Portrait de ZAZOU23

Bonjour,

En septembre 2015, mon papa, qui a 72 ans, s'est fait bousculer par un bélier. Pour info, il était peintre en bâtiment.

Et ensuite, il a eu, par vagues, pendant 4-5 jours tous les 2 mois environs, des pics de température (39-40°) ... puis de plus en plus souvent.
Le doliprane faisait baisser la température mais le faisait suer énormément (lit trempé plusieurs fois dans la nuit).
Il a commencé à avoir mal aux articulations, à avoir des démangeaisons ... son rhumatologue lui a dit qu'il souffrait de polyarthrite rhizomélique et lui a prescrit une bonne dose de cortisone ... sans cortisone, il ne pouvait plus se lever ... encore aujourd'hui.

En janvier 2017, son état de santé s'est dégradé : dégoût pour certains aliments, il a commencé à maigrir ...
Un examen révélé qu'il avait des thrombose partout dans le corps.

En mars, il a passé une radio qui a révélé qu'il avait des ganglions entre les poumons.
Un ganglion a été prélevé sur le méridien ... et ne s'est pas révélé cancéreux.

Mi juin, mon papa a eu une forte anémie (7,2 g d'hemoglobine - le minimum est 13g), ses plaquettes étaient basses, il était très faible, et dormait tout le temps en attendant une transfusion de sang très rapidement.

Début juillet, il est rentré au CHU pour une semaine pour avoir une transfusion de sang, subir une radio des poumons, un examen de l'estomac, un prélèvement de la moelle osseuse ...
Avec symptômes (sueurs nocturnes - pertes de poids - anémie - ganglions), les médecins suspectaient un lymphome.

Puis,mi-juillet, les médecins lui ont posé un cathéter en vue d'une chimiothérapie.
Résultats des examens de début juillet : pas de cellules cancéreuses.
Mon papa, à la maison, commence a avoir mal à la gorge, a des difficultés à manger, parler, est fatigué ...

Début août, il retourne au Chu.
Les médecins lui prélèvent à nouveau un ganglion au médiastin(comme en mai).
Mon papa, trop faible, na marche plus, ne parvient plus à manger, parler et même à boire ... Il souffre d'une énorme mycose de la langue et de l’œsophage et d'une bronchite sur-infectée. Il n'a pas le moral, pleure sur son lit d'hopital ...
Il pèse alors 57kg (il a perdu 20 kg en quelques mois) pour 1.85 cm, nous sommes tous choqués de le voir si squelletique ...

Fin aout, il va un peu mieux avec les traitements.
Début septembre, il subit le prélèvement de ganglion à l'aine ... qui n'a rien donné.

Mi septembre, il rentre enfin à la maison après 3 mois hospitalisation. Les médecins ne savent plus quoi lui faire passer comme examen.
Malheureusement, 4 jours après, il va avoir une infection du cathéter avec tremblement et jusqu'à 41 degrés de température ... il a du reparti en urgences au Chu ... avec un traitement de choc par antiobiotiques.
Heureusement, il n'a pas eu de séquelles au coeur, ni au cerveau .... Il est toujours très faible et marche difficilement.
Depuis fin septembre, il est content d'être retourné à la maison, est toujours très fatigué du fait de sa forte anémie (8g d'hémoglobine). Il doit retourner toutes les 3 semaines au CHU pour une transfusion de sang. Il a de l'hydrocortisone a haute dose pour pouvoir marcher.

Est ce que ce serait une maladie de Lyme (d'après une prise de sang, c'est non) ?
La borréliose ?
Une infection de l'intestin (les médeçins parlaient d'une coloscopie) ?
Une maladie rare du sang (il devait être transféré au service hématologie, on attend encore) ?

Mon papa ne va pas bien ( il était très actif avant), mais ne le montre pas

Merci pour votre aide, vos idées, vos pistes de réflexion et vos témoignages !

Elisa

Portrait de Manuestlà
J'aime 0

Bonjour Elisa!
Désolée pour tout cela!
Savoir le nom de ce qu'il a ne sert pas à grand chose
j'ai eu plein d'ennuis de santé, on cherche les noms ca pouvait me rassurer ou m'angoisser suivant le nom..bref je devrais être morte ou en hosto.ras le bol des verdicts je me suis tournée vers des approches énergétiques sans pour autant refuser le médical classique pour les urgences. Thérapies que j'enseigne et pratique maintenant
Peu à peu je me suis reconstruite et je vais bien mieux..mais je n'ai pas le m^me age que votre père.59
Mon expérience professionnelle me ferait dire qu'un travail en psycho énergétique pour réduire le stress de toutes ces interventions, de la bousculade avec le bélier et de faire quelques exercices énergétiques pour remonter le système immunitaire serait une bonne chose. Ensuite il est important que l'entourage soit le plus paisible possible pour créer un environement propice à une amélioration.
Puis une alimentation sans sucre, sans laitages et avec des complements alimentaires tel que spiruline, vitamine C, vitamine D...
Bonne chance et courage,

Portrait de Manuestlà
J'aime 0

Je voulais dire savoir le nom de la maladie n'est pas toujours nécessaire. Je ne suis pas contre un diagnostic mais j'ai constaté que derrière un diagnostic il peut y avoir tant de choses, chacun est unique et donc interessons nous aussi à la personne, à ses émotions, sa vie, ses besoins...

Portrait de maitrejulien
J'aime 0

Bonjour
je m'engage bien a vous aider car je suis un medium pure dans le domaine de sorcellerie noir.Laissez moi juste vous dire que ce n'est pas de n'importe quoi que je fais, Vous allez être aussi étonné du résultat que je vous donnerai.Je ne me jette pas des fleurs moi même,je peux dire que je suis à plus de 200 cas de réussite en situation amoureuse. C'est la première des choses auxquels j'ai plus de rigueur, et le rituel se fait calmement. Je vais vous dire que votre ex sera totalement soumis à vous, je dis bien totalement soumis à vous, de sa tête aux pieds, il ne pourra plus jamais dans sa vie, vivre sans toi.

Ce que je veux seulement c'est de bien faire confiance et après tu verras bien ce que vas se passer

Peux importe votre problème posez le moi

je suis disponible a l'adresse

Merci j'attends votre mail

Participez au sujet "Anemie etc. Depuis 2 ans, les medecins ne trouvent pas la maladie de mo papa"