Portrait de ninae

Bonjour,

Suite a des angines à streptocoque (3 en 1 mois) résistantes aux antibiotiques, mon médecin me propose une intervention chirurgicale consistant à enlever les amygdales.

Mais, cette intervention me stresse beaucoup, et je me pose pas mal de questions.

Y'a t-il des risques à se faire opérer à l'age adulte? Et question alimentation, combien de temps après l'intervention peut-on remanger normalement?
Et question douleur. Cette opération fait elle vraiment mal? Combien de temps?

et, question hospitalisation, j'espère qu'elle n'est pas trop longue. On m'a parlé de 4/5 jours.

Voilà, comme vous avez le comprendre en me lisant, mes questions sont nombreuses, mais restent sans réponses, hélas.

Merci d'avance.

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonsoir ninae,

L'amygdalectomie est un geste chirurgical qui peut se pratiquer le matin, et sortie le lendemain matin, après une surveillance d'une nuit. Je ne sais pas pourquoi on vous a parlé de cinq jours.

Cette opération est très douloureuse en post-op car plus on prend de l'âge plus c'est douloureux et le temps est difficile à estimer car chaque organisme est différent, mais il faut compter au moins trois semaines, qui est un minimum. Vous allez peut-être avoir un arrêt de travail d'une semaine, sachez d'avance qu'il ne sera pas suffisant et qu'il faudra retourner chez votre médecin traitant pour une prolongation. Puis vous aurez une consultation de contrôle avec l'ORL praticien un mois après.

MAIS VOUS Y TROUVEREZ UN CONFORT APRES QUELQUES MOIS, JE VOUS LE PROMETS.

Quant à remanger normalement, tout ceci est aussi affaire de votre organisme, mais vous ne le pourrait peut-être pas la première semaine. Pour vous soulager, vous savez que vous pouvez absorber de la glace ou des sorbets ce qui va anesthésier quelque peu par le froid.

Vos amygdales sont-elles à cryptes ( trous ) ? Quel âge, si je puis me permettre, avez-vous?

Il n'y a donc aucun risque de se faire opérer à l'âge adulte, c'est plutôt la convalescence qui est plus ou moins longue. Il faut que vous sachiez également, qu'une fois cette opération faite, ce ne sont plus des angines, forcèment que vous ferez, mais des bronchites, ce qui est tout de même nettement moins douloureux.

J'ai l'habitude de jouer la carte de la transparence dans mes réponses, ce me semble plus honnête, cela plaît, cela ne plaît pas, j'en suis désolée, mais c'est ainsi. Merci.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de nathsou
J'aime 0

coucou
Ne t'inquiète pas, ce n'est pas si terrible que çà. J'explique : j'étais dans le même cas que toi, je me suis fait opérer en décembre 2005 et j'étais tellement angoissée. Je suis rentrée à la clinique le matin de l'opération et en suis ressortie le lendemain vers 11h00. Pendant ce temps, tu es sous perfusion antibio, anti-douleur etc.... Le plus dur reste à venir, moi je n'ai pu manger correctement que 15 jours après. En attendant, je ne mangeais que du liquide (eau, soupe, glace) Il est conseillé de manger des glaçons autant que tu veux. Mon ORL ne m'a arrété qu'une semaine mais il a fallu que j'aille voir mon médecin pour la prolongation. Voilà et depuis je suis libérée de toute angine, sans mentir depuis mon opération, je n'ai eu aucune angine.
Courage pour ton opération

Portrait de ninae
J'aime 0

Merci à vous pour ces précieux renseignements.
Cela m'aide un peu dans ma prise de décision. Cette intervention me stresse tellement. Mais, j'essaye de me dire que après cette opération, j'irais certainement mieux.

Pour répondre à la-fée-clochette, je suis âgée de 30 ans.

Encore merci à vous.

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour ninae,

De toute façon, nous ne supprimerons pas d'un seul coup votre appréhension, elle est nécessaire à votre corps qui restera ainsi en alerte, à partir de 30 ans, cette opération est douloureuse voire très, je ne le cacherai pas, mais le bénéfice que vous en tirerez par la suite, vous verrez, sera au-delà de vos espérances.

PLUS D'ANGINE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!Cela compte...

Par contre, il faut que vous sachiez que la convalescence dépendra uniquement de votre organisme car tout un chacun est différent ; donc pas d'inquiètude, il existe des gels oraux anesthésiants très efficaces pour la douleur, et bien d'autres moyens, ne vous inquiètez pas outre mesure pour cela.

