Portrait de CAROLINA 79

qu'est-ce que l'allotriophagie et la dysorexie? depuis quelques années (avec des ruptures bien sure), je ressen parfois le besoin et l'envie de machouiller et avaler 1 matière non comestible, parfois quand j'y pense l'envie et si forte que je ne peux m'en empècher, jai 28 ans, 2 enfants, je vai biento me marier, bref tou va pluto assez bien dans ma vie, mais quand je pense a ce que je fais j'ai si honte...., je me pose des questions sur ce que cela peut faire a mon corp et a ma santé, jai regardé sur internet et il semble que ce soit 1 forme d'anorexie mai je n'en sui pas sure, je n'en ai parlé a personne j'ai tro honte, j'aimerai savoir ce que j'ai et ce que cela risque a ma santé. Si quelqu'un vis la mème chose que moi, j'attend avec impatience vos témoignages qui me seront d'une grande aide, merci d'avance.

Portrait de CAROLINA 79
J'aime 0

Me revoila, je me sens désespéré, perdue, et je ne peux pas en parler a mon entourage car jai trop honte, c'est la 1ère fois que j'en parle sur 1 forum et se fut très dure pour moi de vous écrire ces messages, je regarde tous les jours pour voire si quelqu'un répond a mon message. J'ai très peur pour ma santé, je ne sai plus koi faire, j'ai vraiment BESOIN que quelqu'un me réponde, je vous en supplie répondez moi, merci d'avance.

Portrait de anonymous
J'aime 0

L'allotriophagie est effectivement le fait d'aimer manger des substances non comestibles. Le terme dysorexie se rapporte à une façon anormale de manger.
Il semble évident que vous avez besoin d'aide. Vous devez absolument aller consulter un(e) psychothérapeute qui vous aidera non seulement à comprendre pourquoi vous agissez ainsi, mais aussi à vaincre votre problème en changeant petit à petit vos habitudes.
N'ayez pas honte : vous n'êtes pas seule à être confrontée à ce problème, et les psychothérapeutes sont là pour vous écouter et vous aider sans vous juger.

Portrait de CAROLINA 79
J'aime 0

Cher Domi, merci beaucoup de m'avoir répondu, ça me soulage 1 peu de savoir que quelqu'un a lu mon message, je pense qu'il me sera impossible d'aller voire 1 psychotérapeute,jai trop honte, je ne peux le dire a qui que ce soit et je ne saurai comment en parler, de plus jai vraiment l'impression d'ètre la seule a qui cela arrive. je vais arrèter cela de mon plein gré et je vais y arriver car comme je le disais dans mon 1er message, je ne l'ai pas toujours fais, c'est seulement des périodes quand j'y pense, avec la volonté, je sais que je vais y arrivé, mais ce dont je me fais énormément de soucis c'est sur ce que cela a fais dans mon corp et ma santé surtout, ça m'inquiète vraiment beaucoup maintenant, je fais qu'y penser, jai peur, qu'en pensez vous sincèrement? MERCI.

Portrait de CAROLINA 79
J'aime 0

CHER DOMI, me revoila, 1 réponse de votre part a mon dernier message me soulagerais vraiment beaucoup, jai besoin de savoir ce que vous pensez de ce que je vous ai répondu, je suis très anxieuse, je vous en supplie répondez moi sincèrement, mille merci.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Pour essayer de vous répondre, j'aurais besoin de savoir ce que vous avez consommé, en quelles quantités, pendant combien de temps, et si vous avez eu des troubles (digestifs, dermatologiques, nerveux, ...) suite à cette consommation.

