Portrait de eve42

Bonjour à tous

suite fatigue : prise de sang

TSH à 3,80 (norme labo

Reprise de sang :

- t3 libre 5,80 la norme labo est de 3,10 à 6,80
- t4 libre 14,90 la norme labo est de 12 à 23

puis une dernière chose sur la prise de sang : anticorps anti tpo = 0,2 norme labo

voila.....

il semblerait que je sois en hypotyroidie mais je n'en ai pas du tout les symptômes à part la fatigue; j'ai plutôt les symptômes de l'hypertyroidie
(diahrées, sensation de chaleur tout le temps, etc etc)

autres indications : je ne sais pas du tout si ces indications ont un rapport avec la tyroide mais ce sont les fluctuations que j'ai noté sur mes
prises de sang

- mon fer était de 28,5 umol/l à 25,0 - norme labo 10,7 28,6; ma ferritine est passé 155,9 ng/ml à 124,1 et cela en deux mois egalemment
(norme labo : 30 à 400) - je suis toujours bien dans les normes voir supèrieures

- mon nombre de globules rouges est passé de 5 330 000 à 5 120 000 (pas alarmant je suis dans la borne haute - norme labo 4,4 à 5,4

- augmentation de mon choléstérol ces derniers temps (j'en ai toujours eu un peu de toute manière et suis traité par un médicament - choléstérol héréditaire selon
mon médein)

- augmentation de ma glycémie à jeun entre 2004 et 2009 (faut dire aussi que je suis un peu 'gourmand' - fait que je fasse attention)

Ces prises de sang ont été faites dans le cadre de douleurs abdominales et diahrées et récemment depuis 2 mois à cause d'une grnde fatigue.

Que se passe-t-il ? pb de tyroide ou non ? hypo ou hyper ?

Mon médecin me dit que mes prises de sang sont bonnes.

Un lien entre tout cela

merci

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

La TSH s'élève car les T4 sont basses ce qui peut être dû au fait que les T3 sont elles correctes mais un peu élevées ce qui peut expliquer les symptômes plutôt hyper.

Donc en fait, il se peut que vous ayez ce qu'on appelle une hyperthyroïdie à T3. Votre organisme et plus précisément le foie convertit trop d'hormones T4 en T3 ce qui vous met en hyper puisque les T3 sont les hormones actives. Donc le problème en fait n'est pas alors thyroïdien mais hépatique.

Donc il serait nécessaire de faire un bilan hépatique et lipidique. Le taux élevé de fer, renforce l'idée d'un bilan hépatique perturbé mais peut aussi expliquer les symptômes type hyper.

Le cholestérol est lui plutôt retrouvé avec une hypo mais peut démontrer que le bilan lipidique soit un peu perturbé lui aussi.
Et attention aussi à la glycémie alors.
Attention effectivement si vous êtes gourmande, cela peut provoquer des troubles du transit qui peuvent alors provoquer ces perturbations des bilans sans que pour autant les problèmes ne soient vraiment biologiques.

Essayez de bien surveiller votre alimentation quelques temps et refaites un bilan car il est vrai que ce bilan ne permet pas de tirer des conclusions précises.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de eve42
J'aime 0

merci

qu'est-ce qu'un bien hépatique ? quelles sont les choses à doser ?
merci

Portrait de eve42
J'aime 0

le 23 12 2008 j'ai fait transaminases sgot, sgpt et tot etait correct

sgot 18 norme sgpt 30 norme

c'est cela un bilan hépatique ?

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

C'est une partie du bilan.

Transaminases, phosphatases alcalines, gamma GT, bilirubine sont les principaux.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de eve42
J'aime 0

rebonjour

ca y est, c'est fait.

j'ai vue un endocrinologue aujourd'hui par prudence.

Pour elles mes résultats sanguins sont dans les normes et le fait que la tsh soit passée de 2,5 à 3,6 en quelques semaines ne l'alarme pas (la tsh peut fluctuer); mes taux de t3 t4 en anticorps sont bons.
Elle a juste noter unau niveau de la tyroide un coté droit un tout petit plus gros que le coté gauche de la tyroide et vu mes antécédents familiaux m'envoir par prudence faire uné echographie de la tyroide.

on verra donc.

moi qui croyais qu'elle allait me dire : ou la la TSH > 2,5 pas bon du tout !!!
et bien non.

Elle m'a juste dit qu'une surveillance annuelle de la TSH est à envisagée avec dosage sanguin ,c'est tout.

voila et merci

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Le lobe droit de la thyroïde est pour ainsi dire toujours plus gros que le gauche.

