Portrait de Isa77

Bonjour,

Je suis en hypothyroïdie depuis environ 10 ans (dosé en lévo à 100) et l'on vient de découvrir que je suis hashimoto

En effet, ressentant depuis plusieurs mois des douleurs un peu partout, j'ai fini par aller voir un rhumato car ayant par ailleurs un pincement discal en L5-S1 ainsi qu'une scoliose en S, mon généraliste en a déduit que mes douleurs provenaient de ces problèmes et du fait que je devais avoir de l'arthrose un peu partout (tout comme le kiné qui a pensé pareil)

Donc, je vais voir un rhumato et tout de suite il me pose des questions d'ordre 'thyroïdie". Je lui confirme donc que je suis en hypo et de là, il me prescrit cette fameuse prise de sang jamais faite jusqu'à présent qui confirme que je suis hashimoto

Est-il normal que jusqu'à ce jour, mon généraliste ne m'a jamais prescrit une prise de sang pour vérifiier si j'étais auto-immune ?

Tout çà étant très compliqué pour moi qui ne m'était à vrai dire jamais penché sérieusement sur le pourquoi du comment ni sur le résultat des analyses me contenant de faire confiance à mon généraliste, je me suis donc dirigé vers le net qui apprend beaucoup de chose. J'ai repris mes analyses de sang et je m'aperçois que si le résultat de TSH est bien répertorié (actuellement 2,410 mUI/1), je ne vois aucune mention concernant les T4, je ne sais donc pas à combien ils sont depuis plusieurs années...

J'ai l'impression que mon généraliste a l'air assez "cool" sur la question ou est-ce que je me fais des idées ?

Après une échographie pour voir s'il n'y avait pas de nodules (ce qui n'est pas le cas), mon rhumato vient de me mettre en traitement "méthotrexate" + Prednisone (anti-inflamatoire) + Diffu-K (chlorure de potassium). Je ne comprends pas très bien pourquoi le chlorure de potassium.

Pensez-vous que mes douleurs d'ordre rhumatismales pourraient avoir un lien avec hashimoto ? (je confirme que ce n'est pas de la polyarthrite rhumatoïdale l'analyse de sang étant négative)

Cà fait beaucoup de questions toutes mes excuses mais j'essaie de comprendre les traitements et analyses.. En tout cas, je vous remercie infiniment pour vos réponses si vous en avez ou vos opinions par rapport à tout çà.

. D'après lui, mes douleurs proviennent de ces problèmes

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Ce n'est pas normal, mais c'est fréquent que les médecins ne fassent pas cette recherche sous prétexte que cela ne change rien au traitement.
Il est vrai que le traitement traite l'hypo mais pas du tout la présence des anticorps, contre laquelle on ne peut rien.

Mais le traitement bien adapté permet de faire diminuer les anticorps ou du moins permettre qu'ils n'augmentent plus ou qu'ils ne soient pas trop actifs.
La TSH doit pour cela être maintenue aux alentours de 0,5. Mais pour avoir le traitement bien adapté, il faut aussi surtout veiller aux taux des hormones T3 et T4.

Votre TSH actuelle est donc bien trop haute et il est donc nécessaire de faire contrôler les hormones T3 et T4 et d'ajuster votre traitement. Une augmentation de 12,5 déjà s'impose.

Le Méthodrexate et les autres traitements c'est pour un problème rhumatismal je suppose, car cela ne peut pas être pour la thyroïde, surtout ce type de traitement.
La thyroïde et pour être précise le manque de T3 peut provoquer bien des douleurs articulaires et même musculaires.
Mais il faut aussi contrôler qu'il n'y a pas de maladie rhumatismale telle par exemple le syndrome de Gougerot-Sjögren souvent associé à une Hashimoto.
Mais il y a aussi le lupus, la sarcoïdose, la sclérodermie, la polymyosite,....etc.
Donc il faut continuer les investigations à ce niveau et y compris une analyse des CPK assez souvent oubliée par les médecins et pourtant avec une hypothyroïdie cela devrait être fait d'office. Mais je ne comprend pas trop pourquoi le médecin prescrit ce type de traitement sans avoir pour autant un diagnostic précis.
La VS et la CRP ont-elles été contrôlées ?
Si quels sont les résultats ? N'oubliez pas les normes du labo.

