L5S1-réduction de la cyphose lombosacrée-réduction du listhésis-pose de 2 cages de fusion - réalisation d'une ostéosynthèse L5S1 bilatérale. Durée de l'opération 4h. Je suis sortie de la clinique le 17/04 et je vais bien. Maintenant, ma guérison ne tient qu'à moi, en respectant les conseils de mon chirugien et du kiné qui m'a suivi à la clinique. Je le revois fin Mai, suivant la progression de ma guérison, il me prescrira des séances de kiné et ré-autorisera quelques activités ménagères et sportives modérée: vélo, natation et marche.
Pour l'instant jusqu'à la visite, je ne dois faire aucune tache ménagère, j'ai uniquement le droit de marcher et reproduire les exercices que le kiné m'a montré. Il faut être raisonnable et patient et ne pas s'emballer quand tout va bien!
Hier, on m'a enlevé mes agraphes, j'en avais une 40taine au total avec les 2 cicatrices, une principale, le long de la colonne d'une dizaine de cm et une deuxième au niveau de la crête iliaque pour l'ostéosynthèse.
Souhaitant bon courage à toutes celles et ceux qui souffrent et à celles et ceux à qui, on a conseillé cette opération. En espérant que mon témoignage soit assez clair et réconforte un peu celles et ceux qui sont le doute.
A bientôt !

Portrait de leonarde
J'aime 0

Bonjour,

Est on obligé de recourir a l'opération pour un spondylolisthésis ? J'ai moi même un spondylolisthésis cervicale et j'aimerais avoir plus de renseignements sur ce problème. Merci de vos réponses.

Portrait de arale42
J'aime 0

Bonjour,
je pense que si vous souffrez depuis longtemps et que les divers traitements, éventuellement accompagnés de kinésithérapie n'apportent aucune amélioration, il faut consulter un spécialiste, particulièrement un NEUROCHIRURGIEN. Si vous avez des radios, scanner ou irm, n'oubliez de lui apporter pour lui montrer et il sera juger si le glissement au niveau cervical, ainsi que les conséquences (intensités des douleurs, picotements, brulures, paresthésie...) justifient cette opération. Connaître l'origine de ce spondylolisthésis peut -être important (congénital, accident sportif ou autre, discopathie dégénérative...)
Rassurez-vous, tous les cas ne nécessitent pas forcément une opération. Mais si c'est l'unique solution pour stopper le glissement, l'éventuelle détérioration des disques et les douleurs qui vont avec, n'hésitez à poser toutes vos questions si vous avez une crainte face à cette opération,(ce qui normal, ce n'est pas une petite opération) auprès de votre chirurgien ou kiné, éventuellement votre médecin traitant (car les médecins généralistes ne sont pas toujours favorables à ce type d'opération et vous décourageront). Mon spondylo ne se situant pas au même endroit de la colonne, dans votre cas, j'imagine que les douleurs irradient au niveau des bras jusqu'au bout des doigts. Comment l'avez-vous découvert? Est-ce que vous souffrez de sciatique du bras ou névralgie cervico-bracciale, d'un seul côté ou droite-gauche? Plus précisément, quels sont vos symptômes et comment ont-ils débuté? Votre spondylo a t'il endommagé plusieurs vertèbres cervicales? Quel niveau (C1-C2-C3., etc..)?
Je ne sais pas de quelle région vous êtes, mais vous pouvez demander à votre médecin traitant ou kiné, quel neurochirurgien compétent, il vous conseille, pour avoir ses coordonnées. Il faut compter un délai minimum d'un mois pour le 1er RDV. Vous souhaitant BON COURAGE, j'espère que j'ai répondu à votre question. Au niveau cervical, je suppose que l'opération est un peu différente qu'au niveau lombaire, donc je ne m'avancerai pas, préférant que des personnes ayant exactement la même localisation du spondylo, vous répondent plus précisément. Amicalement.