Si vos symptômes s'aggravent il faudra refaire rapidement un bilan TSH, T3L et T4L.
Mais vous pouvez aussi consulter un autre endo.
Voir : http://www.mappemonde.net/carte/Medecins-pour-la-thyroide/france.html si il n'y en a pas un près de chez vous.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de eve42
J'aime 0

Bonjour

est-ce à dire si je lis entre les lignes que vous trouvez que l'endocrinologue que j'ai vu n'est pas des plus informée ?

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Dans la mesure où il ne veut pas tenir compte de la TSH supérieure à 2,5, je ne dis pas qu'il n'est pas informé mais qu'il ne tient pas compte de ce qui est nouveau et surtout ne tient pas compte en plus de vos symptômes.

Donc consultez de préférence un endo, qui lui tiendra compte que la TSH est supérieure à 2,5.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de eve42
J'aime 0

rebonjour

tout ceci me donne l'impression d'une vaste conspiration à la sauce 'x files'.
d'un côté des professionnels qui ont quand même fait de nombreuses études pour en arriver là, qui voit des milliers de patients par an, ........etc et de l'autre côté le net qui donne de multiples avis (dont beaucoup rejoignent le votre).
Une consultation par internet n'est pas possible.

A qui se fier. Il y a 10 ans, je n'avais même pas de PC, alors je n'aurais alors eu aucun doute de quelle que nature quelle soit avec les conseils d'un médecin, maintenant nous doutons tous .........

J'ai vu deux médecins généralistes, un gastro entérologue, un medecin de la médecin interne (le spécialiste des spécialistes) et une endocrinologue.

Personne ne s'est affolé de ce taux de TSH.

Je ne vais pas consulter un autre endocrinologie, car je vois bien le coup de fil avant de prendre rendez-vous "pour vous un taux de tsh normal c'est quoi......." .

Mais avant tout ce qui m'importe c'est ma santé.

Donc dans le doute ne t'abstiens pas.

Je vais donc me prendre en main et me payer un examen de la tsh + t3 + t4 dans un mois. Et si ces chiffres ont évolués dans le mauvais sens, alors je rappelerai l'endocrino, le gastro, le médecin .....et commencerai alors à pousser une petite gueulante pour me faire entendre.

Merci pour tous vos bons conseils en tout cas.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Quote:
d'un côté des professionnels qui ont quand même fait de nombreuses études pour en arriver là, qui voit des milliers de patients par an, ........etc et de l'autre côté le net qui donne de multiples avis (dont beaucoup rejoignent le votre).

Et c'est là le problème.

Les médecins apprennent pendant des années mais plein de choses qui même ne le serviront jamais pendant leur activité professionnelle.
Mais en revanche, ils n'apprennent pas suffisamment les maladies elles-mêmes et surtout pas à en permettre le diagnostic mais aussi à les différencier et surtout à pouvoir les reconnaitre.
En ce qui concerne la thyroïde, il s'agit de 2 heures sur les années de fac.

De plus lorsqu'un médecin a l'habitude de rencontrer une maladie, et ce même si elle se présente différemment chez les malades, le médecin traitera la maladie et donc chaque patient de la même façon et c'est ça qui ne va pas non plus. Car chaque patient est différent et les traitements n'agissent pas de la même façon chez un que chez un autre. C'est ce qu'on appelle la pharmacogénétique.

De plus en fonction d'une maladie vous aurez un médecin qui vous prescrira tel traitement, alors qu'un autre médecin lui vous en prescrira un autre. Certains médecins refusent même de vous changer le traitement alors que vous lui annoncez que vous avez les effets indésirables qui sigalent l'arrêt direct de ce médicament. Pourquoi ? Les laboratoires pharmaceutiques. Même si ils s'en défendent on sait que les laboratoires sont derrière les prescriptions des médecins.

Il y a encore beaucoup à dire à ce niveau mais je continuerai en disant que par le net, les gens arrivent savoir que l'avis de leur médecin n'est pas standart et que à sa solution il en existe d'autres qui permettent justement à la personne d'aller réellement mieux.
Les gens viennent sur le net au départ, pour s'informer. Puis au fur et mesure ils se rendent compte de ces différences entre ce que son médecin dit et fait et les autres. Du coup ils ont de moins en moins confiance dans leur médecin et cherchent eux-même des solutions ou à en savoir plus histoire de ne plus "se faire avoir".
Et c'est ce que bien des médecins n'apprécient pas avec le net, car du coup ils ne sont plus les maîtres du jeu, ils ne sont plus ceux qu'on écoute sans broncher.

Fort heureusement des médecins eux savent faire vraiment leur boulot, et ne tirent pas d'ailleurs à boulet rouge non plus sur le net, car même certains viennent même s'informer par les forums en fonction de ce que disent les patients entre eux et surtout de comment ils décrivent plus précisément leur maladie. Il est vrai que des patients n'osent pas très souvent dire exactement ce qu'ils ressentent et ce pour diverses raisons (simple gène, prise de substances, alcool, médicaments, ou peur d'être prit pour un hypochondriaque,...etc) mais le gros problème c'est que les patients disent ce qu'ils ont, ils ne sont tout simplement pas entendu, et donc encoire moins écouté.