Le potassium peut aussi entrainé plusieurs problèmes.
Avez-vous eu une analyse qui montrait un taux très bas ?
Et dans ce cas, quel était le taux du sodium ?
Mais aussi alors il faut surveiller la fonction rénale. Car lorsqu'il y a une fuite du potassium on vérifie aussi où se situe cette fuite.
Me semble curieux ce qui se passe pour vous mais peut-être avez-vous déjà fait tous ces examens. Il serait étonnant que le médecin prescrive ce type de traitement sans vérification.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Isa77
J'aime 0

Bonjour Christiane59 et merci pour votre réponse ultra rapide.

Le méthodrexate a été prescrit dans le cadre de douleur articulaire ou rhumatismales que j'éprouve depuis plusieurs mois, voire plusieurs années. Au début, je ne ressentais qu'une gêne au niveau hanche sans trop de douleur et avec le temps, la gêne s'est transformée en douleur mais uniquement quand je me mets en mouvement après une station debout ou assise prolongée et/ou statique. C'est devenu très gênant au niveau des jambes, j'ai du mal à marcher longtemps, cela me fatigue les jambes. Ensuite j'ai eu mal à la nuque et je sens que cela se propage à présent au niveau articulation des épaules, j'ai parfois le bras droit comme "enkilosé" mais très léger... bref, c'est vrai que le rhumato ne m'a pas demandé précisément l'origine et la durée de mes douleurs et qu'il m'a donné ce traitement : méthodrexate (6 comprimés 1 fois par semaine), du prednisone + du chlorure de potassium (il me semble qu'il m'a dit que c'était lié aux crampes) mais bon, j'ai du mal à emmagasiner tout le jargon médical, c'est ce que je reproche souvent : on nous explique les choses mais j'ai l'impression parfois d'entendre parler chinois !

Pour mon hypothyroïdie, je vais de toute façon aller consulter un endocrinologue et demander un test d'auto-immunité pour ma fille de 17 ans, il paraît que c'est héréditaire. Je crois que je vais garder le généraliste pour les petits "bobos" quotidiens et aller voir un vrai spécialiste

Merci en tout cas d'avoir pris le temps de me répondre

Bien cordialement

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Ce type de douleurs sont présentes à cause probablement de l'hypothyroïdie mais plusieurs raisons sont aussi possibles.
Voir déjà certains médicaments comme les anticholestérolémiants peuvent provoquer ce type de symptômes.

Pour les crampes avec une hypo le meilleur moyen d'améliorer c'est de prendre du magnésium et de la vitamine B6.
Faire contrôler le calcium et la vitamine D qui elle est souvent en carence chez un hypo.
Un traitement bien adapté pour l'hypo et donc surtout qu'il permette d'avoir suffisamment de T3, permet d'éliminer bien de ces douleurs.
En effet c'est bien souvent parce que les médecins traitent en ne surveillant que la TSH et en veillant simplement à ce qu'elle soit dans les normes que ces douleurs persistent voire augmentent.
Il faut absolument tenir compte aussi des hormones T3 et T4 mais surtout les T3 puisque ce sont les hormones réellement actives.

Quant au choix d'aller voir un endo, c'est une possibilité, mais attention aussi à l'endo. Malheureusement on trouve aussi des endos qui ne sont pas très compétents et qui se satisfont simplement de la TSH ou même si il y a les hormones, simplement du fait qu'elles soient dans les normes. Et donc ça n'arrange pas forcément les choses.

Oui en général l'auto-immunité est héréditaire, mais pas toujours non plus.
De plus je ne pense pas que de faire dépister votre fille maintenant si elle n'a aucun problème, va aider à quoique ce soit. Car elle peut aussi par exemple avoir des anticorps positifs et pourtant elle ne développera peut-être jamais de maladie de la thyroïde. Donc ce serait risquer de l'inquiéter pour rien et d'autant que cela n'avance à rien puisqu'il n'y a pas de traitement préventif.
A moins que cela ne soit fait dans le cadre d'un autre suivi mais faire un examen spécifique d'emblée, cela ne me semble pas à faire. A cet âge cela peut être délicat de leur apprendre qu'il y a une épée de Damocles au-dessus de leur tête. Attendez et voyez si il existe des symptômes.
D'autant que vous, vous avez une hypo, mais si elle, elle vient à déclarer une maladie de la thyroïde elle n'aurait pas forcément une Hashimoto, mais elle peut très bien développer une Basedow ou autre thyroïdite qui serait même que passagère.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Isa77
J'aime 0

