Portrait de Notbleached

Bonjour à tous,

Je vais tenter de faire court : atteinte du syndrome des ovaires polykystiques, j'ai essayé plusieurs traitements avec moults effets secondaires à la clé (problèmes circulatoires, perte de libido, prise de poids...).

Pour l'instant le seul traitement satisfaisant était Jasminelle + Aldactone 50mg /jour. Ma dermato ne veut plus me le prescrire "trop dangereux".

D'où mes questions :

1) en quoi ce médicament d'utilisation presque courante aux USA est-il "dangereux" s'il est correctement surveillé? (j'ai fait des analyses en tout genre).

2) Connaissez vous des médecins/endocrinos/gynéco/dermato, qui connaissent ce médicament ET qui le prescrivent quand les autres ne sont pas tolérés?

J'ai 23 ans et encore quelques années à vivre avec cette maladie : je ne me résoudrai pas à prendre un traitement "à peu près" convenable.

D'avance merci pour vos réponses.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour

L'Aldactone est un diurétique et comme tout diurétique ne doit jamais être prit au long cours et encore moins sans contrôle du potassium.

Vous avez un taux d'aldostérone élevé ?
Autrement je ne vois pas la raison de vous prescrire ce traitement dans le cadre d'ovaires polykystiques.

Et je ne vois donc pas du tout en quoi cela concerne la dermatologie.
Que votre dermato vous le déconseille du fait que c'est loin d'être un traitement anodin, ok mais pour quelle maladie ou trouble dermatologique un dermatologue prescrirait-il ce traitement ?

Ce traitement est prescrit généralement dans le cadre d'œdème, d'hyper tension artérielle, les atteintes rénales, l'ascite, une hyperaldostéronémie.
Mais aucunement dans le cadre de pathologies dermatologiques et encore moins dans le cadre des ovaires polykystiques.

Si vous avez toujours les symptômes que vous citez il est nécessaire de faire contrôler les surrénales et la thyroïde.
Mais surtout PAS de diurétique !!!!!!!!!!!!!!!!

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Notbleached
J'aime 0

Les symptômes que je décrivais étaient des conséquences des autres traitement que j'ai eu (diane, jasmine, androcur...). Sans pilule j'ai seulement une acné sévère et de l'hirsutisme moyen je dirais, par contre je n'ai plus aucun problème de poids ni de circulation (en fait je n'ai plus aucun problème "à côté").

Mon taux de potassium a été contrôlé pendant toute la durée du traitement et avant : il était à 3,9 avant et y est resté.

Je croyais qu'Aldactone était un épargneur de potassium au contraire ...

Ce traitement est COURANT aux Etats-Unis pour le syndrome des OPK. Je ne comprends pas qu'en France il soit à ce point inconnu. Ma dermatologue à été dans des congrès où était encouragé l'essai de ce traitement en cas d'échec des autres, elle a simplement pris peur par la suite voyant autour d'elle que personne d'autre ne le prescrivait.

Les endocrinos sont parfois plus familiers de ce traitement.

Merci pour votre réponse,

Portrait de Notbleached
J'aime 0

Pardon j'ai oublié : surrénales et tyrroïdes ? Pas du fort taux de de testostérone dues aux OPK ??

Je suis désolée je suis absolument déconcertée, il me semble que ce n'est pas dutout ce qu'on m'a dit auparavant, je ne sais ducoup plus qui aller voir pour mon problème !

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

3,9 c'est bas tout de même comme taux de potassium.
A combien est le sodium ?
Bien sûr qu'il permet de limiter la perte en potassium mais si le traitement est prit longtemps la fuite est possible.

Mais surtout le problème c'est que vous on vous le prescrit alors que vous n'aviez pas de symptômes qui permettent cette prescription.
Quel est le taux d'aldostérone avant le traitement ?
A-t-il été contrôlé depuis ?
Si oui donnez les résultats avec les normes de votre labo.

Le problème d'hirsutisme et d'acné peuvent être dus à un problème de surrénales et de thyroïde tout comme les OPK.

Cela dit le traitement est très connu en France.
Je ne vois pas pourquoi vous dites qu'il est peu utilisé.
Disons qu'il est utilisé quand c'est nécessaire et pas en dermatologie mais en endocrinologie ou en gynécologie.
Même les gastro-entérologues peuvent le prescrire.

