Portrait de bg69

bonjour à tous,

petite crise d'angoisse depuis quelques jours, il y a huit mois après une analyse sanguine on a détecté une ferritine à 175 (maxi pour une femme 150) mais le reste des analyses étant ok mon médecin m'a simplement indiqué d'en refaire une dans six mois, semaine derniere nouvelle analyse toujours normale au niveau bilan sanguin mais ferritine à 245. Depuis trois semaines grande fatigue et début de dépression mon médecin m'a arrêtée, de plus j'ai depuis quelques temps une allergie qui donne des plaques rouges sur les cuisses, bras et déjà fait oedème de quinck deux ou trois fois, si je prends un kestin cela s'arrête rapidement(rdv allergologue lundi prochain)le fait d'avoir une allergie peut-il provoquer une augmentation de ferritine alors que tout le reste est ok? j'ai 48 ans et depuis un an et demi j'ai un stérilet si je suis en préménopause cela peut-il influencer également ce taux? j'ai rdv chez un gastro entérologue le 24 mais j'avoue que je flippe beaucoup vu mon état fragile actuel !! merci pour vos réponses.

Participez au sujet "analyses"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "analyses"

  • L'albinisme est une anomalie génétique susceptible de survenir chez des enfants ayant des parents ne présentant pas d'albinisme.

     

  • La maladie des acides aminés survient au cours de certaines maladies essentiellement au cours de:

    Il s'agit de pathologie qui s'accompagne le plus souvent de maladies de peau (dermatose) s'étalant sur une très longue période avec anomalies des cheveux, troubles neurologiques en particulier des convulsions, un coma et une perturbation de la coordination des mouvements (ataxie). On constate d'autre part l'apparition d'un retard de développement et un retard mental, dans certains cas.

    Pour certains patients l'évolution se fait vers des complications en particulier pour la cystinose ou le tyrosinémie héréditaire chronique qui se complique d'une néphropathie c'est-à-dire d'une atteinte rénale grave.

  • L'albinos est le nom donné aux personnes atteintes d’albinisme.

  • Le syndrome ABCD très rare est un acronyme qui décrit l'association d'un :

    • Albinisme avec une mèche noire.
    • Surdité neurosensorielle.
    • Absence totale d'innervation du tube digestif (maladie de Hirschsprung).
  • Le piébaldisme est un trouble congénital rare de la pigmentation cutanée, caractérisé par la présence de zones hypo-pigmentées et dépigmentées à plusieurs endroits du corps. Il est considéré par certains, comme une forme d'albinisme partiel.