Vous ferez attention aux fils de suture en post-op, au risque de saignement de la plaie ( rare ) et tout se passera à son rythme pour vous mais se terminera bien, et...on en reparle dans quelques mois.

L'inquiètude est un sentiment tout à fait normal et la peur un ressenti louable, cela permettra à votre organisme de rester vigilant pendant l'anesthésie générale.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de patregue
J'aime 0

Bonjour.
Moi je mettrais un petit bémol à toutes ces réponses ( qui ne sont pas sottes ).
Il faut savoir ques les amygdales ne sont qu'une composante de la gorge.
Il existe des tissus lymphoides de chaque coté de la gorge qui peuvent aussi s'infecter.
Moins connue est l'amygdale linguale qui comprend toute la partie postérieure de la langue et peut aussi être le siège d'infections.
Je parle de tout cela parce qu'il y a une trentaine d'années, je me suis mis à faire des angines à répétition, deux ou trois par mois, hiver comme été avec des températures pouvant atteindre près de 41 degrés !
Pourtant, déjà à l'époque, je n'avais plus d'amygdales ( enlevées ) mais des "reliquats amygdaliens ".
Je vous passe tous les traitements, tous les examens, antibiotiques et vaccins, cures thermales et médecines " différentes " sans aucune amélioration.
En fait, j'avais un peu tout qui s'infectait: les tissus pharyngés, l'amygdale linguale...
On m'a cautérisé tout cela avec un bistouri coagulateur: zéro.
On m'a badigeonné, plusieurs fois, avec du nitrate d'argent: zéro.
Un énième ORL consulté me proposa d'enlever le reliquat amygdalien: je souffris le martyr et toujours aucun résultat.
Cela a duré 10 années, puis, curieusement, cela a disparu après que j'eu changé de poste dans l'entreprise et ensuite parti habiter à la campagne.
Tout cela pour faire la modeste réflexion suivante: faites vous bien assurer par votre ORL qu'il n'y a pas d'infection ailleurs que sur les amygdales parce que vous risqueriez de souffrir pour rien.

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour ninae,

A quand l'intervention ?

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de ninae
J'aime 0

Bonsoir la-fée-clochette,

Pour répondre à votre question, mon intervention chirurgicale est prévue début Février.

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonsoir ninae,

Alors beaucoup de courage et suivez bien les directives post-op, tout se passera bien.

Je penserais à vous, mais d'ici là si besoin au dernier moment de questions, posez-les, n'hésitez pas.

Et donnez des nouvelles, svp, merci;

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de elasta
J'aime 0

bonsoir a tous!
j'aimerais savoir ce qui colle au amygdales de couleur blanchatre et qui degage une odeur nauseabonde. qu'es ce que c'est au fait si quelqu'un peut m'aider a comprendre et savoir comment s'en debarrasser. merci a tous!

Portrait de Labulle2savon
J'aime 0

Bonjour,
Le fil date de 2009 mais je suis arrivée ici car je cherche des réponses et j'espère de tout cœur que quelqu'un pourra me les donner. Voilà, j'ai 55 ans et on m'a enlevée les amygdales il y a 2 mois. Je vous passe les semaines où je n'ai pas pu manger ni boire (il a fallut me réhydrater) et bien sur la douleur. Mais tout ça c'est du passé sauf que depuis je tousse régulièrement (surtout quand je m'allonge) et SURTOUT j'ai H24 l'impression d'avoir quelque chose dans la gorge qui me gêne et qui me donne tout le temps la nausée. Le chirurgien ne m'a donné aucune explication me disant juste que je n'ai rien qui "traine" dans ma gorge.... et mon médecin généraliste ne m'en dit pas plus non plus.... Je cherche sur le net et ne trouve rien sur ce problème. Peut être qu'ici quelqu'un pourra me donner une réponse. Je vous remercie par avance.