Portrait de CAROLINA 79
J'aime 0

CHER DOMI, c'est super dure pour moi de vous dire ce que jai consommé, mais je sais que vous avez besoin de le savoir pour me donner certaines réponses a mes questions, je ne sais comment vous le dire é jai peur de ce que vous allez penser de moi, vous ètes la 1ère personne a qui j'en parle, la matière que jai avalé c'est de la mousse que l'on trouve dans les coussins, etc..., en fait tout a commencé 1 jours que je racommodais des coussins de canapé, c'est la que jai machouillé 1 petit morceau de mousse, et en le machouillant, je lui ai trouvé 1 bon gout, comme 1 certaine saveur qui m'a donné envie de l'avaler, c'était il y a environ 3 ans, je ne peut pas vraiment vous dire pendant combien de temps ni quelle quantité éxactement, mais dès que j'y pensais, jen avais comme envie, donc par périodes, ça pouvais m'arriver quelques jours de suite,1ou 2 petit morceau que je machouillais longuement avant de l'avaler, certaines périodes ça durais plus de temps, donc quand j'y pense, si je réunni toutes ces périodes ou ça m'est arrivé, cela fais quand mème 1 certaine quantité, jai tellement honte de vous écrire cela c'est affreu pour moi de le dire vous pouvez pas savoir..., pour ce qui est des troubles, je n'en ai pas vraiment, a part des aigreures d'estomac de temps en temps et après les repas aussi, jai souvent le ventre 1 peu ballonné mais ça me l'a toujours fait surtout depuis que jai accouché de mes 2 filles, maintenant, il se peut que jai eu d'autres troubles sans y prèter vraiment attention, je m'en veux tellement, maintenant je suis inquiète de ce que cela a pu faire dans mon corp et pour ma santé, je ne sais pas pourkoi jai fai cela, je m'en veux tellement maintenant é jai si honte,que pensez vous de moi sincèrement? encore vraiment merci de répondre a tous mes messages, au moins jai pu vous en parler, jai peur...

Portrait de anonymous
J'aime 0

Carolina, je viens de lire votre message. tout d'abord je ne suis pas médecin, j'exerce une profession qui n'a rien à voir. Votre appel m'a touché et je suis très ému. je vous rassure,l'absortion de ces matières n'a pas l'air d'avoir des conséquences, mais il faudrai prendre un peu de recul en temps pour pouvoir l'affirmer...je pense. C'est pourquoi n'hésitez pas pour consulter.(DOMI a raison).Cela peux, peut être entrainer des petits soucis.En ce qui concerne votre hésitation et votre peur a aller consulter, il ne faut pas, ce sont des sentiments légitimes et parfaitement humains. La peur, vous l'avez en parti vaincque, vous en avez parler sur ce forum, c'est déjà un premier pas, reste le deuxième. Pensez à votre adorable petite famille, ç'a va vous aidez. Et puis minimisez cette peur, comparez la avec un problème de santé grave, très grave même, qui pourrait peut être vous arriver et qui entrainerait des grosses complications de santé ou des des interventions chirurgicales lourdes et délicates avec des risques peut être encore plus graves, voir pire encore........
Comparez ces deux choses. Dans un de vos message, vous avez évoquer la honte, mais encore une fois DOMI a raison lorsqu'il parle des psy, ils sont la pour vous écouter, vous aider et surtout pas pour vous juger. (Un etre humain ne doit pas juger son prochain, toutes formes de méchanceté se payent un jour ou l'autre, croyez moi.je suis chrétien) Vous savez il ya sur cette terre, malheureusement trop de personnes qui ont des soucis de santé et qui vivent dans des malheurs, pensez à vous et surtout à votre petite Famille lorsque vous traversez vos périodes difficiles.Je traverse moi-même une période difficile avec ma Mère qui est en dépression (c'est d'ailleurs comme ça que je suis tombé sur ce site) et qui à tout pour être heureuse.
Aller, FONCEZ, ne pensez qu'a vous, et surtout à vos filles et votre mari. Vous êtes jeune, et vous avez l'avenir devant vous. il y a tellement de choses à faire et à voir !! Nous ne sommes que de passage dans ce monde.
Foncez, et je suis sûr que vous vous sortirez de là,(et vous l'avez évoquer dans un de vos message),peut être même toute seule, avec de la volonté comme vous l'avez dit vous même. Courage.