Quote:
J'ai vu deux médecins généralistes, un gastro entérologue, un medecin de la médecin interne (le spécialiste des spécialistes) et une endocrinologue.

Un exemple : une internaute en 2 ans à consulter 8 endocrinilogues et c'est seulement le 8ème qui lui a dit : il y a deux ans que vous auriez dû être sous traitement.
Depuis c'est-à-dire juillet 2008 elle est sous traitement, elle est à 75 µg de Levothyrox, voire même 87,5 maintenant si je ne m'abuse, et elle va mieux même si elle a encore des difficultés. Normal puisqu'il faut du temps pour trouver le bon dosage du traitement mais surtout il faut aussi que les dégâts provoqués pendant ces deux années soient réparés.

Quote:
Personne ne s'est affolé de ce taux de TSH.

Tout simplement car pour eux, tant que cela reste dans les normes du labo, c'est correct.
Or c'est faux.

Quote:
Je vais donc me prendre en main et me payer un examen de la tsh + t3 + t4 dans un mois. Et si ces chiffres ont évolués dans le mauvais sens, alors je rappelerai l'endocrino, le gastro, le médecin .....et commencerai alors à pousser une petite gueulante pour me faire entendre.

C'est bien souvent la seule chose qui reste à faire : insister auprès des médecins que l'on connait déjà.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de eve42
J'aime 0

merci

eh bien nous sômmes bien mal lotie alors, car les réformes de la sécurité sociale en cours et à venir vont aller dans le sens ou bientot aucun spécialiste consulté sans passer par le médecin traitant ne sera remboursé, voir au pire (et cela viendra), aucun spécialiste n'acceptera de voir un patient sans lettre du médecin traitant selon les consignes de la sécu.

cela arrivera tôt ou tard.

quelles responsabilitées pour les médecins traitants !!!!

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Quote:
quelles responsabilitées pour les médecins traitants !!!!

Personnellement ce n'est pas cela qui m'inquiète mais plutôt que un patient qui n'a pas les moyens financiers d'aller consulter directement un spécialiste, sera pieds et poings liés. Il sera et restera tributaire de son généraliste et donc il pourrait alors se trouver dans une situation médicale très difficile.
Surtout que déjà depuis l'instauration du médecin référent, beaucoup de généraliste se substituent aux spécialistes et refusent d'envoyer leur patient chez leur confrère. Bilan des patients très mal en point, dans des difficultés financières difficiles car, en arrêt de travail ou ayant été licencié à cause de leur état de santé.
Et j'arrête là la liste, car certains ont même TOUT perdu.

Oui bientôt, celui qui pourra payer rentrera dans l'hôpital, celui qui n'a pas les moyens moura devant la porte.
Le système américain en fait.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de eve42
J'aime 0

rebonjour

concrètement et pour retourner au sujet

vous parliez de bilan hépatique : en novembre j'ai fait sgpt sgot,
Transaminases, phosphatases alcalines, gamma GT, et bilirubine

tout était bon (je n'ai pas les documents à portée pour les normes)

et pour finir, je n'ai AUCUN symptômes de l'hypo tyroidie à part la fatigue

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Donc dans ce cas, il faut chercher ailleurs la raison de cette fatigue tout en continuant de surveiller cette TSH.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "analyses"

Articles à lire concernant "analyses"

  • Analyses de sang de base ... très fréquemment posée à son médecin concernant les analyses médicales de routine ou de base voici quelques éléments à ... il est difficile de poser un diagnostic uniquement sur les analyses médicales. D'ailleurs cela ne suffit jamais en termes de ...
  • ... S'abonner Analyses médicales (intérêts) ... du diabète, d'un cancer de l'utérus, etc… Enfin, les analyses de laboratoire (appelées également analyses biologiques) permettent ...
  • Examens complémentaires et analyses médicales chez l'enfant ... rouges, globules blancs et des plaquettes. Voir également analyses de sang de base.La vitesse de sédimentation (VS).La CRP ( C réactive ...
  • Analyses sanguines ... Les analyses sanguines s'effectuent en laboratoire : elles permettent d'obtenir des ... au temps de prothrombine. Lire la suite : Examen médical Analyses sanguines ...
  • ... un allongement important du temps de saignement. Les analyses de sang montrent une agrégation spontanée des plaquettes ... des plaquettes géantes Plaquettes Plaquettes analyses médicales Syndrome des plaquettes de raccuglia Thrombocytopénie ... pour que la descendance ait la maladie. Les analyses de laboratoire montrent une thrombopénie (baisse du nombre des ...