Portrait de mao59

Bonjour à tous,

Lundi soir dernier, je suis sorti boire un verre avec une amie. Environ 1/4 d'heure après, celle-ci semblait très éméchée (impossible avec la seule quantité d'alcool ingéré). Nous sommes rentrés chez moi, et elle s'est effondrée : apnées impressionnantes (2minutes) pendant lesquelles j'ai tout fait pour la réanimer de mon mieux, une nuit d'enfer commençait...
Au réveil, elle m'a confié qu'elle avait bu une gorgée dans le verre d'un jeune assis à une table... L'hypothèse du GHB m'est apparue évidente d'autant qu'elle présentait déjà une amnésie antérograde.
Nous sommes par la suite allés à l'hôpital pour un bilan (déjà trop tard pour le médecin car la supposée drogue était déjà dissipée), pouls normal, tension correcte, c'est tout ce qu'il a pu nous dire.

Depuis, toujours son amnésie antérograde (je pose les mêmes questions toutes les heures et c'est comme si je ne les avais jamais posées), psychose nocturne (elle revit une scène de la fameuse soirée, crispation, elle "court dans le lit", en tombe...)

Elle est de plus épuisée bien que dormant énormément depuis...

Tout ça me fait penser à :

- effectivement une intox GHB à forte dose.
- une chute dans les escaliers d'un parking où elle s'était "échappée" dans la soirée (lieu qui est rappelé dans ses psychoses)
- et donc à une commotion cérébrale...

Mais n'étant pas médecin, j'ai besoin de vos lumières...

(elle refuse la visite d'urgence chez un neuro ou aux urgences)

Merci de prendre le soin de me répondre, je suis très inquiet...

Portrait de mao59
J'aime 0

Et je rajoute qu'elle souffre d'hyperacousie et qu'elle a l'impression d'avoir la tête dans un bocal... et qu'à chaque fois qu'elle s'endort, elle oublie ce qui a été rappelé juste avant...

Participez au sujet "Amnésie antérograde suite absorption supposée de GHB"