Portrait de miluna 79
J'aime 0

CHER Pierre, mon pseudo est miluna 79 (allias carolina 79) jai changé de nom mais c'est bien moi, je voulai vous répondre avant mais je n'ai pas pu, cela ma fait 1 grand plaisir que vous ayez lu mes messages, d'autant plus que se fut très dure pour moi d'écrire ces messages, pour vous répondre, je ne pourrai jamais aller voire 1 psy pour lui raconter tout cela, mais je me fait toujours autant de soucis pour ma santé, je fait qu'y penser, jai peur que cela m'ai ou me fasse quelque choses de mal, jai peur, qu'en pensez vous sincèrement? merci a bientot

Portrait de miluna 79
J'aime 0

Cher Domi, me revoila cela faisait quelques jours que je ne pouvais plus écrire des messages, ni répondre aux personnes qui m'ont écrit, je ne sais pas pourquoi.La dernière fois, vous m'aviez demandé de vous dire ce que j'avai consommé, en quelle quantité é si j'avai des troubles digestifs, nerveux, etc...., je vous avais répondu, depuis je regarde tous les jours si vous avez pu me répondre car je me faisais énormément de soucis pour ma santé, et je m'en fais toujours autant, j'aurais aimé que vous me disiez ce que vous pensez de tout ce que je vous ai dit a mon sujet, jai lu sur internet que l'allotriophagie est 1 forme d'anorexie, qu'en pensez vous? vos messages me soulage tellement car jai enfin pour la 1ère fois réussi a en parler a quelqu'un et ce fut vraiment très dure pour moi, répondez moi sincèrement svp, j'espère que vous lirez ce message, jai peur, mille merci.

Portrait de onolan
J'aime 0

Bonjour Carolina

Il ne faut pas culpabiliser, si vous voulez me donner de plus grandes indications sur votre symptôme, écrivez-moi à mon email, je vous répondrais le plus vite possible. Il s´agit bien d´Allotriophagie (manger des choses insolites) - La Dysorexie est une inappetence pour les aliments solides.

Amicalement O´nolan

Portrait de miluna 79
J'aime 0

Bonjour O'nolan
c'est carolina, tout d'abord 1 grand merci de m'avoir répondu, vous me demandez de vous donner de plus grandes indications sur mon trouble, si vous pouviez lire mes messages précédent ou j'en parle justement, comment cela a commencé, quoi, etc..., vous me dites que je souffre bien d'allotriophagie, connaissez vous cela?et en avez vous déja entendu parler? je me sens si seule a vivre cela, jai si honte aussi et c'est dure de ne pas culpabiliser surtout quand je me met a penser a ce que cela a pu faire dans mon corp et a ma santé, ça m'angoisse, savez vous si c'est bien 1 forme d'anorexie? si vous pouvez répondre a mes questions ça me sera d'1 grande aide, c'est dure pour moi de parler de tout cela sur ce forum mais je me suis lancé, maintenant jai peur des conséquences que cela a ou va avoir sur ma santé, je regrette tellement.... merci a bientot.

Portrait de anonymous
J'aime 0

miluna79,
Je vous conseille d'aller sur le forum "Maladies rares", à la discussion "ma fille mange de la mousse". Vous verrez que vous n'êtes pas la seule dans ce cas, et vous pourrez peut-être avancer en discutant avec cet internaute.
(cliquez sur le lien ci-dessous)

http://www.vulgaris-medical.com/forum/viewtopic.php?pid=19183#p19183
Forum Vulgaris / Ma fille mange de la mousse

Portrait de adjouako
J'aime 0

Bonjour Miluna79

Non, tu n'es pas un cas unique. ma fille de 12 ans a le même comportement. C'est assez surprenant la quantité de mousse qu'elle a ingurgitée depuis qu'elle était plus petite (elle a commencé vers l'âge de 4 ans). Tout y a passé. Coussins de fauteuils, matelas, selles de moto, bref tout ce qui contient de la mousse. Nous avons tout tenté pour l'en dissuader, sans succès jusqu'à présent. ni sanctions corporelles, ni remontrances, ni menaces n'ont d'effet sur elle. Nous avons aussi des craintes concernant les concéquences sur sa santé. Bizarrement, elle ne semble pas en souffrir. Elle grandit bien, se porte relativement bien et ne se plaint d'aucun trouble particulier. Mais jusqu'à quand? car il est difficile de croire qu'on peut consommer en de telles quantités une substance comme la mousse, un produit dérivé du pétrole, sans aucun effet sur la santé. De toute évidence, on est en présence d'un phénomène d'accoutumance comme c'est souvent le cas pour l'alcool, la cigarette et la drogue, ce qui fait que nous somme très inquiet à propos de son l'équilibre psychique à moyen ou long terme.
J'espère qu'à travers ce forum qui est un vrai cri du coeur, nous allons trouver sinon solution à notre problème, du moins des témoignages qui nous permettrons de mieux comprendre cette anomalie. Déjà merci à Domi, Pierre290 et Onolan pour leur aide si précieuse.

