Portrait de Marie Attimont

Bonjour,

J'ai 21 ans, et il y a 5 ans, ai eu des problèmes personnels, qui m'ont causé beaucoup d'angoisse et m'ont amenée à des problèmes digestifs, puis à une "anorexie", des insomnies, douleur au coté droit chronique et aiguë (rien à l'écho). Après une perte d'au moins 10kg, (je devais être descendue à 50 ou plus bas pour 1m67 après j'ai cessé de me peser) je n'avais donc plus mes règles. Cela a duré 1 ou 2 ans, je me suis bagarrée contre mes mauvaises habitudes alimentaire tenaces et ai réussi a reprendre une alimentation normale.
J'ai repris du poids, donc, en faisant toujours attention, parce que je reprend très rapidement (57-58 kg pour à ce jour) voir même je prend du poids sans manger énormément. Bref, entre temps j'ai eu ces 5 dernière années des semblants de règles par ci par là, jamais une fois par mois, ou carrément pas du tout pendant 6 mois, 1 an parfois (avant tout ça j'étais réglée une fois par mois, très régulièrement).
J'ai été sous traitement pour "relancer la machine" (généraliste et gynécologue : duphaston), mais au final, ça a débouché sur des règles beaucoup trop abondantes, presque des hémorragies, qui m'épuisaient plus qu'autre chose, alors que je fatigue déjà sans raison. J'ai donc arrêté ce traitement il y a 4 mois, et depuis rien.
J'avoue que j'en ai assez des médecins, la plupart ne me prennent pas au sérieux, même quand je dis que je suis épuisée malgré le fait que je mange de tout. Je ne peux pas suivre la cadence des jeunes de mon âge, je fatigue, j'ai les oreilles qui sifflent et je n'arrive pas à me concentrer. Il paraît que je fais de baisses de tension. Mes bilans sanguins sont normaux.

Entre temps, je ne sais pas si il y a un lien avec ça, mais j'ai été hospitalisée en Juin (il y a 4 mois, c'est à la suite de ça que j'ai arrêté le traitement hormonal en cours) où j'ai eu la totale : douleur accrue au côté droit et épaississement de la vésicule biliaire (vue a l'échographie), migraines insoutenables, vomissements, crise d'oedèmes (jambes) et épanchement dans le ventre. J'ai perdu 5 kg en 5 jours, que j'avais pris sans raison ces derniers mois, en mangeant raisonnablement. (j'avais atteint 60).
Personne n'a su expliquer ça non plus, je suis restée 5 jours à la clinique, j'ai fais je ne sais combien examens, prise de sang, un scanner, et ai été transférée en médecine interne, où le grand spécialiste a fini par me dire que soit c'était une maladie qui ne s'était pas encore déclarée, soit c'était psychologique, et que pour la fatigue chronique il n'y avait pas de réponse, juste faire avec sans trop forcer.
Pour les échauffements/gonflements/courbatures aux jambes qui n'existaient pas avant la crise, et qui m'ont gâché l'été, aucune explication, à part une aggravation de mes problèmes de circulation veineuse (syndrome de raynaud, d'habitude sensibilité au froid !).

Alors je tente le tout pour le tout : internet, pour toucher le plus de monde possible, dans l'espoir d'avoir enfin une réponse ou juste une piste.

Merci.

Participez au sujet "Aménorrhée et Symptômes étranges"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.