Portrait de bidezza

bonjour ,
je suis nouvelle sur le forum et j'ai quelques inquietudes si vous pouviez me donner quelques réponses.

J'étais en hyperthyroidie de 2007 a 2008 traitée par levotyrox et neomercazol ensemble je me suis stabilisée .Voulant mettre en route bébé j'ai fait une prise de sang en fevrier pour voir si tout allait bien ( toxo,rubeole etc ....)
La T4 et la TSH etant normale je n'ai pas cherché plus loin .
Aujourd'hui premiere visite chez gyneco car je suis enceinte de 6 sa il me dit que mes anticorps sont tres élevés et qu il faudra surveiller de tres pres la grossesse .Quand je lui demande les risques pour bébé il me réponds genre "la croissance " sans plus et me dit de prendre rdv chez endocrino .Il m'a mis le stress et j'aimerai avoir votre avis sur les resultats d'analyses que voici.J'ai 32 ans

T4 1.47ng/dl (vr 0.85 à 1.71)
18.92 pmol/l (vr 10.94 à 22.01)
TSH 1.33 mUI/L vr 0.27 à 4.20
ANTI THYROGLOBULINE 454 UI/L VR ANTI THYROPEROXYDASE 266.5 UI/L VR

MERCI de me repondre j'ai rdv chez endocrino bientot mais j'aimerai etre informée e saboir les risques pour mon bébé

merci d'avance

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Lorsque vous étiez en hyperthyroïdie, avez-vous eu une analyse des anticorps antirécepteurs de la TSH ?
Si oui donnez le résultat avec les normes du labo, si pas il faut absolument les faire analyser maintenant.

Êtes-vous toujours sous Néo-mercazole ?
Ou quand l'avez-vous arrêté ?

Au sujet des anticorps qui ont été analysés, ceux-ci n'interfèrent absolument pas dans la grossesse et ne sont pas gênant pour bébé, puisqu'il est même courant qu'une femme qui n'a aucun soucis de thyroïde avant une grossesse, a ces anticorps qui augmentent naturellement pendant la grossesse.

En revanche les anticorps antirécepteurs de la TSH peuvent eux être un problème pour bébé, pour sa propre thyroïde et ses yeux.
Mais si en plus, vous deviez reprendre un traitement freinateur pendant la grossesse, cela metterait la thyroïde de bébé au repos et cela pourrait être définitf.

Donc les questions importantes pour le moment sont :
* Les anticorps antirécepteurs ont-ils été analysés en 2007/2008 ? Si pas il faut les contrôler maintenant. Et si cela avait été fait lors du début du traitement et qu'ils étaient positifs, ont-il été contrôlés régulièrement ensuite ?
* Êtes-vous encore sous un traitement ou l'autre pour la thyroïde ou avez-vous tout arrêté ? Si arrêté depuis quand ? Si pas quel traitement prenez-vous encore et à quel dosage ?

En ce qui concerne les problèmes de croissance même pour bébé c'est le manque d'hormones thyroïdiennes pendant la grossesse qui peuvent les entraîner.
Donc si vous avez des taux d'homrones corrects bébé ne risque rien.

Attention aussi au trop d'hormones et au manque qui peuvent entraîner des fausses couches. Donc il est impératif de faire bien contrôler tous les mois le bilan thyroïdien et complet soit : TSH et T4 d'accord mais également les T3 qui sont les hormones réellement actives.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de bidezza
J'aime 0

merci tout d'abord d'avoir répondu .

j'ai arrêté le traitement vers mai 2008 et je n'ai plus rien repris
effectivement j'ai des resultats pour les anticorps mais pas pour ma derniere analyse les voici
02/2007 2.5 UI/L
04/2007 2.3 UI/L
05/2007 2.2 UI/L
07/227 2.8 UI/L
10/2007 1 UI/L
11/2007 0.4 UI/L
09/ 2008 0.6 UI/L vr inf a 1 UI/L NEGATIF
sup à 1.5 UI/L positif

je n'ai plus controlé depuis cette date et le gyneco qui m'a fait l'ordonnance de la prise de sang ne me l'a pas noté je pense que l'endocrino le fera .

Mais est ce que ce n'est pas normal finalement car avant que je lui annonce que j'avais eu des problemes de thyroide il n'avait pas fait attention aux resultats .Je ne sais pas on m'a dis qu'il s'affolait un peu pour rien aussi.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Donc il semble qu'ils étaient légèrement élevés mais pouvez-vous me donner les résultats TSH, T3 et/ou T4 des mêmes périodes ?
Je voudrais vérifier quelque chose.