Portrait de miluna 79
J'aime 0

CHER Adjouako, tout d'abord 1 grand merci de votre message, Domi m'avait dirigé a vous mais vous avez fait plus vite que moi, je me sentais si seule a vivre cela! comme vous avez pu lire dans mes messages précédent, je n'ai pas tout le temps fait cela, je me souvien l'avoir fait quand j'étais petite pour s'amuser, aprè je ne l'ai pas refais jusqu'a il y a 3 ou 4 ans, comme je l'explique précédemment c'est en racommodant 1 coussin que ça a commençé, je ne sais pa pourquoi mais depuis, il suffit que j'y pense pour avoir envie de le faire, ça me fait envie de machouiller 1 morceau de mousse, de le couper en petits morceau dans ma bouche et après l'avoir machouiller ((jusqu'a lui trouver 1 gout qui me plais)),, j'avale ces petits morceau. Je ne sais pas pourquoi je fais cela, j'ai bientot 28 ans, 2 filles magnifiques, et je vais bientot me marier. cela m'arrive par périodes plus ou moins longues et des fois c'est des petits morceaux, des fois des plus gros et plusieurs fois par jours, et les périodes ou je ne l'ai pas fais du tout c'est quand je me dis qu'il faut que j'arrète absolument, et c'est ce qu'il se passe en ce moment d'ailleurs, je me dis qu'il faut que j'arrète de faire cela car tout d'abord , j'ai honte de moi, et j'ai aussi parfois très peur que cela m'ai ou me fasse quelque chose de mal. je veux arrèter de mon plein gré, personne n'est au courant et je ne peut pas en parler non plus, jai trop honte..., Je vous comprend, vous devez vous faire du soucis pour votre fille, savez vous comment a t'elle commençé a faire cela? votre fille l'a t'elle toujours fait depuis ses 4 ans ou pas? Jai vu sur internet que cela s'appelle de l'allotriophagie, je pense qu'il serai bien pour votre fille que vous l'emmeniez voire 1 psychothérapeute vu son jeune age,( (cela passe mieux chez 1 psy venant d'1 enfant)), ça l'aidera surement a arrèter. Moi je ne peux pas aller voire 1 psy jai 28 ans vous imaginez la honte!! Jai des petites aigreures d'estomac 1 peu acides depuis quelques temp surtout après les repas, et jai souvent le ventre 1 peu ballonné, je ne sais pas si c'est du a cela mais jai peur d'aller faire des examens de peur d'avoir quelque chose (( jai très peur de la maladie en générale é surtout des cancers)), en tout cas je suis de tout coeur avec vous en ce qui concerne votre fille é n'hésiter pas a me réécrire si vous avez besoin é surtout tenez moi au courant!... Moi je suis très anxieuse d'avoir quelque chose de grave 1 jour a cause de cela, je m'en veux tellement!..., bon courage a vous, amicalement Miluna