Je vous remercie Christiane59 pour vos réponses

Je suis d'accord avec vous quant à ma fille mais je me pose des questions, elle est vraiment souvent de mauvaise humeur, surtout le matin où ce n'est même pas la peine de lui parler ! L'après-midi en général çà va mieux ! Je me doute que la mauvaise humeur n'est pas forcément LE symptôme d'un problème de thyroïde... mais peut-être pour elle, cela est-il peut-être quand même lié ? Surtout que dans ma famille on est tous concernés par ce problème : ma mère et ma soeur en hypo, mon frère en hyper + ablation de la thyroïde (+ diabète)... cela fait quand même beaucoup et au moins, je serai fixée. S'il n'y a rien, tant mieux mais je pense que cela reste à surveiller.

Par contre petite question : les analyses peuvent-elles présenter un taux TSH dans la normale en même temps que les T3/T4 peuvent être, elles, anormales ?

Bien cordialement
Isa

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Quote:
Par contre petite question : les analyses peuvent-elles présenter un taux TSH dans la normale en même temps que les T3/T4 peuvent être, elles, anormales ?

Tout à fait et même très souvent.

C'est pourquoi je dis souvent qu'il faut absolument faire analyser les hormones en plus de la TSH. La TSH seule n'est pas suffisante pour faire un vrai diagnostic.
Ensuite non seulement il faut regarder les hormones, mais qu'elles soient juste dans les normes n'est pas automatiquement correct non plus.
Il faut savoir regarder l'équilibre entre les deux hormones et la place du résultat dans la fourchette de la norme.
Exemple, vous avez des une TSH à 1,3.
Des T4 à 1,6 pour une norme à 0,90 à 1,70, c'est dans les normes mais peut être un peu élevé.
Et si les T3, sont elles à 2,33 pour une norme de 2 à 4,4, elles sont dans les normes mais bien trop basses.
Si on lit correctement les résultats, on constatera une TSH quasi correcte mais pourtant il y a un problème dit de conversion et il faut alors faire d'autres examens afin de voir pourquoi cette conversion ne se fait pas.
Si rien de probant ne sort alors le traitement sera un apport de T3 associé ou pas à de la T4.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de idira
J'aime 0

bonjour à tous,
je suis tres heureuse de decouvrire ce site qui me permet d aprendre plein de chose me concernant et comprendre ce qui m arrive,car jusque la j ai toujour pensé que je suis uen malade immaginnaire ,surtout que mon entourage me le reproche souvent.
je me presente:idira 43ans,prof de math au college,maman de deux enfants,17ans et 2 ans;
en lisant les commentaire ,je commence à comprendre un peu que tout mes malaises viennent peut etre de ma thyroide que je n ai jamais pris au serieux.en 2004 un generaliste m avais conseillé d aller voir un endo,car il avait remarqué une grosseur au niveau de mon coup,(j ai etai voir le generaliste car j etais constamment fatigué,somnolente ,j avais du mal à parler..etc)l endo m a fait faire des analyses de sang,je ne me rapel plus des resultas,mais je retiens que la tsh etait trop elevé,pour la t3 et la t4,je ne me rapel plus,voici la conclusion de l echographie thyroidienne:goitre diffus hétéro-hypoéchogène et moderé,evocateur de thyroidite chronique d hashimoto.
l endo ne m avait pas expliqué ce que c etait,il m avait juste dit que je suivrais un traitement à vie,il m a mis sous leevothyrox,des controles tous les 6 mois,il me demandait juste la tsh, d apres lui tout est rentré dans l ordre et la des controle une fois par an,l endo ne m avait jamais donné l occasion de parler et lui dire que je ne me sens pas bien,des que je commence à lui citer tout les maux que je ressens ,il sourit en me disant que je n ai absolument rien du tout,je ne doit pas me plaindre,je souffrais toute seule sans jamais oser en parler,j ai fini par avoir un complexe d inferiorité...
j avoue que je n ai jamais pris cette maladie au serieux,je ne prend pas mon traitement regulierement,ca m arrive de rester un mois sans traitement,par la suite je le reprend;apres la naissance de mon petit(2ans)je souffre de grosse perte de memoire,impossible pour moi de faire convenablement mon travail,des fois j arrive pas à resoudre un simple excercice,ma langue se noue,impossible d articuler correctement les mots,mes eleves se moquent de moi et cela me gene enormement,je ressens aussi d enorme douleur articulaire et musculaire.suis je reelement malade ou je suis une malade immaginaire comme le pense mon entourage?
j attend avec impatience votre reponse.
un grand merci pour vous christiane59 pour tout ce que vous faites.
idira la deseperée