Quels symptômes aviez-vous à l'époque ?

Il est très absolument nécessaire de faire contrôler ces anticorps à nouveau, bien que la TSH correcte indique qu'ils sont probablement négatifs, mais il faut vérifier.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de bidezza
J'aime 0

02/2007 T4 1.19 Tsh 0.018
04 1.65 0.005
05 1.92 0.005
07 1.28 0.061
10 0.95 2.252
11 1.04 3.108
01/08 1.17 4.862
07 1.54 0.824
09 1.38 0.679
06 /09 1.47 1.33

Merci

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Les normes du labo pour les T4 sont les mêmes ?

Car si oui alors j'ai vérifié ce que je voulais savoir.

Les anticorps antirécepteurs de la TSH bloquaient votre TSH et donc la maintenaient au plus bas.
Mais cela dit ces mêmes anticorps ne stimulaient pas la thyroïde comme c'est le cas dans la maladie de Basedow et donc en fait vos hormones du coup n'étaient pas très élevées. Sauf en mai 2007.

Donc en fait vous n'étiez absolument pas en hyperthyroïdie mais en hypo en regard donc des hormones T4 à cause de ces anticorps qui bloquaient la TSH et qui donc ne pouvait plus dire à la thyroïde de travailler.
Je dis bien en regard des hormones T4 puisque je n'ai pas vos symptômes de l'époque et surtout on n'a pas l'analyse des T3.

Donc en fait la TSH indiquait une hyper mais vous aviez un manque d'hormones donc une hypothyroïdie.
Cela arrive et malheureusement rares sont les médecins qui font la différence et donc tiennent compte de ces éléments.

Pour eux une TSH basse = hyper. Or il y a des cas, où justement ce n'est pas le cas, et c'est ce qui se passe pour vous.

Donc votre médecin vous a mise sous Néo-mercazole pour rien.
D'ailleurs pour preuve votre TSH est très vite remontée. La thyroïde étant freinée en plus par le traitement, elle a encore produit moins d'hormones, et les anticorps à ce moment-là n'étaient plus actifs, ce qui a permit de relâcher la TSH qui donc remonte puisque les hormones elles sont basses.

Mais quand avez-vous eu du Néo-mercazole et du Levothyrox ?
Entre mai et juillet 2007 vous en avez eu du moins du Néo-mercazole ? Vu que la TSH commence à remonter en juillet cela me semble logique que vous en ayez eu dès la prise de sang du mois de mai.
Mais en preniez-vous déjà avant ?

Le médecin vous a prescrit au départ du Néo-mercazole seul puis lorsque la TSH s'est élevée il a donné du Levothyrox en association ?
Où il a donné les deux en même temps dès le départ ?

En tout cas donc il est nécessaire de faire contrôler les anticorps antirécepteurs de la TSH.
Mais les deux autres anticorps ne sont pas un danger pour bébé ça c'est très important de le savoir.

Il faut surtout donc veiller à ce que vos taux d'hormones soient corrects tout au long de la grossesse en faisant une analyse tous les mois.
Attention demandez aussi à faire analsyer les hormones T3 avec les T4 et la TSH.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de bidezza
J'aime 0

mes symptomes de l'époque étaient nervosité, palpitations, perte de poids,insomnies,crise d'angoisse,tres enervée surtout .Pour le traitement j'avais les deux en meme temps tantot augmentation de l'un ou de l'autre ou diminution.
c'est quand meme surprenant qu'il y ai autant d'avis qui divergent a ce sujet comment peut on se tromper autant sur un diagnostic.Je trouve ca inquietant quand meme .
VOICI LES T3

04/2007 5.17 ng/ml vr 2.6 - 5.5
05 4.93
07 2.48
10 2.43
01/2008 2.37
c'est tout ce que j'ai . et oui lesnormes pour les T4 sont les memes
merci

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Ah mais les T3 avaient été analysées, fallait les donner de suite.

Donc en fait votre problème vient d'un trop de T3.

04/2007 :
T4 : 1.65 normes : 0.85 à 1.71,
TSH: 0.005
T3 : 5.17 ng/ml normes 2.6 - 5.5
Mais tout dépend de quand vous avez commencé les traitements.