Portrait de onolan
J'aime 0

Bonjour Miluna

Je confirme effectivement que si l´on doit mettre un nom sur ce comportement, on pourrait l´appeler « allotriophagie », mais cela ne nous avance pas plus… n´est-ce pas ?
J´ai bien lu vos messages antérieurs et ceux des autres qui ont des cas similaires dans leurs familles et j´ai eu des cas analogues au cours de mes années de pratique médicale : des patients qui mangeaient de manière obsessive de la terre, de la mine de crayon, de la mousse, de l´argile, de la craie, de la chaux, leurs selles, du savon, du plastique de fil électrique et même des cheveux, des mouches ou des cigarettes…Certains collègues m´ont parle de choses encore plus rares… La grande majorite de nos cas se sont résolus avec plus ou moins de difficulté, mais toujours en tenant compte de « l´ensemble symptomatique de mon patient » et s´en se contenter de ce symptôme, même particulier.
Si l´on élimine « le syndrome de Munchausen » (j´ai répondu sur le forum a d´ autres internautes) on peut comprendre cela comme une forme de « phobie… »
Mais tout cela n´est pas tres important pour moi, car ce symptôme dont vous souffrez, s´inscrit dans un ensemble de symptômes qui vous « déterminent » et ce sont ces symptômes que j´aurai aimé connaître pour pouvoir vous aider le plus rapidement possible.
Pour cela, je vous ai proposé de prendre contact avec moi de manière à respecter et préserver votre pudeur et intimité... la proposition tient toujours, a vous de faire le pas.
Amitiés - Dr. Patrick´s O´nolan

Portrait de spolere
J'aime 0

Bonjour,
je me permets de vous écrire car je souffre de ce trouble:je mange de la mousse depuis l'enfance,et j'ai 32 ans.
En plus de cette pathologie j'en ai d'autres que je découvre être des "maladies" et pas que des mauvaises habitudes,comme la dermatillomanie ou "acné excoriée".
Et pour couronner le tout on m'a découvert une rch(rectocolite hémorragique) en nov 2011,et j'ai peur qu'il y ait un lien avec le fait d'avoir ingurgité de la mousse depuis si longtemps.
J'aimerais consulter,je suis sur paris,et j'aimerais me diriger vers quelqu'un qui me mette à l'aise,car au vu de mes complexes ce n'est pas facile,pourriez-vous me diriger vers quelqu'un?
Je vous remercie d'avance pour l'attention que vous accorderez à mon message "d'appel à l'aide"...

Portrait de adjouako
J'aime 0

Miluna

Je pense que vous devez faire l'effort de dépasser votre honte pour vous confier à un psy comme vous le Conseille Onolan. A 28 ans vous êtes encore jeune et vous avez encore la vie devant vous. Ne vous pourrissez pas l'existence en trainant cette phobie, tout simplement parce que vous avez honte. Secouez-vous et buvez votre honte pour sauver votre avenir.En ne faisant rien les choses ne feront qu'empirer car, comme je l'ai déjà dit, il s'agit certainement d'un phénomène d'accoutumance à une produit contenu dans la mousse. Soit vous vous montrez mentalement assez forte pour vous en sortir seule sans aide, soit vous vous en remettez à un spécialiste. Mais vous devez agir.
Pour ma fille, je vais faire de même. Cela est d'autant plus nécessaire qu'à force de se cacher pour consommer la mousse, elle est en train de développer d'autres mauvaises habitudes comme la tricherie et la duplicité. Ce qui m'inquiète beaucoup.
Cependant, il n'y a pas de quoi désespérer car comme l'a souligner onolan, il existe une solution.

Portrait de gadel
J'aime 0

tiens... personnellement quand j'etais plus jeunet je machouillais les capuchons en plastique de stylo a bille (celui qui protege l'acces a l'encre) je m'en suis jamais vraiment fait une maladie. J'en ai avalé quelques uns. Mais je passais enormément de temps a machouiller du plastique souple ou du papier. Comme je machouillerais un chewing gum. Pourquoi en avoir honte ? sincerement ? c'est une petite manie.... Ton trouble est de l'ordre du toc tout au plus. Cela te pose un probleme social reel apparement. Pire, tu deviens ultra anxieuse a l'idée que ca porte sur ta santée et/ou qu'on puisse te juger.

