Portrait de MORGANE 74

je ne sais plus quoi faire mon compagnon est alcoolique fume du canabis et a un lymphome de type b stade trois il a subit une myogreffe du sang il y a trois ans son etat se stabilise mais il ne peut s empecher de boire de l alcool du vin de la bierre et fume du cannabis il est en invalidite nous avons une petite cinquantaine et j ai l impression que l on est dans un etat suicidaire cle concernant ;ces etats de sante et ceiie fuite dans l alcool et la drogue vont finir par avoir raison de son etat de sabte et celam a rendue nevrosee je fais une fixation sur ces debordements qui nuisent a sa stabilisation je ne sais plus a quel saint me vouer j etais pleine de vie et aujourd hui je suis sous prozac entre autre et je sens que je vais craquer hier de rage je suis allee au super marche du coin je lui ai achete une trentaine de bierre et cela ne l a pas gene il les a bue que faire je n en sais rien meme les medecins sont impuissant j arrive meme a me demander si son docteur pense qu il est en sursis pour le laisser agir et se detruire je pique des coleres je crize je me rend malade mais rien ni fait il ne change en rien je ne pense pas a le quitter cela serait signer son acte de mort que faire????morgane

Portrait de MORGANE 74
J'aime 0

bonsoir si je comprend bien personne n a vecue ca que je vie je ne sais plus j en suis l envie de domir toujours quatre planches ou quatres murs quelle difference y a t il? morgane

Portrait de morenater
J'aime 0

Bonjour morgane,

juste un petit mot pour te donner un peu de courrage, c'est tout ce que je peut faire. si ton conjoint veut continuer a se détruire malgré la gravité de ces maladies, tu ne peux malheureusement pas grand chose pour lui alors essaie au moins de te préserver . je ne suis pas médecin mais j'ai eu a un moment donné pris du PROZAC (mon médecin de l'époque avait décrété que j'avais une dépression... en fait je manquais de calcium et de magnésium ce qui engendrait des crises importantes d'angoisses ). je ne saurai dire si les effets sont les mêmes pour tout le monde mais pour moi le PROZAC induisait des effets encore plus désastreux que les symptomes (je devenais irritable et je n'arrivais plus a me contrôler bien qu'en étant consciente) tout est revenu a la normale par la suite, j'ai très rapidement arrêté ces cachets qui me rendaient encore plus malade, vu un autre médecin qui m'a prescrit des piqures de calcium, du mag et de la vitamine D et comme par magie tout est rentré dans l'ordre. Veille donc bien que, comme c'était le cas pour moi, ton mal être ne soit encore accentué par le PROZAC, parle en avec ton médecin car il vaut mieu éviter de stopper seul un traitement..

ceci dit et pour le reste je ne peux que t'assurer de mon soutien et te dire de ne pas hésiter si tu as besoin de parler, tout simplement.

bon courrage a toi !

Portrait de luuna
J'aime 0

Slt Morgane,
Je n'ai pas vécu la même chose que toi. Mais mon père est très malade (cirrhose) et boit beaucoup. Je ne sais pas combien il boit, car il se cache, mais il lui est arrivé d'avoir 3g dans le sang, donc tu peux t'imaginer combien il avait bu.
C'est très dur à vivre, tout comme ta situation avec ton partenaire. Ton ami fume du cannabis en plus, ce qui ne doit pas aider ! Malheureusement, un malade qui ne veut pas arrêter de lui même l'alcool n'arrêtera pas. Tu as beau tout faire pour lui, t'énerver après lui, etc..., il ne changera pas. Et les médecins ne peuvent pas le mettre en cure contre son avis.
Le plus important, c'est de te préserver un minimum et surtout de ne pas te sentir coupable. Et cela, c'est très dur, car tu le vois boire mais ne peut rien faire pour lui pour l'en empêcher... Beaucoup de personnes fuieraient face à cela. Mais tu es toujours là, auprès de lui, et c'est très important. Essaye d'en parler à un médecin, et voir s'il peut te donner un médicament pour te sentir plus tranquille.
Bon courage et n'hésites pas à nous donner des nouvelles.

Portrait de MORGANE 74
J'aime 0

bonsoir et merci de votre ecoute car je n ai plus de solution mon compagon cela fait quinze ans que nous sommes ensemble pour le meilleur et surtout pour le pire ;dplus j ai eue une rupture d anevrisme et je suis en invalidite avec perte de l odorat donc il peut boire je ne sens rien et d autres sequelles je suis anxiolitiques depuis cinq ans avec des envies d en finir qui reviennent de temps a autre quand ma soupape de securite atteint le maximum j explose je casse ce que j aime (je suis collectionneuse)pou ne pas lui taper dessus de desespoir puis je prend un ou deux ou trois sommniferes et je dors et pourtant je dialogue mais avec un mur imbibe fume qui sait que j ai tres mal mon coeur s est fragilisee heureusement que j ai un chien il a 18 ans aveugle et grace a lui j ai encore un souffle de vie je ne me vois laisser mon vieux seul avec mon compagnon car meme le chien le reconnait quand son maitre est bizarre mais ma chance c est qu il ne soit pas (mon compagnon)mechant gestuellement voila il est a cote au salon et moi je vous ai rencontre j en avais besoin ;pour les medecins leur degre d humanite quelquefois s arrettent a la porte de leurs cabinets merci de me lire et me soutenir car lorsque la vie vous file entre les doigts comme un sablier je ne sais comment tout cela s applanira d une facon ou dune autre

Portrait de titinne
J'aime 0

Bonsoir Morgane ,

Et si tu prenais ton chien et que tu t'en allais ?
Crois-tu vraiment que tu serais plus malheureuse ?
Je ne juge pas ton compagnon malade , mais tant qu'il ne voudra pas s'en sortir , il ne changera rien à son comportement. Si tu le menaces , il va peut-être pleurer , te supplier et te promettre tout ce que tu voudras. Ils le font tous. Il ne changera pas , mais toi , tu culpabiliseras.
Et après ?
Pense à toi , ça n'a rien d'égoiste.
Essaie de te faire aider , je suppose qu'il existe des associations ou quelque chose comme ça qui pourraient t'aider à voir un peu plus clair et à t'en sortir.
Tu me fais de la peine , tu sembles au bout du rouleau.
Accroche-toi , la vie est belle , pour peu qu'on ne se la laisse pas pourrir...
courage et grosses bises ,

Titinne

Participez au sujet "alcool tabac cannabis et une leucemie"