Portrait de alinea

Bonjour
D'apres ce que j'ai entendu à plusieurs reprises, avoir arreté de fumer trop peu de tps avant la grossesse ne serait pas ideal et pourrait nuire malgré tout à la santé de l'enfant. Est ce vrai ? Y a t il un "delais" de sevrage à respecter avant de concevoir ? Ou c'est une idée reçue?
Merci

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Mais qu'est-ce que cette légende ???

C'est un bruit que font courir les cigarettiers ou quoi ?

Que vous arrêtiez avant ou pendant, c'est mieux pour bébé. Cela ne peut absolument pas lui faire du tort bien au contraire.

C'est une idée reçue.

C'est comme pour toute intoxication la même chose. Même pour les drogues dures, un sevrage pour les mamans le plus tôt possible dans la grossesse est mieux pour bébé car toutes ces produits passent dans le placenta et intoxique bébé.

Vous risquez d'avoir un bébé qui ne grossira pas suffisamment et même si il est à terme il pourrait être trop petit et aller en couveuse.
Cela dit bien souvent bébé nait bien avant le terme.
Donc petit et avant le terme et en plus déjà intoxiqué et risquant de faire des crises de manque.
Et quand on sait que c'est justement dans les dernières semaines que bébé prend du poids, on n'est donc pas étonné que bébé soit effectivement petit à la naissance.

Donc tabac, alcool, drogue et ce quelle qu'elle soit ; que ce soit juste avant ou dès le début de la grossesse :ON ARRÊTE.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de alinea
J'aime 0

Bonjour Christiane

Je n'ai pas expliqué correctement ma question donc vous n'avez pas bien saisi ce que je me demandais, je vais essayer de formuler autrement.

Je prends un exemple factice pour illustrer mon idée :

J'ai arreté de fumé le jour ou j'ai su que j'etais enceinte. Mais on me dit que j'aurais du arreté au minimum 3 mois AVANT la grossesse, car sans ce delais il y a encore des "restes" nocifs pour le bébé dans mon corps qui peuvent l'atteindre. Est ce que c'est vrai ?

Vous comprenez mieux maintenant le sens de mon interrogation?

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Mais j'avais très bien compris la question et ma réponse est la même.

Vous décidé d'arrêter le tabac et ce à n'importe quel moment avant ou pendant une grossesse cela est mieux que de continuer de fumer.
Je ne peux pas être plus claire.

Cette idée est complètement fausse.
L'intoxication tabagique, alcoolique ou n'importe quelle drogue fera bien plus de dégâts que ne pourrait le faire un arrêt. Surtout pour le tabac, l'effet de manque est tout de même moins important que pour les autres intoxications.

Cela dit l'organisme serait (c'est en fonction de chacun) complètement nettoyé au bout de 6 mois d'arrêt total.
Mais même si vous arrêtez le tabac le jour où vous apprenez la grossesse, le fait d'arrêter de fumer permet au bébé de ne pas être infecté car le placenta alors joue son rôle de filtre.
Si en revanche on continue de fumer, le placenta a de plus en plus de mal et alors les problèmes sont aussi pour bébé.

Donc en simplifiant : vous arrêtez quand vous le voulez. Le plus tôt est le mieux et ce même si la grossesse est déclarée.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de bendre michel
J'aime 0

bjr, je suis nouveau au forum, et après avoir lu votre inquiétude à propos du tabac et de votre grossesse qui doit en être à son 4ème mois, laissez-moi vous féliciter de cette véritable prise de conscience des conséquences du tabac pour une femme qui attend un enfant. Il faut être fort pour abandonner la cigarette, et vous avez sans doute atteind le stade du non retour au tabac. En tout cas si vous êtes en couple, j'espère que votre compagnon si il fume, qu'il vous soutien dans votre démarche, tout simplement en faisant comme vous, c'est à dire d'arrêter de fumer. En tout cas et bravos pour votre action, car un bébé c'est comme une fenêtre qui s'ouvre sur un mon de meilleur. Et je me présente, mr Bendre de Douai (59), ex fumeur. Président de l'association : "pour le bien-être des personnes en difficultés respiratoires", cette association a but non lucratif a pour objet par l'expérience acquise, d'informer et soutenir (gratuitement) les personnes qui souhaitent arrêter de fumer. Vous avez fait un grand pas, le soutien d'une personne qui a vécu difficilement un sevrage du tabac ne peut être que bénéfique pour renforcer votre motivation.
bon courage à vous, mr bendre.

Participez au sujet "Arret du tabac avant grossesse"