Portrait de Florent75

Suite à une opération de la cheville (tendons) au mois de mars 2010, j'ai des douleurs permanentes dans la partie externe du pied (douleur type brûlure, aggravée à la marche et présente au repos).
J'ai passé une scintigraphie osseuse qui laisserait penser à une algodystrophie (hyperfixation osseuse constatée). J'ai ensuite passé un IRM qui apparemment n'aurait pas identifié de trace de cette maladie.
D'après ce que j'en ai lu, je n'ai pas non plus les signes cliniques "classiques" d'une algodystrophie (pas d'oedème ni aucune raideur ni problème de mobilité dans ce pied). Le fait de toucher/bouger ce pied n'aggrave pas la douleur. C'est juste la marche qui l'amplifie.

J'ai cru comprendre qu'il y avait plusieurs types d'algodystrophie.
Est-il possible d'avoir une algodystrophie sans les symptomes physiques évoqués plus haut ? (oedème, raideur...)

Portrait de soleil56
J'aime 0

Florent, j'ai une très grosse fracture de la cheville en 1998, qui a mis très longtemps à se remettre. j'ai subit les mêmes examens que toi. personne ne m'a parlé d'algodystrophie mais quand j'ai du suivre mon mari pour raison professionnelle, il a fallut que je me fasse suivre pour la cheville et là le rhumato m'annonce sans prendre de gants que j'en avait fais une mais que cela s'était résorbé tout seul. tant mieux, car le traitement, pour l'avoir eu pour une autre pathologie, je préfère y renoncer... les piqûre de Calcitonine et du même acabit sont tellement dures à supporter que je préfère ne pas savoir. j'ai remarqué par des gens qui en avaient autour de moi que le fait de le savoir augmentait leur angoisse à cette pathologie et j'en ai parlé au chirurgien et à d'autres spécialistes qui me suivent, lorsque j'ai du me faire réopérer de la cheville en 2009 pour les séquelles de cette fracture : lorsque l'on sait que l'on souffre d'algo, on mobilise moins l'articulation par peur d'avoir mal, sauf que celle-ci s'ankylose et quand il faut la mobiliser à nouveau c'est encore pire qu'avant... il faut gagner sur la douleur, quand c'est possible. je ne sais pas s'il existe plusieurs type d'algo, mais mon expérience est que de ne pas l'avoir su... m'a au final bien plus aider que de le savoir. et pourtant ma cheville est enflée en permanence, je souffre beaucoup, mais je marche, j''ai changé de type de chaussures pour mettre des chaussures médicales, j'ai des orthèses qui me soulagent un peu... mais je marche même si je dois me reposer souvent pour soulager la douleur car je refuse d'être dominée par les médocs.

Portrait de Pauline Briand
J'aime 0

Bonjour a tous,

Cela va faire 3 ans que j'ai eu l'algodystrophie à mon pied gauche (à la suite d'une fracture et ligament déchirés) j'ai eu des médicaments mais qui ne me correspondait pas (mal de tete, nausées, vertige et jen passe) j'ai été voir plusieurs spécialistes mais rien ne fonctionnait, la douleur était atroce du coup un médecin ma conseillé de faire de l'hypnose j'ai été assez perplexe par cette methode mais contre toute attente cela ma vraiment aider à calmer et à maîtriser la douleur qui pour ma part était insupportable, c'est pourquoi je vous recommande d'en parler avec votre médecin si les médicaments ne vous font pas effet et que vous n'arrivez à les supporter ainsi que la douleur. Attention parce que tous le monde n'est pas réceptif à cette méthode.

Portrait de Gouttin André
J'aime 0

Bonjour,

Au milieu de 2014, début de douleurs et gonflement dans le pied droit. Incompréhension du corps médical consulté, généraliste, neurologue, etc.... Accentuation des symptômes en 2015.
A l'occasion d'une IRM, l'exécutant émet - timidement - l'hypothèse d'une algoneurodystrophie. Aucun médicament, aucun traitement n'en viennent à bout. sauf un tout petit peu le froid chez le kyné.
L'affection a disparu d'elle-même lentement (plsrs mois).
Mon généraliste pense qu'elle ne reviendra pas, mais certains indices me font penser que son retour est très possible.
Dans ce cas, en désespoir de cause faut-il essayer l'hypnose ?

Participez au sujet "Algodystrophie pied : symptomes ?"