Si vous avez commencé dès février 2007 alors le taux important de T4 c'est dû à la prise du Levothyrox qui cela dit était très élevé. 75 c'est beaucoup surtout en commençant un traitement freinateur.

En févier 2007 les T3 n'ont pas été analysées ?
Dommage car là les T4 étaient particulièrement correctes et donc si les T3 avaient été analysées on aurait pu voir si c'étaient elles qui faisaient aussi baissés la TSH car la TSH est très sensible aux T3 puisque ce sont les hormones réellement actives.
Donc les T3 élevées vont baisser la TSH mais en plus vous donnent les symptômes que vous citez.

Cela dit ces mêmes symptômes peuvent se retrouver avec un cortisol trop élevé ou un manque de calcium.

En janvier 2008 vous avez un manque extrêmement important de T3 donc là vos symptômes ont dû complètement changer.

Quote:
c'est quand meme surprenant qu'il y ai autant d'avis qui divergent a ce sujet comment peut on se tromper autant sur un diagnostic.Je trouve ca inquietant quand meme .

Ce n'est pas surprenant mais c'est effectivement inquiétant.

Le problème vient du fait que pour les médecins une TSH basse = hyper.
Une haute mais très supérieure à la norme maximale voire même pour certains elle doit être supérieure à 10, c'est une hypo.
Or la TSH seule ne peut pas donner le bon diagnostic puisque les hormones T3 et T4 ne sont pas produites de la même façon.

La thyroïde produit beaucoup de T4 et très peu de T3. On pourrait comptabiliser cela avec un taux de 100 de T4 pour 20 à 25 de T3 bien que ce soit pas tout à fait cela mais on s'en approche.

Les T4 sont une sorte de réserve qui permet à la thyroïde de produire d'autres hormones thyroïdiennes T1 et T2 (pour l'iode) et donc aussi les T3.
Mais la grande quantité des T3 est obtenue par une modification des T4 ce qui se fait surtout au niveau du foie. Il y a aussi les intestins et les reins.

Donc cela implique que si vous avez une thyroïde qui ne travaille pas beaucoup naturellement ou freinée par un traitement, vous avez peu de T4 et donc aussi de T3.
Mais peu de T4 = encore moins de T3 puisque le foie ne peut alors pas synthétiser la T3 = hypothyroïdie.

Mais on peut aussi avoir le cas, où on a peu de T4 car le foie les convertit toutes en T3. Ce qui peut par exemple avoir été votre cas en février 2007 où l'on voit que les T4 sont quasi correctes voire basses, alors que la TSH est basse (abaisser encore plus probablement avec la présence des anticorps antirécepteurs de la TSH) et que vous citez des symptômes d'hyperthyroïdie.
Donc il se peut que là vous aviez un taux trop important de T3.
Et dans ce cas, ce n'est pas la thyroïde qu'il faut freiner mais il faut faire un bilan hépatique et lipidique ce qui permet de voir si il existe ou pas un dysfonctionnement à ce niveau.
Auquel cas, c'est le traitement pour ce problème qui règlera le problème de la T3.

Il faut savoir que par exemple un taux trop important de fer, peut induire une surproduction ou une baisse de la T3 au niveau du foie.

Donc le problème vient du fait que les médecins ne font pas la différence entre les différentes hypo et hyper et du coup ils ne cherchent pas la bonne origine du dysfonctionnement. Bilan un traitement mal adapté et des problèmes qui perdurent voire même dans certains cas qui s'aggravent au point que des personnes en viennent à tout perdre dans la vie.

Donc pour le moment pour vous le principal est de veiller à ce que vos taux restent corrects pendant la grossesse et pour cela il faut surtout surveiller mensuellement.
Mais si le problème que vous avez eu était bien un problème de T3, votre thyroïde n'était donc pas en cause, et tout devrait bien se passer.
Mais a présence des anticorps anti TG et anti TPO indique une maladie d'Hashimoto et vous deviez être en phase d'hyperthyroïdie comme cela est fréquent.
Les anticorps antirécepteurs légèrement élevés n'étaient pas significatifs d'une Basedow car dans ce cas, ils sont bien plus haute.
Mais il est arrive (10%) des cas, d'une Hashimoto avec présence d'anticorps antirécepteurs de la TSH.