Portrait de chachadoudou
J'aime 0

Bonjour ,
J'ai exactement le même problème que toi mon orl m'a dis que j'avais une allergie mais aucune amélioration de mon côté.
Et pour toi y a t il un changement la toux est toujours présente? As tu retrouvé le gout et au bout de combien temps ?
Merci pour ta réponse

Portrait de chachadoudou
J'aime 0

Bonjour,
J'ai exactement le même problème que toi mon orl m'a dis que j'avais une allergie mais aucune amélioration de mon côté.
Et pour toi y a t il un changement la toux est toujours présente? As tu retrouvé le gout et au bout de combien temps ?
Merci pour ta réponse

Portrait de Moumounette57
J'aime 0

A 51 ans je me suis fait opérée d'une amigdalectomie dur dur ! Ca c'est fait en mai 2016 je n'ai toujours pas retrouver le goût des aliments et j'ai une gêne dans le fond de la gorge ou de la langue j'ai etait consulter depuis 2 ORL différent pour avoir deux avis ma gorge et propre mon nez et mes oreilles aucun soucis il me disent qu'il faut être patient que c'est à cause de mon diabète que ca ne cicatrise pas ou une micose ! J'ai pris tout ce qu'il mon prescrit rien toujours pareil

Portrait de Sarae
J'aime 0

Bonjour labulle2savon, ton problème me fait penser à 1 reflux gastrique. As-tu déjà testé des médicaments contre ça ? Ça vaudroit la peine je pense ...

Portrait de Raphieeee
J'aime 0

Je vais vous faire part de mon expérience car avant de me faire opérer j'ai lu tous les post sur les amygdalectomies adultes et je me suis donc imaginé des douleurs atroces. Je pense que chacun réagit différemment et il y a aussi des fois où cela se passe très bien comme pour ma part... Opérée le mercredi aprèm je suis sortie à 20h avec peu de douleur j'ai demandé à l'infirmiere si ça allait en rester là et elle m'a dit que non que j'allais douiller la première nuit ou le lendemain. Première nuit nickel niveau douleur (par contre un cycle complètement perturbé par l'anesthésie générale mais aucune douleur juste une gêne ) je me réveille le jeudi toujours sans douleur , toujours avec cette sensation de courbature je me prépare au pire à venir et la journée du jeudi se passe de la même manière. Mais mon sommeil ne ressemble toujours à rien à cause des médocs qui me shootent la journee. Le vendredi j'arrête les antidouleur fort je ne garde que le paracétamol (et bien-sûr je garde antibiotiques et cortisone) toujours aucune douleur. Une gêne dans le fond, une perte du goût et un goût dégueu car les escarres se forment au fond et c'est pas très ragoûtant. Aujourd'hui je suis donc à j+4 et je ne prends plus dantidouleur . Ma langue est toujours engourdie j'arrive à manger du hachi parmentier sans trop de mal et je me sens plutôt bien ! Voilà je tenais à poster mon avis car chacun est différent et que la douleur est propre à chacun. Ça peut être douloureux mais ça peut également bien se passer ! Bon courage à tous.

Portrait de arès
J'aime 0

Bonjour,
Je vous offre l'exemple de ma sœur: problèmes ORL graves depuis l'enfance, mises sous antibiotiques 5 fois par an, ablation des végétations à 8 ans, bronchites graves et angines blanches à répétition. Aucune prise en charge toute l'enfance, l'adolescence et âge adulte sinon gestion de l'urgence= mise sous antibiotique. En résultante grave allergie à la penicilline. On lui a proposé une ablation des amygdales à 30 ans. Dépassement d'honoraires obscènes du chirurgie pour s'acheter de l'Ukrainienne ou on ne sait pas, le tarif est imposé. Aucun suivi ensuite, bien sûr. Aucun régime alimentaire adapté pour recherche d'allergies en amont qui aurait causés tous ces soucis. Nada. Que dalle.
Les soucis:
- Cette opération chez l'adulte est très douloureuse: c'est vraiment douloureux: injections d'opium à la clinique pendant les 3 Jours de surveillance
- Alimentation même liquide impossible, très difficile pendant 3 semaines
- Fatigue phénoménale, nécessité d'un Aidant au domicile
- Moindre rhume, ça dégénère car tout organe dans le corps sert à quelque chose et l'amputation a des conséquences, ce ne sera pas le chirurgien qui les assumera ni votre Médecin de ville ( sauf si vous rencontrez un être humain, il y en a encore qui prendront en compte la problématique) car, un gros problème ORL doit être analysé puis, géré dans le temps, si on enlève un truc (mes testicules, mes amygdales...) le truc manquera. C'est juste de la logique.
Quel a été le traitement de fond d'abord proposé par le Médecin, quel est son évaluation et sa revue fréquente, quelle alimentation vous a t-il prescrit? Comment gère t-il la pathologie ORL?
A mon humble avis, il faut commencer au commencement.
Plusieurs séances de discernement avec le Médecin, c'est bien avant que de payer et vous trouver amputé d'un organe.

Participez au sujet "Amygdalectomie chez un adulte"