Pour ce que j'en sais, les effets sur la santé sont effectivement nocifs a long terme. Puisque tout simplement tu fais arriver dans ton corps des corps etrangers que ton corps ne digerera pas vraiment. Mais meme sans pratiquer la machouille de plastique et de mousses, tu ingeres les meme toxines a travers des aliments "conventionels" (les pvc, pesticides etc... demeurent en traces chez bon nombre d'individus et sont suposés etre facteurs d'un grand nombre de maux .) (ce paragraphe concernant la santé n'est pas a prendre au pied de la lettre mais c ce que j'ai pu en lire sur l'ingestion de choses non comestibles)

Enfin bref, tout cela pour dire que je me suis arreté parceque je n'eprouvais tout simplement plus le besoin de le faire concernant mes petits bouts de plastik. Je l'ai fait jusqu'a tres tard (je devais avoir 18/20 ans quand j'ai arreté... mais depuis j'ai une autre mauvaise manie : la cigarette :)

Pose toi la question : "Pourquoi j'en ai honte ?"

On te l'a interdit plus jeune, ou quelque chose du style ?
Tu as vu quelqu'un d'autre le faire et tu trouvais ca repugnant ?

So tu veux qu'on parles de ton souci tu peux me joindre sur msn a :
gadel toujours @ hotmail.com
(eneleve les espaces dans l'adresse mail)

Portrait de Noute
J'aime 0

Bonjour Carolina/miluna

J'ai lu tes messages.

Moi j'ai 26 ans, j'a de graves troubles du "comportement alimentaire" (boulimie/anorexie). Ton comportement me rappelle un peu le mien dans le sens où il est compulsif (c'est à dire que tu ne peux pas t'en empêcher même si tu connais les conséquences) et où il s'accompgne de honte, de culpabilité. Il est évident que la cause est psychologique, alors pourquoi refuser de consulter un spécialiste? Quand on a mal aux poumons, on va voir un pneumologue, aux dents, un dentiste; quand c'est le psychisme qui est troublé, on va voir le médecin du psychisme, le psychologue. Je vais voir un psychiatre/psychanalyste depuis un an, et je vais beaucoup mieux (en plus, c'est remboursé). Quand on me pose des questions je dis que je vais chez le gynéco, une autre fois chez le dermato, parfois tout simplement je dis: "chez le médecin", ou "chez le thérapeute".

Un psychologue est un professionnel qui a un diplôme de psychologie de l'université (5 à 7 ans d'études). C'est un professionnel de l'ECOUTE et du DIALOGUE qui te proposera une PSYCHOTHERAPIE par le parole et/ou le comportement (par ex, noter sur un calepin l'heure de tes crises pour déterminer le facteur déclenchant). Il ne te donnera pas de médicaments et ne t'allongera pas sur un divan. Le psychologue n'est pas remboursé.

Le pschiatre est un médecn qui, après son doctorat de médecine (8 ans de médecine générale), a fait une spécialisation en psychiatrie. Il ne propose pas forcément de psychothérapie, ce n'est pas son métier, mais certains psychiatres en font (c'est alors spécifié sur leur plaque). Il prescrit des médicaments, et étudie surtout des troubles, des pathologies (psychoses, dépressions...).

Un psychanalyste est un psychiatre ou un psychologue qui, en plus de sa formation initiale et professionnelle, a fait 10 ans de psychanalyse et a suivi des modules particuliers de psychanalyse. Il est généralement rattaché à une école (freudienne, lacanienne ou autre). Il propose une psychanalyse qui est une sorte de psychothérapie mais à plus long terme et avec des techniques différentes (allongé sur un divan, le patient laisse aller son inconscient et fait des associations d'idées). On fait généralement une psychanalyse seulement après avoir fait une psychothérapie. La psychothérapie aide les personnes qui ont une difficulté particulière, passagère. La psychanalyse, elle, se conçoit plus comme une grande avanture dans la mémoire et est donc plus longue.

Bon, si tu veux davanatage de conseils ou de détails contacte-moi.

Mais n'hésite pas à consulter un pro.

Portrait de soleilou
J'aime 0

Bonjour à tous ..

Je lie attentivement les messages et cela fais du bien de vous lire.

Ma maman et moi étions comme 2 soeurs sincérement j'ai toujours vécu dans du bonheur,malgrés notre classe sociale.

Depuis 2 ans elle tombe souvent malade,au début bien sur je n'allais pas travailler( j'étais coiffeuse).

J'ai arreté mes études ,pour etre plus prés d'elle,on à fini par travailler ensemble dans le nettoyage.

