Portrait de maty
Bonjour,

j'ai fait une mort foetale in utéro à 14 semaines, il y a un mois. J'avais un saignement pas grave selon l'echographiste. Mon bébé était en vie à ce moment là. Il est mort juste après. Je l'ai gardé 15 jours en moi jusqu'à ce que j'apprenne lors de la visite de routine qu'il était mort. En fait le placenta s'était décollé.

Le gynéco qui m'a suivi durant l'ITG m'a dit aujourd'hui (après avoir reçu les résulats d'autopsie) que mon bébé avait une souffrance foetale chronique et est mort par hypoxie lentement.
Je n'ai eu aucune infections ni aucune anomalie chromosomique.
Le médecin pense qu'il a simplement manqué d'O2 de façon chronique. Et tout cela serait du à une incompatibilité entre mes anticorps et celui de mon chéri. Nous sommes tout deux O+. Rien à voir avec le rhésus.

Il m'a dit que ça ne pourrait pas arrivé pour la prochaine grossesse et que ça arrivé souvent dans une première grossesse. Mes anticorps reconnaitront ceux de mon fiancé la prochaine fois.
Seulement en cherchant sur internet des infos j'ai trouvé des sites où des gens avait des problèmes d'anticorps sur leurs spermatozoïdes ou ovules et que c'était un facteur de stérilité.
Or, je suis tombé enceinte presque de suite après l'arrêt de pilule et mon médecin ne m'a pas parlé d'infertilité et m'a même donné rendez-vous à la rentrée pour une nouvelle grossesse !

Ma question est la suivante : avez-vous rencontré ce problème ? Est-ce que ça a un rapport avec des spermatozoïdes défectueux ?
Portrait de Christiane59
J'aime 0
Bonjour,

Pour le moment il semble surtout qui ne s'agit que de spéculations.
Donc le mieux est d'abord de faire les examens de compatibilités.

Les morts foetales sont malheureusement courantes et les causes multiples.
Donc avant de spéculer il faut faire les examens.
Et donc il est difficile de répondre oui ou non et avec certitude à votre question.
Portrait de maty
J'aime 0
merci pour votre réponse.

Participez au sujet "anticorps de la mère et du père incompatibles"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "anticorps de la mère et du père incompatibles"

  • Langue de Clarke ... La langue de Clarke appelée également cirrhose linguale, glossite scléreuse profonde, langue parquettée est un aspect inhabituel que prend la langue au cours de ...
  • ... Cancer de la langue ... Le cancer de la langue est une tumeur maligne (de type carcinome épidermoïde) dont la ...
  • Langue Saburrale ... La langue saburrale est un terme qualifiant la langue lorsqu'elle est recouverte d'un enduit de coloration blanc ...
  • Langue (adhérence) ... L'adhérence de la langue est une malformation dans la bouche se traduisant par une attache trop courte du frein de la langue et entraînant une diminution de la mobilité de cette ...
  • Langue de Hunter ... La langue de Hunter, est une affection qui se caractérise par l'apparition sur les bords et la pointe de la langue, de petites taches rouges, avec des vésicules donnant  la sensation ...