Portrait de odette12

Bonjour a vous je m'appel Odette je suis du Canada plus précisément du Québec.
Je vous écris afin d'avoir des détails sur les gens qui souffrent de cette maladie. Ma mère qui a 70 ans a été diagnostiquer avec l'aplasie medullaire il y a maintemant 5 semaines. Actuellement elle a reçu un traitement de cheval ( je m'excuse je n'ai pas le terme médical) et pour le moment aucun changements significatifs dans les globules blanc et les plaquettes.
J'aimerais savoir si vous connaissez des gens de l'âge de ma mère qui ont cette maladie et qui vive bien aujourd'hui ?
En combien de temps après le traiment de cheval vous avez sentie une amélioration ?

Merci de répondre a mon quesitonnement, je suis inquiète pour la santé de ma mère
amités Odette

Portrait de Dr Eric Reizart
J'aime 0

Voici en résumer ce qu'il faut savoir à propos des aplasies médullaires de la personne âgée.
Il s'agit d'une anémie que l'on qualifie, que les hématologues, les spécialistes en hématologie c'est-à-dire dans les maladies du sang, qualifie de normochrome normocytaire c'est-à-dire qu'il n'y a pas de baisse de la quantité de fer dans le sang et que les globules rouges sont normaux. Elle est le résultat d'une diminution isolée de la production hématopoïétique de globules rouges il s'agit d'érythroblastopénie pure. Autrement dit la fonction hématopoïétique est la fonction qui permet la fabrication des globules rouges, des plaquettes et des globules blancs donc toutes les cellules de la lignée cellulaire sanguine. L'anémie par aplasies n'est pas très fréquente mais son incidence augmente avec l'âge. Dans cette maladie le taux de réticulocytes c'est-à-dire de jeunes globules rouges est très bas. Le taux de fer sérique c'est-à-dire la quantité de fer dans le sérum sanguin c'est-à-dire la partie liquidienne du fer, de vitamine B12 et de folates sont normaux. Et la moelle osseuse est hypoplasique c'est-à-dire insuffisamment développée. Si on constate une thrombopénie c'est-à-dire une baisse de la fabrication des plaquettes, le saignement (à cause des problèmes d'insuffisance de coagulation du sang par manque de plaquettes) peut devenir préoccupant et dans ce cas la mortalité est augmentée.
L'anémie par aplasie idiopathique concerne plutôt les adolescents et les adultes jeunes mais peut survenir quelquefois à un âge plus avancé. Le mécanisme de cette maladie dite anémie par aplasie idiopathique est en rapport avec un blocage des cellules souches hématopoïétiques c'est-à-dire des bébés globules rouges, des bébés globules blancs et des bébés plaquettes, en rapport avec les lymphocytes T.

L'aplasie médullaire secondaire peut être le résultat d'intoxication par des substances ou par une irradiation voir des médicaments. Les médicaments sont essentiellement ceux de la chimiothérapie, le chloramphénicol, les sels d'or et les anticonvulsivants. Le thymome est la leucémie lymphocytes chronique provoque parfois une érythroblaste pure.

Le traitement consiste à supprimer les substances qui sont potentiellement responsables de la survenue d'anémie par l'aplasie médullaire. Quelquefois il est utilisé un androgène paire os (sous forme de comprimés). Il s'agit par exemple de l'oxymétholone à la dose 1 à 2 mg par kilo et par jour. Ce médicament peut être administré mais cela n'est pas toujours efficace.
La transportation de moelle osseuse est le seul traitement vraiment curateur c'est-à-dire qu'il arrive à bout de la maladie. Malheureusement ce traitement n'est habituellement pas possible chez les patients dont l'âge dépasse 65 ans qui ne tolèrent que rarement ce type de traitement.
La poursuite du traitement symptomatique s'effectue en utilisant des transfusions qui sont quelquefois nécessaires.
L'érythroblastopénie pure traitement quelquefois à la prednisolone (corticoïdes) ou au cyclophosphamide. Si elle est associée à un Thymome la réduction de la tumeur est quelquefois nécessaire. Le plus souvent des tentatives sont faites afin de bloquer l'immunité cellulaire avec un autre médicament : ciclosporine ou des doses élevées d'immunoglobulines antithymocytes. L'utilisation des corticoïdes est quelquefois au centre d'une polémique entre spécialistes des maladies sanguines.
Le GM-CSF humain recombinant et le G-CSF, l'interleukine 3, l'érythropoïétine et la thrombopoïétine sont quelquefois utiles.

Portrait de Noisetine
J'aime 0

Chère Odette,
Je vous invite à rejoindre notre discussion sur le thème "aplasie médullaire". Vous y trouverez sur les 1eres pages des témoignages de personnes déjà âgées n'ayant plus la possibilité d'une greffe.
Cordialement

Un grand merci au médecin qui nous a expliqué les nuances de la maladie... c'est rare.

Noisetine

Portrait de odette12
J'aime 0

Merci a vous Noisetine et je me rendrez sur votre forum.
Et merci aussi a M Reizart qui a su généreusement répondu a mes préoccupation.

Un beau bonjour du Québec

Portrait de mamystar
J'aime 0

bonjour à tous, je m'appelle anne marie et je viens de visiter votre forum de discussion concernant l'aplasie médullaire.
Après une varicelle mon fils a 5 ans est tombé malade, en 1987. Peut-être est-ce une coïncidence, on n'a jamais su.
on a cru que le ciel nous tombait sur la tête. On ignorait tout de la maladie.
Après des mutiples examens sur la famille, on nous dit que ses deux frères ne sont pas compatibles; quant aux fichier national, n'en parlons pas c'était impossible de trouver un donneur.
il a donc eu un traitement immuno-suupresseur par serum anti lymphocytaire, traitement de cheval. Cela s'est avéré négatif, et quelques semaines plus tard un 2e traitement devait lui être adminstré.

quelques jours plus tard sa moelle a donné des signes de fonctionnement si on peut dire ça. On lui a doncpréscrit de la ciclosporine.
Il a fait 3 mois d'hopital, recevant 10 transfusions concentrés globulaires et 12 transfusions de concentré unitaires plaquettaires.
puis régulièremnt, on repartait pour l'hopital, faire des examens :
2 fois par semaine, puis 1 fois. les rendez vous se sont espacés.

Aujourd'hui tout est renté dans l'ordre, il a été considéré guéri seulement en 1996.
Il va toujours faire un contrôle 1 fois par an.
On ne lui a pas caché qu'un jour il pouvait rechuter. Je ne sais pas si ils auraient du lui dire.

Par contre en 1997, on lui découvre une lésion osseuse : une dyplasie fibreuse.
il a été opéré et est suivi périodiquement. Il doit refaire des clichés radiologique en 2008. 10 ans d'attente avec la précédente radio je me pose beaucoup de question, surtout qu'à l'époque, je trouve que l'on nous a caché des choses et avec internet, je découvre des choses que j'ignorais.

Pour en revenir à l'aplasie médullare, je vous dis à tous : gardez espoir.

Participez au sujet "Aplasie Médullaire"