Portrait de idira
J'aime 0

excusez moi,j ai envoyé le message sans l avoir fini,j ignore ce qui s est passé:
je ne sais pas encore comment fonctionne le site,es ce que j ai posté la ou il le faut ou bien je me suis trompé,car depuis tout à l heure j attend une reponse et personne ne l a fait,je sais que cela ne va pas se faire dans le quart d heur qui suit,mais.....je suis trop impatiente! merci d avance

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Demandez à faire un bilan complet : TSH, T3, T4 + anticorps anti TPO et anti TG.

Effectivement une thyroïde hétérogène et hypoéchogène est une thyroïde qui montre une thyroïdite d'Hashimoto ce qui implique un traitement à vie.
Donc il faut reprendre les choses sérieusement.
Et refaites aussi une échographie;

En ce qui concerne les messages, lorsque vous envoyez par inadvertance le message ou que vous vouliez le modifier, utilisez la fonction Modifier en bas à droit du message.

Ensuite pour une réponse, on ne vous répond pas dans la minute ni dans l'heure non plus. Cela peut arriver mais c'est alors en fonction de si il y a quelqu'un ou pas sur le forum qui peut vous répondre.
En ce qui me concerne je passe surtout le matin et parfois aussi dans la journée.
Donc il faut attendre au moins 24 heures pour avoir éventuellement une réponse. Mais parfois aussi les personnes venant sur le forum, ne peuvent pas répondre et donc il faut attendre un peu plus longtemps.

Pour vous familiariser avec le système des forums : http://www.vulgaris-medical.com/forum/s15143-aide-utilisation-forum.html

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de idira
J'aime 0

merci christiane pour avoir pris le temp de me repondre.juste 3 questions si vous me le permettez
1)cela fait un mois que je ne prend pas mon leevothyrox50,es ce que je peu le reprendre quant je le desire et comment?je vous informe que je souffre de trou de memoire,c est pour cette raison que je l oublie parfois,mais aussi j ignorai la gravité de cette maladie
2)quelles seront les consequences au cas ou j arreterai definitivement le traitement?que deviendrai je?
3)es ce que je pourrai continuer à enseigner en ayant cette maladie?
je ferai ces anlyses au courant de cette semaine,je vous montrerai les resultas avant d aller voir mon endocrino qui ne m ecoute jamais malheureusement,j ai l impression qu il me prend pour une debile.
merci de me comprendre et me repondre;
passer une bonne journée
idira

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Il faut vous habituer à prendre le traitement tous les jours matin avant le petit déjeuner. Faites dès le réveil si vous voulez, mais il faut absolument le prendre et de façon régulière. Si vous l'oubliez et que vous vous en rendez compte dans la journée, prenez-le. Et vous reprenez le lendemain comme d'habitude. Le traitement se prend au quotidien mais se comptabilise sur la semaine. Donc ce n'est pas un problème.

Les trous de mémoire sont justement dus à un manque d'hormones. Donc si vous ne prenez pas le traitement, cela ne risque pas de s'arranger.

Vous pouvez reprendre le traitement quand vous le voulez mais pas à 50 µg. Il faut recommencer du début soit un dosage de 25 pendant au moins 15 jours-3 semaines.
Ensuite augmenter de 12,5 soit pour vous si vous avez des comprimés de 50, 3/4 de cp. Et ensuite attendre encore 15 jours-3 semaines avant de reprendre le 50.
Mais il faut vous forcer à ne plus l'oublier.

Le manque d'hormones, peut entrainer divers troubles, voir les symptômes : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/2007/01/lhypothyrodie_28.html
Mais un manque très important peut conduire au coma voire au décès.