Mais si j'ai bien compris c'est un dermatologue qui vous traite pour votre hirsutisme et l'acné.
Vous feriez bien mieux de consulter un endocrinologue, ce sont eux qui traitement les problèmes d'hormones.
Cela dit attention aussi car certains sont bien plus diabétologue que spécialiste dans les hormones thyroïdiennes et même des surrénales. Il faut donc bien choisir son endo.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de vite
J'aime 0

Bonjour , je n'ai pas tout lu mais je me suis inscrite uniquement car j'ai vu écrit qq chose de dangereux; il ne faut surtout pas prendre de potassium avec aldactone, car celui-ci est un diurétique épargneur de potassium; il faut donc surveiller que le taux ne monte pas. Nous ne sommes pas médecins alors méfions nous lorsque nous donnons des conseilset je sais que c'est pas facile d'aider quand on ne sait pas tout , déjà que les médecins savent pas tout.

Portrait de Notbleached
J'aime 0

Hey ! Voilà enfin quelqu'un qui semble connaître au moins un peu l'Aldactone ... !

Je sais bien que c'est un épargneur de potassium et que le risque c'est donc de voir augmenter celui-ci (et non le voir diminuer...).

En fait d'après moi le "vrai" risque, ici comme sur d'autres forums, ce sont les réponses catégoriques qui sont parfois données, et qui sont malheureusement BIEN LOIN de la "vérité" médicale.

L'aldactone peut être éventuellement prescrit pour lutter contre un taux de testostérone élevé, notamment dans le cadre des OPK. Cela sous contrôle médical évidemment, et sans certitudes de résultat (mais pour moi ça marche).

Des études ont par ailleurs été menés aux Etats Unis concernant l'utilisation d'Aldactone sur le long cours, et aucun résultat alarmant n'a été signalé : les intolérances sont souvent détectées dès les premiers mois.

Voilà pour ce que j'en sais.

Portrait de Lisa863
J'aime 0

Aldactone - http://securetabstock.com J'ai reçu la commande à temps et ce medicament fonctionne parfaitement.

Portrait de Lolallie
J'aime 0

Bonjour,

Désolée de déterrer ce vieux post, j'ecris aujourd'hui parce que je souffre d'un hirsutisme idiopathique d'origine ethnique qui me complexe énormément. Sauf que du fait de mes antécédents cardiovsaculaires, l'association androcure + pilule ne me tente pas du tout ...
Je suis donc allée consulter une endocrinologue pour lui parler de l'aldactone mais elle avait l'air de méconnaître ses effets anti-androgèniques et à la place elle m"a conseillé une pilule progestative (que je ne prendrais pas ayant fait beaucoup d'acné ado).
Bref du coup je voulais savoir quoi faire : changer d"endocrino ? En connaissez-vous qui sont plus familiers avec ce traitement ? C'était une jeune remplaçante

Merci beaucoup ! :)

Portrait de cirine72
J'aime 0

Bonsoir,

Je viens de tomber sur ce post et je souffre également d'hirsutisme idiopathique depuis l'âge de 14 ans et j'en ai 35 aujourd'hui. Aucun traitement n'a fonctionné sur moi même avec les séances de laser. J'ai pris de l'androcur +diane35 à 15 ans mais trop d'effet indésirable, je l'ai donc arrêté. Vers l'année 2004 le professeur du CHU m'avait prescrit de l'aldactone car c'est le traitement que l'on utilise au usa pour l'hirsutisme, là bas on utilise pas androcur, par contre le professeur m'a dit qu'en France l'aldactone n'est pas reconnu dans le traitement de l'hirsutisme.

Quelques années plus tard j'ai voulu réessayer l'androcur mais aucune amélioration même avec les séances de laser, beaucoup d'effets indésirables, je décide donc de l'arrêter.
Au mois d'octobre 2017 je vais revoir un endocrino pour lui reparler de l'hirsutisme mais je lui ai dit que je ne voulais plus d'androcur. Il m'a donc prescrit de l'aldactone que je prends avec la pilule jasminelle.

Il m'a dit exactement la même chose que le professeur du chu en 2004, c'est le traitement que l'on utilise au usa pour l'hirsutisme, là bas on utilise pas androcur, par contre en France l'aldactone n'est pas reconnu dans le traitement de l'hirsutisme, il m'a aussi dit que c'est pour çà que beaucoup d'endocrino ne savent pas que l'on peut l'utiliser pour l'hirsutisme.
L'endocrino m'a juste dit de contrôler le taux de potassium. Pour l'instant je n'ai aucun problème avec ce traitement.

J'espère vous avoir éclairé un peu plus. Bon courage à vous.

