Portrait de azertyuiop

Bonjour,
je ne savais pas trop où poster ce message : rhumato ou neuro...
j'ai subi une amputation de doigt il y a pres de 10 ans, et ce doigt me fait encore mal, souvent, en particulier aux changements d pression atmosphérique. Avec de l'humour, je me dis qu'au moins je peux prévoir la météo, mais sérieusement, je voudrais savoir s'il existe un moyen de ne plus sentir ce membre fantome, de diminuer la douleur. Est ce qu'au bout d'un certain temps la douleur s'amenuise ou bien est- ce ad vitam eternam?
D'autre part, j'ai sans cesse peur d'être dévalorisée " en société" à cause de ça, et j'ai toujours peur de la réaction des autres à la découverte de cette spécificité. Y a t il des gens dans le même cas que moi?
je rechche des témoignages et les réponses à mes questions...
merci d'avance!

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Tu devrais demander à ton médecin pour faire une thérapie par le miroir.
Cette thérapie permet en fait de leurrer le cerveau.
Dans le miroir tu regarde la partie opposée dans le miroir, donc en ce qui te concerne ce sera la main, donc celle qui n'a pas subit d'amputation.
Par le biais du miroir ton cerveau va "croire" que le doit est toujours présent.
A force qu'on le persuade de cette idée, la douleur s'estompe.

Je te donnes un lien d'un articles qui parle de cette technique : http://www.lepost.fr/article/2007/12/05/1062900_miroir-oh-mon-beau-miroir-peux-tu-soigner-ma-douleur.html

Pour le reste, je ne peux pas te répondre.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de azertyuiop
J'aime 0

merci beaucoup pour le conseil, je vais en parler à mon médecin!

Portrait de M7R3
J'aime 0

Bonjour,

J'ai du mal à comprendre cette technique du mirroir. Le lien que vous donnez dit "Le groupe miroir devait effectuer mentalement un mouvement en regardant leur membre sain dans un miroir.". Concrètement, en quoi celà consiste-t-il ? On place la personne devant un miroir, elle y voit donc son reflet (elle voit le membre qui manque et le reste de son corps). On lui demande alors de faire "mentalement un mouvement". C'est à dire qu'on lui demande de penser à des mouvements qu'elle pourait faire si son membre était toujours là ? Ce faisant, le patient doit regarder son membre sain, donc celui du côté opposé, non ? Le but étant que le cerveau accole le fait de penser à un mouvement à la vision d'un membre sain je pense. Mais puisque le membre sain ne bouge pas lorsque la personne "effectue mentalement un mouvement", il devrait toujours y avoir un décallage, non ? Bref, je ne comprends pas bien cette technique, mais je suis rassuré de voir que les spécialistes en la matière ne la comprennent pas trop non plus !

Sinon, j'ai lu que les personnes amputées se plaignent parfois de douleurs au niveau du moignon. Il s'agit donc d'une douleur apparaissant sur une partie "réelle" du corps. Cette technique du mirroir peut-elle alors être envisagée ?

Désolé si je pose des questions bizarres, mais tout ce qui a trait aux douleurs projetées et aux membres fantômes est très intéressant.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Oui exactement ce n'est pas le membre manquant qui est regardé mais celui qui au contraire est toujours présent.

Mais comme quand on regarde dans un miroir, ce qui est à gouche passe à droite et vice versa, cela permet de leurrer le cerveau en lui faisait croire que c'est donc le membre absent qui est présent.

D'après ce que je sais ce procédé est possible pour tout membre ou zone fantôme.

Je crois que c'est sur Arté, qu'il y avait eu une émission qui expliquait le processus mais cela fait déjà plusieurs années donc désolée, je ne me souviens plus. C'était même la première fois que j'en entendait parlé.