Mais petite question subsidiaire :
Les anti TPO et anti TG avaient-ils été analysés en 2007 ?
Si oui étaient-ils aussi positifs ?
Car une grossesse les fait augmenter.
Donc si ils étaient négatifs à l'époque, il n'est donc même pas question d'une Hashimoto.

Cela dit, il est normal aussi que pendant une grossesse, une maman puisse manquer d'hormones. Il peut aussi apparaître un goitre. C'est tout à fait naturel, les choses rentrent dans l'ordre par la suite, dans les mois qui suivent l'accouchement. Cela dit cela peut mettre jusqu'à 2 ans.

Donc pour l'instant concentrez-vous sur la grossesse, surveillez uniquement la TSH, les T3 et les T4 (faire tout de même contrôler les antirécepteurs de la TSH) et ne vous inquiétez pas des anti TPO et anti TG qui n'influent pas sur bébé.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de bidezza
J'aime 0

je vous remercie pour ces explications et vous tiens au courant car j'ai rdv mardi avec endocrino on va voir ce qu'il dit .
MERCI ENCORE c'est agréable de voir qu'il y a des personnes qui sont prêtes a tendre l'oreille pour les autres .
MERCI

Portrait de bidezza
J'aime 0

bonjour
je viens de recevoir les analyses faites vendredi et je suis assez inquiete les voici:
T3 4.04 VR 2.57 - 4.43
T4 2.23 VR 0.85 - 1.71 en fevrier 1.47
TSH 0.01 VR 0.27 - 4.20 en fevrier 1.33

THYROGLOBULINE 785.4 VR THYROPEROXYDASE 389.2 VR Qu' en pensez vous ?
j'ai le meme taux de tsh qu'en fevrier 2007 lorsque j'ai commencé le traitement . Est ce que ca peut etre du tout simplement a la grossesse?

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

En début de grossesse il n'est pas rare de voir un passage en hyperthyroïdie. Cela dit il est vrai que le plus courant est l'hypothyroïdie.

En ce qui concerne l'hyper il faut surtout vérifier qu'il ne s'agit pas d'une maladie de Basedow et donc pour cela il faut faire analyser les anticorps antirécepteurs de la TSH.
Ils ont peut-être été demandé en même temps mais l'analyse ne se faisant que dans certains labo, vous recevrez le résultat d'ici quelques jours.

En septembre 2008 ils étaient négatifs.
Donc espérons qu'ils le soient restés mais cela dit lorsqu'ils avaient augmentés c'était très faiblement et de plus ne semblaient pas être actifs.

Donc le passage en hyper doit être dû à la grossesse et si c'est le cas, il se peut que d'ici quelques temps vous passiez en euthyroïdie ou en hypo.
Tant que les symptômes ne sont pas ennuyeux, il n'est pas forcément nécessaire de prendre un traitement freinateur.
Si vraiment il devait y en avoir un, c'est du PTU qui sera le mieux car même agressif, moins de risques pour bébé.

Si vous avez quelques palpitations, un béta-bloquant pourra toujours vous êtes prescrit.
Mais pour le moment les T4 sont un peu trop hautes mais les T3 sont encore très correctes surtout avec une grossesse en cours, ces taux d'hormones ne sont pas inquiétants.
Si ils devaient augmenter fortement là oui cela pourrait être un problème et un traitement serait obligatoire.

Si vous n'avez pas de symptôme, le mieux est de laisser passer une quinzaine de jours ou 3 semaines et de refaire un contrôle. Si des symptômes très hyper surviennent le contrôle devra être fait avant.
Mais donc pour le moment rien d'inquiétant et cela ne nécessite pas de traitement d'emblée.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de bidezza
J'aime 0

mis a part quelques palpitations de temps en temps ca va ,ca ne ressemble en rien aux symptomes que j'avais avant.Ce qui m'a inquiété c'est le taux de tsh qui est pratiquement a zero comme au début .On verra bien
merci pour la reponse

Portrait de lubi
J'aime 0

Ii

Portrait de lubi
J'aime 0

Bjr,j aimerai bien qq un qui peut M aider.
Le 1 octobre j ai fais une prise de sang TSH 0.193 (0.300-4000), mais enceinte en même temps mais je savais pas , j ai fais une écho thyroïde inflammatoire, le 30 octobre TSH normale, mais AC anti tyroglobuline élevé 190 (

Portrait de lubi
J'aime 0

190 (

Participez au sujet "anticorps élevés enceinte"