Portrait de cirine72
J'aime 0

Répondre

Portrait de Lolallie
J'aime 0

Bonjour, merci d’avoir répondu ! :)
Alors oui il me semblait tout à fait que l’aldactone n’était pas prescrite en France dans cette indication ! J’ai cependant réussi à trouver une endocrinologue qui j’ai explique la dotation qui m’en a précis après un bilan sanguin !
C’est donc un traitement que je prends depuis bientôt 2 mois à une dose d’en 100mg par jour pour combattre mon hirsutisme. Elle m’a prévenu que les effets sur l’an pilosité pourraient mettre jusqu’à 6 mois à se faire sentir, et pour le moment j’ai deja moins d’acné dans le dos et les cheveux beaucoup moins gras ce qui est déjà un plus :)
Je ne ressens pas d’effets indésirables

Je voudrais savoir si vous avez observé un effet sur la pilosité et au bout de combien de temps ? J’ai commandé un epilateur à la lumière pulsée pour noël j’espère que cela va fonctionner et que laldactone permettra de maintenir les effets !
J’en ai un peu marre de ces poils disgracieux ^^

J’espère que vous trouverez une solution ! Il me semblait que l’usage de laldactone en plus du laser était très efficace contre les poils ‘

Bon courage à voir !

Portrait de cirine72
J'aime 0

Bonjour Lolallie,

Je viens juste de commencer le traitement donc je ne peux pas encore me prononcer sur l'efficacité. Juste avant l'aldactone je prenais juste la pilule jasminelle pour qu'il n'y est pas de problème au niveau des hormones et quand j'ai demandé à l'endocrino si je devais l'arrêter pour commencer l'aldactone il m'a dit que non que l'aldactone fonctionnait mieux quand il est combiné à cette pilule.
Concernant le dosage j'en suis à 1 comprimé par jour de 75 mg, l'endocrino m'a dit que pour l'hirsutisme le dosage devrait être d'au moins 150 mg par jour pour qu'il fonctionne bien mais pour le début il m'a juste donné 75 mg pour voir si je le supporte bien.
Les traitements n'ont jamais fonctionné sur moi, j'ai ce problème depuis l'âge de 14 ans et j'en ai 35 aujourd'hui.
J'avais surtout une barbe d'homme, énormément de poil sur tout le cou et le visage, des poils très dur et très noir.

J'ai pris de l'androcur pendant plus de 3 ans et j'ai fait des séances de laser de 2013 à 2017 (séance toute les 8 semaines) et j'ai juste eu une amélioration mais sans plus, les poils poussent plus fin et plus clair mais ils poussent toujours aussi rapidement malgré des séances toutes les 8 semaines. Je dois vraiment être un cas exceptionnel car toutes les personnes ayant étaient sous androcur ont tous eu un résultat efficace même sans les séances de laser.

Pour ma part rien n'a fonctionné, mais j'ai quand même voulu réessayer un traitement mais j'ai dit à l'endocrino que je ne voulais plus du tout d'androcur, beaucoup trop d'effets indésirables c'est pour çà qu'il m'a mise sous aldactone que je prends avec la pilule. Là je viens de déménager, j'ai donc arrêté le laser et j'ai rdv avec une nouvelle endocrino en début février pour voir si elle peut m'augmenter la dose car là je viens de commencer le traitement le 20 octobre donc c'est encore récent pour observer une efficacité sur la pilosité.

Je vous souhaite bon courage .

Portrait de Lolallie
J'aime 0

D'accord, je comprends ! J'espère sincèrement que l'aldactone fonctionnera pour vous alors ! Et je suis navrée qu'aucun traitement n'ait fonctionné jusqu'à présent !
J'ai vu des témoignages et des études qui étaient prometteuses !

150mg me semble être une bonne dose en effet, mais mon endocrinologue ne veut pas m'en prescrire plus de 100mg par jour car elle a peur que je sois fatiguée et que je suis étudiante ! Vu que je suis petite de taille et que je suis assez menue, j'essaie de me dire que c'est peut être la dose adaptée !
Si ce n'est pas indiscret, pourrais-je savoir à peu près quel est votre poids ?

Portrait de cirine72
J'aime 0

Bonjour,

Pour répondre à votre question je suis moi même de petite taille 1,52 et je pèse environ 57 kg.

J'ai vu sur la notice que l'aldactone était utilisé pour l'hyper tension donc je me demandais aussi si le fait d'augmenter le dosage n'allait pas me faire baisser la tension. La prise du traitement est récente et l'endocrino qui me l'a prescrit m'a juste dit qu'il fallait contrôler régulièrement le taux de potassium car c'est l'un des effet indésirable qui est constaté avec l'aldactone mais il ne m'a pas du tout parlé de la baisse de tension.

Comme je viens d'arriver dans une autre région je verrais avec la nouvelle endocrino en février pour voir ce qu'elle en pense et voir si on peut augmenter un peu le dosage car je suis seulement à 75mg par jour et quand on me l'a prescrit, on m'a parlé d'au moins 150mg par jour pour que çà agisse sur l'hirsutisme.

Bon courage à vous.

Participez au sujet "Aldactone en France"