Portrait de Mel36

Bonjour,
Si j'écris ajd et bien c'est parce que je m'inquiète beaucoup d'une personne que j'ai énormément. Cette personne a des épisodes (je dirais que c'est la troisième en 1 an et demi) d'aménisie temporaire. Je dois avouer que cette personne boit beaucoup de bière. Je ne sais pas si c'est juste à cause de la boisson ou s'il y a une autre cause. La personne en question ne veut pas aller voir un médecin. D'un côté je la comprends puisqu'elle n'a pas de médecin de famille et puis elle ne veut pas aller attendre des heures à l'urgence où il n'y a même pas de suivis par la suite. Les amnésies se passent tjrs de la même façon, lorsqu'il se réveille le matin et bien il ne se souvient plus de rien de sa journée d'avant. Cela peut lui prendre toute la journée pour se r'appeller ce qu'il a fait la journée précédente. Cela m'inquiète beaucoup, je me sens impuissante devant tout ça et je ne suis pas la seule qui s'inquiète pour lui...quoi faire...je ne le sais plus...je sais juste que cela m'inquiète TROP...

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour

Tout dépend si la phase d'amnésie est précédée de prise d'alcool ou pas ?

Mais le mieux est que cette personne consulte un médecin.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Mel36
J'aime 0

Oui la phase d'amnésie est précédée de prise d'alcool puisqu'il consomme beaucoup, surtout lorsqu'il ne travail pas...mais pour lui sa prise d'alcool n'est pas un problème...il ne veut pas aller attendre à l'urgence pour consulter...alors on ne peut pas le forcer...j'imagine qui reste juste à espérer qu'il se passe rien de grave...câline que c'est pas facile parfois...

Merci de ta réponse Christiane

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Pourtant il me semble que c'est étroitement lié.

Mais on ne va pas aux urgences non plus pour une telle consultation.
Les urgences prennent en chargent les "urgences", et ce problème n'en n'est absolument pas un.

Il faut déjà qu'il en parle avec un généraliste et aussi envisager la possibilité d'arrêter de boire en se faisant aider mais aussi peut-être qu'une rencontre avec les AA sera bien plus bénéfique. Cela pourra lui permettre de prendre conscience que son problème est lié à l'alcool.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Mel36
J'aime 0

Merci beaucoup Christiane...

Portrait de japy
J'aime 0

Bonsoir MEL et CHRISTIANE,
je sais que depuis qu'on m'a fait connaître le site, j'interviens un peu partout, peut-être pour rompre une solitude...je souhaite témoigner comme malade alcoolique, abstinent depuis à" peine déjà 4 ans et 3 mois;" il est tard, mais je reviens d'une réunion de malades, (peu importe laquelle)et j'en suis très heureux. Tout d'abord, je veux dire à Mel que votre courage est exemplaire, mais qu'à part être à l'écoute de cette personne, vous ne pouvez rien faire, et surtout ne pas culpabiliser. c'est difficile à dire et à entendre, mais tant que le malade n'a pas n'a pas le désir profond de s'en sortir , c'est peine perdue. J'ai fait une cure de 4 semaines et une post-cure de 3 mois. Une fois ce "déclic" fait, intervient seulement la volonté, uniquement celle de continuer à ne pas boire. et j'ai retrouvé la LIBERTE de ne pas boire.
Pour ce qui est des périodes d'amnésie, j'en n'ai eu pendant l'alcool, et j'en ai eu la dernière il y a 2 semaines. (cf forum neurologie). avec hospitalisation. aucun diagnostic .Rien. peut-être un Ictus.
Quest : du à l'alcool ? Rep : Oui et Non, mais ça n'a pas aidé.
j'ai aussi la maladie de Parkinson.
Question, est-ce du à l'alcool? Rép - Non mais ça n'a pas aidé.
J'ai encore eu une Ostéonécrose du fémur.
Quest : du à l'alcool? Rép : on note que l'alcool est une cause importante de la nécrose osseuse compte tenu de votre "jeune " âge relatif '(53 ans) . pour moi = OUI.
Résultat ; Prothèse de hanche..
tout celà pour dire à tout le monde que cette Sa.....perie d'alcool est à l'origine de bien des tourments physiques ( soignables) , mais et surtout sociaux, moraux, familiaux., psychologiques...qui laissent des traces profondes et inéffaçables..
On peut s'en sortir, le chemin est long, je ne l'ai trouvé que parcequ'on m'en à indiqué l'entrée.
BON COURAGE....

