Portrait de FLAUX

Bonjour,
Depuis que je prends une gélule de dérivés nitrés chaque soir au moment du repas, je suis nettement mieux. Par contre, l'année dernière et le début 2009, j'ai connu des moments très difficiles avec mon coeur. J'avais de fortes douleurs dans la poitrine, irradiant dans les bras et les épaules, dans le cou, parfois dans la mâchoire inférieure se manifestant comme une rage de dents, associées à des palpitations.et gêne respiratoire.
Ces douleurs se manifestaient très souvent au repos, rarement à l'effort, et de façon spontanée, et lorsque je prenais de la trinitrine en spray, la douleur disparaissait très rapidement.
Lorsque je passais un électrocardiogramme, celui-ci était toujours normal ainsi que la coronarographie que j'ai passé en mars dernier.
Après chaque crise, je me sentais vidée.
Mon cardiologue n'a jamais pensé à ce genre d'angor, si bien que je continue à prendre un comprimé de béta-bloquant chaque matin pour l'hypertension artérielle (Ténormine 50 mg)..
J'aimerais savoir comment se traduit une crise d'angor de prinzmétal sur l'ECG ?
Est-ce que l'électrocardiogramme revient à la normale après la crise ?
Je me fais opérer des varices le 16 septembre prochain.
Vais-je devoir arrêter le Monicord pour l'intervention ?
Le 10 juin dernier, je me suis faite opérer pour un problème gynécologique. L'anesthésiste ne m'avait pas demander d'arrêter le monicord.
Après l'intervention, j'aurais des injections d'anti-coagulant pour éviter la phlébite.
A très bientôt.
I. FLAUX

flaux

Portrait de Anko
J'aime 0

Bonjour, depuis 1 an j avais des douleurs non aiguës a la poitrine et mes electrocardiogrammes presentaient des ont st negatives. Recemment on m a fait une coronarographie suivi d une angioplastie avec la pause d un stent. Mes 3 coronaires sont atteintes de retrecicement mais a des degres différents, mais sur les 3 les stenoses sont dans la partie naissante des coronaires.je n ai pas d hypertension, (11/6) pas de tachycardie. Mes douleurs s attenuent avec l effort et s accentuent au repos surtout le matin au lit.je suis de nature 'spasmophile ´ c est a dire que des que je suis en reflexion intense, concentration,
Contrariete, ou fatiguee, tout se contracte, la poutrine, l estomac et du coup involontairement je retiens ma respiration. Mon cardiologue n a pas pris en compte ces asoects spamophiles.
Mon traitement est duoplavin, tahor uniquement, pas de betabloquants ni d inhibiteurs calciques et ca m inquiete un peu, car il me semble que j ai un angor de spasme coronarien avec un de l atherome diffus.
Que dois je faire ?

Participez au sujet "Angor de Prinzmétal"