Portrait de Portnaouak

Bonjour, je suis nouveau sur ce forum. J'espère y trouver quelqu'un qui pourra me conseiller.
suite à un coroscanner prescrit par mon cardiologue après test un effort (homme 46 ans), mes coronaires sont intactes. Cependant le radiologue a diagnostiqué 2 nodules dans les termes suivants "formation nodulaire oblongue de 9 X 5 mm du segment apical du lobe inférieur (155 mm3) sans contingent graisseux ou calcification associée à une 2ème formation nodulaire sous pleurale du segment dorsale du lobe supérieur droit de 7 mm sans contingent graisseux ni calcification demeurant aspécifique nécessitant un contrôle évolutif par scanner à 3 mois."
D’après le radiologue, dans 95% des cas, ces nodules sont bénins et sans doute le résultat d’une infection que j’aurai pu avoir (un peu comme une cicatrice). Il propose un scanner dans 3 mois, suivi d’un autre 6 mois après et enfin un dernier 1 an après. Si pas d’évolution des nodules, aucune inquiétude à avoir le restant de mes jours de ce point de vue. Ceux sont ses termes.
Dans les 5% qui restent, il se peut que cela soit une tumeur maline. Il faudra alors procéder par biopsie et analyse.
Ma question est la suivante, on entend sans arrêt que plus un cancer est traité de manière précoce et plus on a de chance de s’en sortir. Pourquoi dans mon cas attendre alors qu’on sait quel y a quelque chose. Pourquoi ne pas faire directement une biopsie et analyser? Aussi, j'ai entendu qu'une méthode de détection des cancer par une prise de sang avait été mise au point par une équipe française, cette méthode est-elle actuellement proposée et pourrait servir dans mon cas?
Je ne suis pas de nature à m'inquiéter à priori, mai bon, j’ai 4 enfants dont 2 de 4 et 6 ans, il serait tellement triste qu’ils ne profitent pas de leur papa!!
Ceci me questionne d'autant plus que j'ai passé un radio pulmonaire il y a environ 3 mois dans le cadre de la visite médicale du travail et que rien n'a été détecté.
Je vous remercie d’avance pour votre intérêt à ma question.
Cordialement. Portnaouak.

Participez au sujet "Analyse nodules - pourquoi attendre?"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Analyse nodules - pourquoi attendre?"

  • Le fibrinogène , au cours du test au fibrinogène marqué à l'iode-125, est injecté par voie intraveineuse. Celui-ci se fixe dans les coagulum c'est-à-dire la thrombose qui est en train de se constituer. Le thrombus en  formation devient de ce fait radioactif et en conséquence peut être décelé. Pour ceci il est nécessaire d'utiliser un capteur permettant d'enregistrer, par comptage externe, la radioactivité du thrombus marqué à l'iode-125.

    Il agit d'un test particulièrement utile pour évaluer si un traitement est suffisamment efficace en prévention d'éventuels survenues de thrombose veineuse profonde.

    Le test fibrinogène marqué à l'iode-125 présente des limites :

    • Ce test ne détecte pas les thromboses anciennes.
    • Ce test n'est pas fiable en ce qui concerne le diagnostic des thromboses des vaisseaux iliaques.
    • Ce test est particulièrement lent. En effet il est nécessaire d'attendre un jour pour mesurer la radioactivité.
    • Le test au fibrinogène marqué à l'iode-125 est positif en cas d'hémorragie ou d'inflammation.
  • Test consistant à injecter dans le derme une quantité de 0,1 ml de suspension de lépromine, ce qui entraîne, au bout de 4 à 6 semaines, l'apparition d'une papule (petite plaque en relief) chez le malade atteint de lèpre, pour la forme tuberculoïde seulement. Ce test est le témoin de la résistance du malade à l'infection. Il est négatif quand il s'agit d'une lèpre lépromateuse. D'autre part, le test de Mitsuda est quelquefois positif chez un sujet non infecté.

  • ... tous les mots communs qui débute par une lettre donnée,T, entre autres. Il s'agit de la fluence lexicale alphabétique (ou littérale).Le ... tonalité de la phrase est presque complètement perturbée.Entre autres l'évolution de l'aphasie de Broca se fait vers l'agrammatisme. ...