Elle me téléphonait 10 fois par jours ,elle m'a offert sa voiture ,pour que je puisse plus souvent et plus vitte etre près d'elle.
Je me suis sentie étouffé et ai parler de mon déménagement,je croi à vrai dire que tout à vraiment commencé là..
Elle tombait dans les pommes,il faillait que je la réanime à chaques fois je me disputait avec mon père pour ''qui s'occupe le mieux de maman''.
Mon frere à quitter la maison et ne me parle plus car j'ai toujours défendu mes parents meme a tort.
J'ai déménager sans un sous pour juste avoir la paix,biensur cela je ne lui ai pas dis.
Elle est devenue alcoolique

Ensuite trombose,transpantation de rhin ,puis tombée dans les escaliers,opération du genoux,et depuis peu tumeur au cerveau qui grossi sans cesse. Tout cela est faux.
Elle est mon pere ont perdu leur emploi.

A l'heure actuel j'ai 21 ans ,je suis propriètaire le mois prochain,je n'ai plus du tout de contact avec maman depuis 5 mois ,elle m'appel pour me faire de la peine ou me faire culpabilisée..Je n'ai jamais eu de petit chéri parce qu'avec maman je n'ai jamais eu l'opportunitée.

Enfin tout ceci pour vous dire que c'est tres dure ,encore plus de l'admettre et puis de le constater chaques jours encore et encore ..

Couper les ponts ,fuir pour REcommencer sa vie à zéro...

Courage à vous.. et bonne chance dans votre vie

Portrait de sima
J'aime 0

slt carolina dsl je px po donner de conseille pratique a ton sujet mais j voulais juste de dire bn chance et n est jamais honte de ta maladie prq personne n est parfait on est tous malades dnc aie confiance en toi et n lache jamais je te soutien et on est tous la pr toi si ta envie de parler

Portrait de selena 79
J'aime 0

Bonsoir à tous et toutes ,
c'est moi Carolina , cela fesait longtemps que je n'étais pas venue voire vos réponses a mon problème ,alors me revoila...
sachez que mon trouble est toujours là , je continue , 1 peu tous les jours , c'est comme une addiction
je sais qu'un jours je vais tomber malade a cause de ça et ça me fais très peur, jsuis perdue completement ...

Portrait de cora_line
J'aime 0

bonjour Carolina, je viens de lire avec attention toute votre histoire.

vous n'avez toujours pas consulté un psychothérapeute (ce serait le meilleur professionnel de la santé mentale à consulter pour votre cas) ?

vos proches sont-ils au courant de votre addiction? (j'en doute)

vous dites que vous savez que vous allez tomber malade un jour (ça me paraît innevitable effectivement, surtout si vous continuez encore et quotidiennement).
pensez vous que votre mari et enfants aimeraient vous avoir perdu simplement car vous aviez honte de vous faire aider ?

je souffre d'une maladie orpheline sans aucun traitement pour me soulager, mais j'ai tout tenté afin d'essayer de guérir, j'ai vu entre autre un très grand nombre de médecins. mais c'est comme ça, je n'ai pas le choix, je suis et resterai malade. et franchement ça m'ennuie (pour rester poli) de voir qu'il y a tant de personnes qui peuvent guérir et qui ne font rien !

alors faites ce qu'il faut au moins pour votre famille.

Portrait de selena 79
J'aime 0

bonsoir cora-line ,
je suis tout a fait d'accord avec ce que vous m'écrivez là , mais croyez moi , c'est plus facile à dire qu'à faire d'aller voir un psychothérapeute dans mon cas , comment dire cela à un médecin ? je ne saurais pas comment le dire ...
personne n'est au courant de cette addiction a part moi et vous tous ici...

Portrait de selena 79
J'aime 0

et coté santé je ne sais ce qu'il peut m'arriver , d'autres personnes ont des troubles du mème genre que moi mais avec d'autres matières ,
alors si quelqu'un est dans ce cas , vos témoignages sont les bienvenus et savez vous quelles conséquences cela peut avoir sur notre santé ?
j'ai peur ....

Pages

Participez au sujet "aidez moi je ne sai pa ce que j'ai"