Portrait de minouche01
J'aime 0

merci japy pour ton témoignage !

bien sur que l'alcool peut etre a l'origine .d'amnesie ..le systeme nerveux est totalement délabré
.mais attention ..comme dans beaucoup d'autres maladies !!

alors ,avant de dire que l'alcool est responsable ,il faut avoir des examens complets ..et SEULEMENT apres on pourra mettre ces episodes sur le compte de l'alcoolisation ..qui peut ,en fin de compte etre un facteur aggravant d'une autre pathologie

alors avant tout::: consulter ..pas besoin d'aller aux urgences ..un medecin traitant orientera vers un neurologue ou alcoologue !!

mais cela ne va pas etre facile ..il va lui falloir reconnaitre devant un tiers son alcoolisme .encore faut'il qu'il le reconnaisse dejà!!.un grand pas a franchir ..!!!

bon courage ..cà va pas etre facile pour vous
si vous le sentez buté et pas pret du tout ...dites que qu'il consultera seulement pour les amnesies et que vous ne parlerez pas du tout de l'alcool

une fois sur place ,croyez moi ,avec les analyses aidant, le medecin ne sera pas dupe (il se peut aussi qu'il ne veuille pas consulter de peur que le medecin ne s'en appercoive !!! c'est compliqué ,mais c'est ainsi!!!!!).
.s'il accepte , rien ne vous empeche de prevenir le medecin de la situation par un coup de fil et de garder ce relationnel secret

le tout est de l'amener par n'importe quel moyen a consulter et pour cela faut ruser ..et c'est pour un bien!!

cordialement

Portrait de japy
J'aime 0

Bonsoir tout le monde,
Enchanté de lire la réponse de Minouche. je crois que nous pensons tous là même chose en des mots différents. bien sûr que cet(te) ami(e) doit consulter un médecin, que l'alcool soit où ne soit pas la cause de ses troubles. Ce que je veux souligner, comme toi Minouche, c'est 1°) Les urgences ne le prendront pas en charge, c'est un cas chronique. 2°) mis à part un cas de force majeure, trouble sur la voie publique, accident, ou malaise demandant l'intervention du samu, ou violence avec dépôt de plainte (c'est une galère)il est très difficile de faire se soigner une personne majeure, encore plus de la faire hospitaliser contre son gré.Il faut dire qu'un malade alcoolique, tant qu'il est dans le déni, trouvera toujours une excuse, un alibis, pour ne pas se soigner? d'ailleurs il vous trouvera toujours quelqu'un qui boit plus que lui, de plus ceci où celà et que lui à côté c'est rien. Je me permets d'insister, les accompagnants ne peuvent quêtre très patients, encaisser tout avec beaucoup de recul en sachant de qui ça vient. et NE PAS COUPER LE CONTACT. il existe dans toutes les associations de malades, des groupesde parole, des réunions pour les conjoints, enfants, proches ect.. tous ont souffert parce que JE les ai fait souffrir, c'est Moi qui bois, ce sont les autresQUI TRINQUENT. bon WE à tous et encore bon courage!! nous en avons besoin.

Portrait de Mel36
J'aime 0

Je vous remercie pour vos bons mots...cela fait du bien de vous lire...je sais qu'une des causes de boisson de la personne que je parle et bien c'est qu'elle fait de l'artrose un peu partout dans ses articulations et puis cette personne a un emploi difficile physiquement (12hrs par jour sur un horaire de 7 jours...c'est compliqué en tout cas) et puis il souffre et la boisson lui enlève son mal...pour lui, il n'a pas de problème alors c certain qu'il ne veut pas consulter...mes proches et moi avons décidé d'attendre qu'il se décide...on a pas vraiment le choix on ne peut pas le forcer il est quand même au début de la cinquantaine...nous espérons seulement qui n'arrive rien de grave en attendant qu'il se décide...c'est vrai que ce n'est pas facile pour nous surtout que c'est une personne qui compte ÉNORMÉMENT pour nous mais bon c'est sa décision...

Encore une fois merci beaucoup

Portrait de Mel36
J'aime 0

Je sais que ça fait longtemps que je n'ai pas donné de nouvelle mais j'ai du nouveau dans mon histoire...j'ai finalement su que la personne qui fait de l'amnésie temporaire (si c'est ça finalement) perd connaissance avant de ne plus se souvenir. Il dit que ça sent "chimique" (aucune idée ce que ça sent) et puis là il sait qu'il va perdre connaissance quelques instant...est-ce possible que ce soit de l'épilepsie du à l'alcoolisme ?...ça m'inquiète de plus en plus...il dit avoir tellement mal (physiquement à cause de son arthrite) que si il savait qu'il devait mourir le lendemain et bien il en serait soulagé...je crois qu'il a vraiment mal et puis je ne sais pas quoi faire surtout que je ne suis pas supposé être au courant de tout ça...j'ai peu des séquelles possibles (je ne sais pas ce que ça pourrait être)...je me sens impuissante encore une fois et puis cela me fait vraiment freaker...

Merci de me lire...

Participez au sujet "Amnésie temporaire"