Portrait de SOMME32

Olivier
32ans

Bonjour,

Depuis environ 4ans je consomme plus d'alcool aprés une consommation festive et execive, depuis j'ai sommeil peu récupérateur et léger et donc un état peu motivant.
Je parle de mon probléme avec mon psy mais il pense pas avoir de lien avec mon passé avec l'alcool et mon souci de sommeil, moi je pense que oui. (j'ai un traitement léger pour dépression).

Y a t-il des cas avec ce probléme de récupération?
Existe t-il un traitement pour retrouver sommeil profond et récupérateur?

Portrait de mickael du nord
J'aime 0

Bonsoir,
Je suis passé par là il y a quelques années. Effectivement l'alcool fait dormir en quantitée excecive. le seuvrage alcoolique je l'ai surmonté moi même, j'ai eu aussi des troubles du sommeil, je me suis soigné avec un peu d'exercice le soir et un traitement a base de plantes EUPHITOSE, et au bout de quelques jours j'ai retrouvé un sommeil paisible et récupérateur.
Voila, bon courage c'est pas grave, sa se guérrit très vite.
Mickael du nord

Portrait de SOMME32
J'aime 0

Salut Mickael,

Je pense pas avoir tout à fait le même probléme que toi ou du moins les mêmes dégats sur le cerveau par l'alcool, enfin je prend note pour le traitement de plantes EUPHITHOSE.
Mon probléme est arrivé presque subitement au cours d'une soirée (2003) avec beaucoup de mélange (wisky, vodka ect): aprés un malaise avec vomissement (coma), j'ai ensuite trés peu dormi de la semaine et j'ai perdu du poids, au passage j'ai aussi eu des doutes sur un verre drogué dans cette soirée, bref depuis j'ai toujours pas retrouvé un sommeil profond.
En tant qu'ex sportif je peu presque plus faire d'exercice par manque de récupération et j'ai peu de motivation.

Participez au sujet "Alcool sommeil"

Articles à lire concernant "Alcool sommeil"

  • Sommeil ... plus difficile). Éviter le tabac. Éviter l'alcool. Éviter les psychotropes (calmants, somnifères, neuroleptiques, ... sommeil nocturne : gamma-hydroxy-butirate (GHB).Sommeil et alcool.Des études effectuées sur ce sujet ont clairement établi que des ...
  • ... à la suite d'une prise de médicaments inappropriés. L'alcool et les drogues peuvent également engendrer ce type de pathologie. ... à l'émotion). Alternance d'agitation et de léthargie (sommeil profond). Stupeur (sorte d'étonnement profond avec engourdissement ...
  • ... à la colonisation de l'organisme par des germes durant le sommeil le plus souvent, dans les 48 heures après le début de ... avec les solutions antiseptiques contenant de l'eau et de l'alcool afin de diminuer le risque d'infection nosocomiale transportée par les ...