Portrait de Wilson9
J'aime 0

Bonjour Arale42,
J'espère que tu vas bien 7 ans après l'opération, j'aurais voulu avoir de vos nouvelles. Est-ce que l'opération et les douleurs sont de l'histoire ancienne? J'espère que vous avez pu réaliser votre souhait d'être parent et si oui comment avez-vous vécu vos grossesses, Est-ce que vous avez souffert du dos (Lombalgie, sciatique...)?
Avez-vous pu reprendre des activités sportives et faites vous des choses dans votre quotidien pour entretenir votre dos?
J'ai moi-même un spondylo en L5 S1 découvert fin 2014, je souffre des mêmes douleurs que celles que vous décriviez à l'époque, sans que ces douleurs soient invalidantes...elles le sont surtout psychologiquement en fait. Je dois revoir le spécialiste prochainement pour peut-être envisager l'opération d'où mon message.
Je ne veux pas vous replonger dans de vieux souvenirs peut-être désagréables mais j'espère que vous aurez le temps de me répondre. Bonne continuation

Portrait de leonarde
J'aime 0

Bonsoir,
Merci de me répondre; Je souffre depuis Septembre 2007 des cervicales, j'étais en soin de kiné a ce moment la et j'ai du les arreter car les douleurs empiraient.A la suite de cela mon medecin traitant m'a manipuler,aucune amelioration, j'ai consulté un autre medecin qui m'a prescrit des radios avec lesquelles je suis allée chez un chiropracteur. C'est lui qui a diagnostiqué un spondylolisthésis. Les 4 premieres cervicales ont glissées vers l'avant, alors que les autres paraissent en retrait. D'apres le chiro cela vient des multiples manipulations que j'ai eu puisque je n'ai rien eu qui puisse se rapprocher des origines classique de cette maladie.
J'ai tres mal a la base du cou a gauche,j'ai du mal a tourner la tête , la douleur s'étend dans l'épaule et l'omoplate, dans le bras jusqu'au bout des doigts. J'ai de terrible maux de tête la nuit et le jour, des nausées, des vertiges.
J'habite la région Lyonnaise, et je ne connais pas de neurochirurgien .

Portrait de grygry
J'aime 0

Bonjour,
Je viens de lire tous vos messages et il ya un moment que je me promène sur les forums. J'ai été opéré début octobre 2008 d'une arthrodèse sur L5 et S1, j'avoue que j'avais très peur mais cela faisait un an que je souffais du dos et entre les sciatiques et les crises de cruralgies je n'en pouvais plus ma décision d'aller voir un neuro chirurgien sur TOULOUSE était très forte.Je ne pouvais plus avaler des calmants voir même de la morphine.
La première visite c'est très bien passée il m'a fait rentrer pour me passer un myélo scanner pour voir l'état de mes racines nerveuses examen anodin le seul inconvénient il faut rester 6 heures coucher pour éliliner le produit injecté pour éviter des migraines.Puis le verdict est tombé il fallait opérer assez vite mais je lui faisait confiance, c'est un jeune chirurgien très sympa qui m'a tout expliqué.
L'opération a duré 2h30 mn résultat j'ai deux cales, deux broches , deux cages et il m'a fait une greffe osseuse. Je suis rentrée dans ma chambre avec le sourire grace à la pompe à morphine et le surlendemain le kiné venait me lever et nous avons fait des pas dans le couloir. Je suis restée 5 jours à la clinique puis retour à la maison avec pendant 1mois un protocole à respecter bien sur. Mais si on est bien entouré tout se passe pour le mieux.J'ai revu mon chirurgien un mois et demi après il est très satisfait de son travail et moi aussi.
J'ai fait de la kiné en piscine c'était très doux je dors comme un bébé et je ne sais plus ce que sait que d'avoir mal. Pourtant ce qui ont des spondylo connaissent les douleurs.Moi je ne regrette pas et si j'avais su je l'aurai fait bien avant..J'espère que mon témoignage vous encouragera.