Si vous prenez votre traitement correctement, il n'y a pas de raison de ne pas continuer à enseigner.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de idira
J'aime 0

bonsoir à toute et à tous; bonsoir à vous christiane;

voici les resultats d analyse que vous m avez demandé de faire,avec les normes du labo:

FT3:2,65 ng/l = 4,08 pmo l/ l ( n=1,8 - 4,6 ng/l =2,8-7,1 pmol / l )

FT4 :9,43 ng/l = 12,09 pmol / l ( n=9,3 - 17 ng/l = 12-22 pmol / l )

TSH US: 10,06 uUI / ml ( n=0,27 - 4,20 uUI /ml )

Anticorps anti TPO Anticorps anti thyroperoxydase : 600 UI / ml
( n . inf à 34 U I / ml)

Anticorps Anti Tyroglobuline : 16 UI / ml ( n inf à 115 UI / ml )

J ai pas encore fait d echographie, mon RDV est dans un mois ,j attend avec beaucoup d impatience votre interpretation de ces resultats et j attend aussi vos conseils : je vous rapel que je prenais du leevothyrox 50 que j ai arreté pendant un mois,j ai repris le lendemain de ma prise de sang,il y a 3 jours,je prend la moitié du comprimé cad 25.je vous remercie d avance ,
mes salutations les plus distinguées
idira

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Pour être bien claire et qu'il n'y ait pas de confusion, j'ai conseillé les analyses. C'est le médecin qui les a demandées.

Mieux vaut reprendre le traitement à 25 totalement car là vous avez un gros manque d'hormones.
Les T4 sont bien trop basses, la TSH trop haute et les T3 ne volent pas très haut = nette hypothyroïdie.
Il faudra augmenter ensuite de 12,5, attendre quelques semaines et refaire un bilan TSH, T3 et T4. Les anticorps non puisqu'ils sont positifs et que donc on sait qu'ils vont fluctuer tout le temps. Donc une nouvelle analyse pour eux, n'apportera rien de plus. Ce qui compte ce sont les hormones T3 et T4 et aussi la TSH.

Les anti TPO montrent nettement une Hashimoto. L'échographie confirmera probablement.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de idira
J'aime 0

bonsoir,
merci christiane de me repondre;je vous informe que je ne suis pas bonne en francais, c est pour cela que je fais plein d erreure de langue,grammaire orthographe...le francais dans mon pays est une langue secondaire;effectivement le medecin m a prescrit les analyses et vous vous me les avez conseillez et je vous remercie infiniment;
j aimerai vous parler d un autre probleme ,je ressens une enorme gene respiratoire quant je fais des eforts physique,je ressens une douleur thoracique ,au milieu de la poitrine qui s etend vers mon bras gauche,cette meme douleur du bras gauche je la ressens meme quant je suis tres angoissée,je suis tres essouflé,j ai eté voir un cardiologue ,apres une serie de radio il m a parlé d un PVM,mais d apres lui,tout ces malaises n ont rien avoir avec ce pvm,il m a dit qu ils sont en rapport avec ma thyroidite,mon coeur ne necessite aucun traitement,je dois juste faire attention à mon hygienne de vie,des controle chez lui une fois par an,juste pour surveiller mon coeur! j avoue que je ne comprend rien!!!!!
merci de me lire et m eclairer sur ce probleme

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

La douleur dans la thorax peut être plusieurs choses, donc des examens sont à faire.
Mais cela peut être tout simplement des douleurs de névralgies intercostales fréquentes avec une hypothyroïdie. Un traitement adapté permet de faire diminuer ces douleurs.

Les essoufflements sont habituels aussi avec l'hypo.
Donc oui il est fort probable que cela soit dû uniquement à la thyroïde. Si c'est le cas, vous verrez normalement ces problèmes s'estomper lorsque vous aurez le dosage adapté.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de kristin64
J'aime 0