Dernièrement j'avais fait des recherches sur le net, car on en avait discuté avec un internaute. C'est bête je ne retrouve plus cette discussion.

mais tiens enfouillant je viens de voir qu'un article de l'encyclopédie y fait allusion : http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/algohallucinose-6123/traitement.html

Quote:
La technique consiste à mettre en place une illusion visuelle permettant d'éteindre ou de tamiser la douleur fantôme qui est engendrée par le membre présentant une lésion. Plus précisément il s'agit de présenter au patient une image de son membre abîmé « en mouvement ». De cette façon le patient a l'impression de pouvoir, de nouveau, donner des des ordres à ce membre. Grâce à une technique vidéo particulière, l'illusion est entière. Au départ l'idée provient d'un chercheur indien : Vilayanur S. Ramachandran chercheur à San Diego (Californie, USA) qui, en 1996 a eu l'idée d'utiliser un système de miroirs pour tromper le cerveau afin de soigner des douleurs dues à une amputation, une brûlure, une fracture d'un membre entre autres. La finalité de la technique est de donner l'illusion au cerveau que le membre paralysé bouge à nouveau. De cette façon on arrive à briser le lien entre le mouvement et la douleur.

Cela pourra sûrement t'aider à faire d'autre recherche sur ce problème ou plutot sur ces traitements.

Sois pas désolé, y a aucune raison, le forum est là pour ça.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de homopalmus
J'aime 0

bonjour à toutes et à tous,
je me présente : 71 printemps, ayant pratiqué plusieurs sports avant mon amputation du bras gauche et victime du sois- disant "membre fantôme",
je peux vous certifier qu'il ne s'agit pas d'une algohallucinose, je suis parfaitement conscient qu'il s'agit de douleurs dues au sectionnement
de tous les nerfs et terminaisons nerveuses du membre amputé.
ce que je ressent :
- un fourmillement permanent au niveau de l'image du membre atrophié
ceci en permanence, et à la fréquence cardiaque.
- quand j'effectue un travail qui normalement demanderait l'usage de ce membre de violentes douleurs au niveau du moignon.
- quand je regarde un film dans lequel il y a des scènes d'action, de combat, je participe au point de tendre mes muscles ce qui déclenche ces douleurs violentes.
- le fait d'entendre parler d'une intervention douloureuse chez une
personne qulconque déclenche aussi cette crise.
- je ne supporte même plus la vue d'une seringue dans un film.
- de temps à autre sans aucune raison précise ces douleurs me font sursauter et me crisper jusqu'a leur disparition.
je peux vous garantir qu'il ne s'agit pas du tout d'un phénomène hallucinatoire, et que seules les personnes n'ayant jamais été amputées le prétendent.
cela fait déjà 13 ans que ça dure et ça ne s'atténue pas avec le temps pour la simple bonne raison qu'un nerf sectionné ne cicatrise pas.
mais je suis à l'écoute pour ne pas dire è l'affût de toute solution.
au plaisir de lire ceux qui auront pris la patience de m'écouter.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Pourquoi dites-vous "soit-disant" membre fantôme ?
Le phénomène est pourtant bien réel et toujours décrit chez les personnes amputées.

Vous semblez le mettre en doute.

Vous parlez aussi de douleurs ressenties dans la zone de l'amputation, ce qui me semble pour le moins un peu "normal", et donc il serait mal venu je crois de dire que c'est impossible.
Si des personnes pensent cela, comme vous dites, c'est parce qu'elles ne sont pas elles amputées.
Je ne le suis pas mais je conçois tout à fait que la douleur doit être présente très souvent.

N'écoutez pas ces personnes.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "amputation"

Articles à lire concernant "amputation"

  • Amputation ... L'amputation est l'ablation de tout ou partie d'un membre, normalement par la ... Favoris Imprimer L'amputation est un geste chirurgical au cours duquel on effectue l'ablation ...
  • Amputation de Syme ... L'amputation de Syme (en anglais Syme's amputation) est une amputation effectuée à la cheville, plus précisément au ...
  • Amputation de Krükenberg ... L'amputation de Krükenberg (en anglais amputation of Krükenberg) est en chirurgie, l'ablation de tout ou partie ...
  • Amputation de Lisfranc ... L’amputation de Lisfranc (en anglais Lisfranc operation) est un geste ... complète des orteils et des métatarsiens. Après une amputation de Lisfranc, la marche sans appareillage est limitée, en raison ...
  • ... sur la partie amputée. On parle dans ce cas d'amputation cinématique, consistant à remplacer les parties supprimées par ... }); Amputation orthopédique ...