Portrait de dacher
J'aime 0

Bonjour,

Pouvez vous me communiquer les coordonnées de ce neurochirurgien SVP? Merci.

Portrait de eleinad
J'aime 0

mon mess n'a pas été pris en compte je souhaiterais simplement connaître le nom du médecin qui vous a opéré
Merci infiniment (j'habite Toulouse)

Portrait de SophieAlexia
J'aime 0

Bonjour,
je vis sur Toulouse, ma fille a un spondylolisthésis et je voudrais connaitre le nom du chirurgien qui vous a opéré et la clinique ou l'hopital
Merci
Sophie

sophie

Portrait de pinsac
J'aime 0

oui moi aussi j'ai eu tres mal au dos pendant des années mon hernie discale ne voyais pas et les medecins disaient que c'estais dans ma tete, il fallais que je consulte un psy, et je suis tomber sur un chirurgien hortopédiste, qui a bien voulue m'opérer, et qui m'a installer une arthrodése complete L5 S1 et depuis je suis apeut pres tranquille
je te donne mon adresse si tu veux de plus emples renseignements

. Bises

Portrait de jean-pierre carlin
J'aime 0

Bonsoir,
Une amie n'a plus de cartilage entre la L4 et la L5, malgré cela elle n'a pas de sciatique mais elle est bloquée par un lumbago chronique qui l'immobilise et la fait énormément souffrir. Le chirurgien qui la soigne, refuse de lui faire une arthrodèse, prétextant qu'elle n'a pas de sciatique (!) et lui a confirmé qu'aucun chirurgien n'acceptera de l'opérer... Elle supporte très mal les antiinflammatoires. Peut-être qu'une personne pourrait donner son opinion.
Elle habite près de Metz.
Merci de me répondre pour elle.
Bonne nuit.
Arsinoé

Portrait de pinsac
J'aime 0

bonjour, je sais que c'est galere de trouvé un chirurgien qui veux bien prendre en compte nos bobos, il ne faut pas qu'elle se décourage, il faut consulter plusieurs spécialistes en orthopédie, qu'elle ne s'arrete pas sur un avis, elle trouveras bien un toubib, qu'elle se renseigne il dois bien avoir un bon orthopédites dans les environ de metz ou un neurochirurgien, personelle ment j'en ai vus 7 c'est le 8 eme qui m'a dit que pour lui ce n'est pas un problème, et j'ai eu une arthrodèse complete (vis + cales+ ressorts), ça fais dix ans et je ne me plaint pas, malgres des douleur résiduèles, voila je lui souhaite de trouvé un toubib qui vas s'occuper d'elle,il faut malgres tout quelle fasse confiance au toubib,qui vas l'opérer, bon courage.JLP

Portrait de jean-pierre carlin
J'aime 0

Bonsoir,
Merci de m'avoir répondu, je transmettrai votre expérience à mon amie qui devra s'armer de patience.
Bonne nuit.
Arsinoé

Portrait de alina39
J'aime 0

Bonjour,

je souhaiterais connaître les effets de l'opération d'un spondylo, a niveau des douleurs et savoir si après l'opération, un corset est obligatoire etc.
merci pour vos réponses

Portrait de djips
J'aime 0

bonjour, je souhaiterai trouver un vrai spécialiste pour remédier un spondylolisthésis+lyse isthmique L4L5-S1 autrement dis une arthrodèse, pourrait on m'orienter .

Merci à tous et bon courage à ceux qui ont mal au dos.

Portrait de Spondyfat
J'aime 0

Bonjour j'ai un spondylo L5 S1 déclaré en 2007. Après 7 ans de stade 2, je suis passée au stade 3. Je dois fortement considérée la chirurgie mais je suis terrifiée. Je remercie les témoignages précédents qui datent de 2008-2009. Y a t-il d'autres expériences plus récentes. Ceux qui ont témoigné à l'époque ont-ils eu des évolutions positives avec opération?? Merci

Participez au sujet "Arthrodèse pour remédier un spondylolisthésis+lyse isthmique L4L5-S1"