Bonjour,
J'ai été opérée une première fois en 1987 suite à une tyroïdite chronique et nodule... l'opération était partielle et je suis restée avec une dose de lévo à 50 jusqu'en mars 2009 où je me suis faite réopérer suite à l'arrivée de nouveaux nodules fortement vascularisés.
Après l'opération j'ai pris du lévo 100 mais pas suffisant je suis tombée en hypothyroÎdie. Mon médecin m' a monté à 112.5 tjrs pas suffisant et fatigue, maux de tête un prise de poids de 5 kgs des douleurs musculaires et surtout des vertiges. J'ai consulté une endocrino il y a 4 mois et elle m'a montée le traitement à 125 et tjrs les mêmes soucis d'éffets de fatigue, vertiges et j'en passe ... je viens de la revoir hier jeudi : mon dosage est le suivant :
T4 / 13.00 pg/ml VR : 9.3 - 17.1
T3/ 2.96 pg/ml VR : 1.8 - 4.6
TSH : 0.50 mUI/l VR : 0.27 - 4.2
eLLE m'a eu dit que le bon dosage devait être entre 0.40 et 2, cela est il vrai ?
Là elle pense que je suis bien dosée mais comme j'ai des effets de fatigue et de douleurs muscu + vertiges + essoufflement, elle me dit que je présente malgrè ma normalité des signes de sous dosage et m'a mise sous lévo 100 et cynomel 0.025 et d'alterner le cynomel tous les jours cad un jour 1/2 et le jour suivant 1/4 .
Pensez vous que mes symptômes de fatigue etc vont disparaîtres, suis je vraiement bien dosée,pourquoi les endo n'écoutent ils pas nos symptômes et ne regardent ils que les critères de normalité.
Merci de me renseigner.
Abientôt.
Christine

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

La TSH est indicateur, mais il faut aussi surtout contrôler le taux des hormones T3 et T4.

Et ce qui vous manque, ce sont surtout les T3.
Il y a suffisamment de T4 mais il semble que la conversion T4 en T3 ne soit pas elle suffisante.
On peut améliorer cette conversion avec du sélénium qu'on peut trouver en quantité suffisante dans les noix de Brésil. Attention une ou deux par jour pas plus car très grasses.
Si cela ne suffit pas, il faudra faire en sorte de faire un bilan hépatique et lipidique afin de voir si le problème vient de là ou pas.
Mais essayer aussi d'éviter les aliments et boissons qui peuvent nuire au bon fonctionnement du foie.

Cela dit le traitement avec Cynomel devrait aider.
Mais là il me semble que le dosage est trop fort d'emblée. Mieux vaut prendre 1/4 le matin pendant deux jours, puis ensuite, prendre 1/4 en plus le midi.
Et ensuite attendre plusieurs et voir comment les choses évoluent et en fonction conserver ce dosage ou l'augmenter. Mais aller trop vite avec de la T3 peut entrainer un effet pervers. Donc prudence. On prend mais petit dosage par petit dosage.
Mais la T3 est une bonne solution à vos symptômes. Mais il faut tout de même un peu de temps, et ce même si la 1/2 vie de la T3 est elle de 24 heures. Ce qui veut dire que c'est après au minimum 24 heures que vous devriez sentir les effets ou pas.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de kristin64
J'aime 0

Merci de votre réponse, je vais donc ralentir pd deux jours la prise de cynomel et après dois je squizzer mon endocrino ? cad dois faire 1/4 matin et 1/4 midi après deux jours où ce qu'elle m'a prescrit ? Cad 1/2 un jour et 1/4 l'autre, ... je dois dire que j'ai aussi sur le dos une maladie auto-immune dont on n'a pas trouvé l'origine, 'jai fais en 2000 après mon accouchement une uvéo-névraxite avec une méningite lympocytaire, pour l'instant la maladie est en sommeil et qu'elle le reste mais peut être que tout ça joue un peu aussi sur ma thyroïde, à voir mais les médecins pourvus que vous ne soyez pas atteinte n'écoutent pas vos symptômes et pourtant ils sont là.... Merci encore à vous de vos conseils.

bien cordialement à vous.
Kristin

Portrait de kristin64
J'aime 0

je vous transmets certains résultats fait en 2003 jusquà 2010
2003 antithyroperodase 62 UI/m : VR 0-60
CLAIRANCE CREAT. Cal 89ml/min : VR 90
EN MAI 2010 Mon calcium est de 86 et la VR 84 - 102
TRIGLYCERIDES 0.63 g/l VR 0.50 - 1.50
cholestérol total : 1.74 g/l
HDL : 0.52 VR SUPERIEUR 0.45
RAPPORT TOTAL/HDL 3.3 VR INFERIEUR A 5
QUE pensez vous de tout ça, je trouve mon calcium juste et le reste c'est du nébuleux.
Merci à vous de m'éclairer
kristin

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Non ces résultats sont corrects.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "Analyse hypothyroidie"